Eux aussi sont adoptés

Nombreux sont les chiens de nos refuges partenaires adoptés en France mais certains trouvent également un foyer accueillant en Espagne. 

 

MAKI avait été remis par son galguero au refuge de Cuencanimal car il n'avait plus d'utilité pour la chasse. Il a rejoint sa nouvelle famille à Barcelone.

 

LILOU avait déjà 1 an et demi quand elle est arrivée avec sa mère Vegia et ses 9 frères et sœurs. Lilou faisait partie de la portée de 10 chiots que notre Vegia avait réussi à maintenir en vie jusqu’à ce que nous puissions la sauver et l’amener au refuge d'Adpca. Lilou a été adoptée dans la région de Zaragoza.

 

SURIMI a été trouvée dans le quartier de la résidence où nous hébergeons quelques chiens pour Adaana. Elle pouvait à peine bouger et marcher, toute vacillante. Elle était dénutrie, souffrant d'une très grave anémie. Elle ne parvenait pas à manger et ne bougeait quasiment plus, tellement elle était dans un sale état. Surimi est adoptée par sa famille d'accueil.

Lire la suite 2 commentaires

Découvrez les chanceux du voyage de mars

13 chiens prendront le camion de l'espoir le 18 mars prochain. 13 chanceux qui vont rejoindre leur famille en France. Anne sera accompagnée de Michel et de son fils pour effectuer le voyage avec départ le 17 matin et arrivée habituelle à Mazarin le 19 à 8 h.

 

Les adoptés de Cuencanimal :

 

LONA a été sauvée par une autre association partenaire qui nous a demandé de la recueillir pour lui trouver le meilleur foyer. Elle rejoindra sa famille dans l'Essonne.

 

SELCA a été abandonnée par son galguero. Grâce à ce geste, il a offert sans le savoir un futur rempli de douceurs à Selca en Gironde.

 

AVA a pu intégrer le refuge après des mois très frustrants car aucune place de libre pour elle. C’était un vrai déchirement que de connaître sa situation et ne pas pouvoir la sauver (comme tous les autres), d'autant que nous avons découvert qu'elle avait mis bas dans la rue et que ses petits n'ont pas survécu. Sa famille lui fera oublier tous ces moments de grande solitude dans le Puy-de-Dôme.

 

TRINIA a été sauvée dans les rues d’un village où elle était abandonnée depuis bien trop de mois. Elle ne trouvait refuge pour dormir que dans le garage de la personne qui l’alimentait. Trinia va connaître la chaleur d'un foyer dans le Rhône. 

 

CALIOPE est une survivante et elle met en avant l’implication des personnes qui ont participé à son sauvetage. Elle rôdait dans un complexe touristique à la campagne qui a fermé, et tout le monde a oublié Caliope. L’implication immédiate de Mercedes, la présidente de Cuencanimal et l’âme charitable d’une personne habitant le village voisin nous ont permis de trouver de la place dans un terrain municipal. C’est là qu’elle a pu survivre, grâce aux soins de cette voisine. Nul doute que Caliope va intégrer une belle famille en Haute-Saône. 

 

MILAGROS a été sauvée par un particulier, une personne qui aime les animaux qui l’a gardée en sécurité quelques semaines jusqu’à ce que nous puissions l’accueillir au refuge. Milagros est attendue avec une grande impatience en Loire-Atlantique. 

 

TADEO a été sauvé dans les rues d’un village où il était abandonné depuis bien trop de mois. Il ne trouvait refuge pour dormir que dans le garage de la personne qui l’alimentait. Tadeo a su faire craquer ses futurs adoptants qu'il rejoindra dans le Val d'Oise. 

 

LIBE a été abandonnée au refuge par son galguero. Et enfin une belle vie se profile pour cette belle galga dans le Pas-de-Calais.

 

AQUILES a été remis par son galguero car il ne sert déjà plus. La triste histoire des races utilisées pour la chasse en Espagne, lorsque la saison se termine en février, on s’en débarrasse. Aquiles a eu de la chance et a été remis au refuge. Lui aussi va connaître une belle vie en Haute-Savoie. 

 

MINAA a été recueillie chiot par une bonne personne le temps nécessaire d'attente d'immunité de vaccins. Minaa va connaître enfin une vie de famille en Haute-Garonne et elle aura un compagnon, Thori d'Adpca.  

 

KAREN appartenait à un galguero. Finies les saisons de chasse et à elle, la vie de canapé et de caresses dans l'Indre.

 

Les adoptés d'Adpca :

 

THORI a été sauvé trois fois : la première, quand nous l’avons sorti de la rue avec sa mère et ses frères et sœurs. Quelques jours après son adoption, il a été effrayé par un bruit quelconque et il s’est échappé alors qu’il était tenu en laisse. Des bénévoles ont fini par le retrouver après 4 jours et nuits à le chercher dans le quartier et nous l'avons laissé dans sa famille. Finalement, après un an et demi, ils l’ont ramené au refuge. Ils viennent d’avoir un bébé et ils ne voulaient plus de Thori. Gageons que ce beau toutou a enfin trouvé sa famille définitive en Haute-Garonne. 

 

PEPE rôdait depuis 2 jours dans les rues proches du refuge, complètement affolé, et avec une plaie ouverte au cou. Pendant ces 2 jours, les bénévoles ont ratissé les champs aux alentours, mais impossible de le retrouver. Quand nous avions abandonné l'idée de le revoir, très inquiets sur son état car en plus d'être terrorisé, il était blessé, il a réapparu devant le portail du refuge, en pleurs. Pour toi, Pepe, une nouvelle vie pleine de bonheurs dans l'Aisne.

 

Belle vie à tous ces toutous et n'oublions jamais que nous pouvons les accueillir en France grâce à la tenacité, la volonté et l'amour de tous les bénévoles de nos refuges partenaires envers ces êtres que certains humains ne respectent pas et malgré les difficultés rencontrées, le mot "résignation" n'existe pas !!!

Lire la suite 3 commentaires

Coup de projecteur sur : NATHALIE, à adopter

Les bénévoles de Cuenca ont remarqué Nathalie dans un village où elle errait de rue en rue depuis bien longtemps sans se laisser approcher. Personne ne s'en occupait : elle était vieille et finirait bien par mourir un jour... Mais c'était sans compter sur le grand coeur des bénévoles qui s'en sont émues.

 

Les gens ne savaient rien sur Nathalie, l'apercevant le matin dans les endroits où elle était nourrie puis ne la voyant plus de la journée, sans s'en émouvoir. Elle faisait partie du paysage sans que l'on ne s'inquiète pour elle. Certains ont dit l'apercevoir ainsi depuis trois ans...

 

Les bénévoles ont décidé d'installer une cage-trappe et ont réussi à attraper Nathalie et à l'amener au refuge en octobre 2016. C'est ainsi que notre mamie de 10 ans s'est peu à peu habituée à l'homme, même si elle le craint encore un peu. Avec de la patience et une approche douce, elle a réalisé qu'on ne lui voulait que du bien.

 

La pauvrette a si peu l'habitude du confort qu'elle boude les couvertures douillettes et dort à même le sol, sur le qui-vive... Elle a encore besoin d'apprendre ce que peut être un foyer.

 

Lire la suite 3 commentaires

Une étrange infestation

Ne paniquez pas, ce type d'infestation est très très rare... En ouvrant la gueule de ce chien, le vétérinaire a découvert une dizaine de coccinelles ! Et le palais de l'animal semblait brûlé et saignait. Alors que s'est-il passé ? Comment un insecte aussi mignon qu'une coccinelle peut s'introduire dans la bouche d'un chien pour le faire saigner et le brûler ?

 

Certains toutous sont très curieux et aiment bien jouer avec les insectes. Ce qui peut expliquer pourquoi ce chien avait des coccinelles dans la bouche... Autant, c'est vraiment surprenant. Et le vétérinaire qui l'a ausculté en est le premier surpris. Quant aux lésions et saignements, ils sont provoqués pat un liquide dégagé par les coccinelles au niveau des pattes. En effet, ce liquide coloré et très nauséabond peut provoquer de belles brûlures ! D'ailleurs sur notre peau humaine, il peut provoquer de vives démangeaisons.

 

Alors vraiment soyez rassuré, on ne recense que très très peu de cas du genre dans le monde. Par précaution, n'hésitez pas à inspecter la gueule de votre chien après de longs moments passés dans le jardin par exemple. Mais il n'y a vraiment pas de quoi s'en faire. N'entreprenez pas non plus d'exterminer les coccinelles de vos jardins, elles jouent un rôle essentiel dans l'écosystème en se nourrissant notamment de moucherons. Et elles protègent vos plantes, vos fleurs et vos potagers

 

Et faites bien attention tout comme pour les puces et les tiques qui sont de retour !

Lire la suite 2 commentaires

Edison (Arzan) nous a quittés

"Il était une fois un 'tit podenco rebaptisé Edison, du prénom d'un bénévole travaillant au refuge de Cuencanimal, Espagne. Agé de 8 ans, ton unique chance, petit renard des sables, fut d'avoir été découvert par les bonnes fées de Cuenca grâce auxquelles, à l'instar de tant d'autres loulous, tu montas un jour dans le camion de l'Espoir.

Oh, toi, tu ne fus pas roué de coups, non, mais le sort qui te fut réservé ne valait pas mieux. Durant huit longues années, tu fus condamné à une profonde solitude, enfermé dans une sorte de gourbi grillagé de 5 m2. Il paraîtrait que les chiens n'ont pas la notion du temps. J'espère pour toi que c'est vrai mon pauvre amour.

 

Et vint le jour où tu arrivas à la maison. Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre. Etant donné ton long passé de solitude, tu aurais pu être complètement déjanté ou autiste ou incapable de t'adapter à ta nouvelle vie. Eh bien, non !

 

Au début, tu me saucissonnais avec ta laisse, si habitué à tourner en rond dans ton étroite prison que tu n'avais pas la notion d'espace. Tu avançais dans ton nouveau monde en balançant la tête d'un côté, puis de l'autre, marchant en quelque sorte au radar.

 

Au fil des jours, nous avons découvert un amour de podenco, courageux, affectueux, résolu, tellement, tellement attachant. A moitié sourd, à moitié aveugle, tu te jouais de tes handicaps, te débrouillais comme un chef, goûtant chaque moment de ta nouvelle existence avec une conviction stupéfiante.

 

Lire la suite 9 commentaires

Cannelle (ex Russia) nous raconte son arrivée chez elle

Bonjour à tous.

 

Et voilà ça y est, ma nouvelle famille est venue me chercher ! Ils sont arrivés à Mazarin dimanche à 8h tapantes... Ils sont arrivés à quatre : mes adoptants, leur fille et leur petite fille qui elles adoptaient Mia (Momo). Ils ont amené aussi une petite bête à quatre pattes, blanche et entre nous pas très commode ! Bref, tout le monde était là !

 

Il faut dire que Galgos France avait bien fait les choses : café, crêpes, viennoiseries, etc. Et surtout pour ma maîtresse, de quoi faire pipi !

 

Une fois que tout le monde a été là, ils nous ont descendus du camion (enfin) après 15 heures de route, je n'étais pas mécontente et mes copains non plus je crois ! 

 

Je suis donc sortie de ce camion et, tout de suite, j'ai été prise en charge par mes adoptants, deux retraités, sympathiques d'ailleurs mais un peu collants... Ils n'ont pas arrêté de me caresser, ceci dit j'étais bien contente ! Nous avons fait un petit tour dans l'herbe où j'ai pu me soulager un peu et faire la connaissance de ma copine qui, dorénavant, allait vivre avec moi : Oli. Alors là, je crois qu'il va falloir composer ! Mais je suis d'un naturel calme et ne répondrai même pas à ses provocations pfft !

 

Enfin nous voilà repartis, encore de la voiture et pour deux heures... Je suis fatiguée, mais le jeu en vaut la chandelle, pour un foyer où on est aimée, on ne compte pas les heures hein ?

 

Lire la suite 5 commentaires

Coup de projecteur sur : PREGO, à adopter

Les voisins du galguero de Prego ont dénoncé la maltraitance dont le chien était victime. Les bénévoles de Cuenca ont contacté cet homme et ont réussi à le persuader de leur céder Prego qui est ainsi arrivé au refuge en février 2016.

 

Prego, qui a presque 4 ans, est plein d'énergie. Après ses années de sévices, il profite de la liberté et adore se dépenser, sauter, courir.

 

Prego adore les humains, il est très câlin. Il aime aussi ses compagnons canins mais pas les chats.

 

Après un an de refuge, Prego mérite un foyer où il sera choyé et aimé, où on lui fera oublier son passé de misère. Il saura rendre au centuple tout l'amour qu'enfin on lui donnera.

 

Pour consulter la fiche détaillée de Prego, c'est ICI.

 

Lire la suite 1 commentaires

Des nouvelles de nos dix podencos de Gran Canarias

Deux de nos protégés sont sortis la semaine dernière de l'enfer de la fourrière des Canaries : 

Bryonny et Rosetta sont dans une pension à Tenerife en attendant de partir chez Irène à Alicante qui  s'occupera d'eux et leur fera faire des examens complémentaires en attendant des adoptants.

Ils rejoindront Tianna qui partira bientôt en famille d'accueil au Royaume Uni et Erica, jolie puce trauma, hélas !

Il reste donc 6 podencos sponsorisés par Galgos France qui sont encore à la fourrière. Penelope, Sweets, Spinet, Smiley, Lottie et Nancy....En espérant qu'ils survivront jusqu'à leur sortie...

Les deux associations " Hope for podenco "et "Saving gran canaria podencos" font un énorme travail. Déjà de nombreux chiens sont partis d'Espagne vers les Etats-Unis, le Royaume Uni et même la France ; 2 déjà et bientôt un troisième + Alerte ASSO qui doit en remonter 7 prochainement.

Si vous allez en vacances aux Canaries ou si vous connaissez des personnes, merci de le dire ; nous recherchons désespérément des voyageurs qui accepteraient de mettre des chiens sur leur  billet ....Et d'aider Alerte Asso à les ramener en France.

 

Si vous voulez suivre les sauvetages, vous pouvez trouver les deux associations sur Facebook. Elles ont d'énormes frais et ont du mal à faire face. Les frais vétérinaires s'accumulent car beaucoup de podencos sont infectés et doivent suivre des traitements pour la filiarose. Toute aide financière est la bienvenue. Vous pouvez faire un don via notre site et nous effectuerons un virement de la totalité des sommes versées. Merci pour les podencos. 

 

1 commentaires

Récit et photos du voyage de janvier 2017

Arrivée chez Corinne le jeudi soir, où Anne nous a rejointes le vendredi matin vers les 8 heures. Les cages sont prêtes, les dons chargés par Corinne et nous avons rajouté plein de paquets dans le camion apportés par Anne. Et nous voilà parties pour un long voyage. 

Corinne au volant, partie pour plus de 4 heures de route. Nous avons passé la frontière par Biriatou. Surprise aussi d'apercevoir la mer ! 

Pause déjeuner et gourmandises pour nous trois. 

Je prends le volant et le trajet se passe toujours aussi bien. Nous passons par Burgos et le camion avale les kilomètres sans faiblir. Nous apercevons le col de Somosierra couvert de blanc. Les saleuses sont sur le pied de guerre et nous tenons absolument à les immortaliser en photos. Nous nous amusons et sommes heureuses que la neige ait choisi de rester sur les monts et les bords de route. 

Pour lire la suite du voyage, c'est ICI

 

8 commentaires

Les aventures de Rôcké (ex Role)

Hello mes amis ! C'est moi, Rôcké, encore...

 

Aaah mes amis, un an déjà que je suis dans ma famille. Et je n'ai toujours pas fini d'en faire le tour, tellement ils sont nombreux et dispersés partout.

 

Pour les fêtes de fin d'année, j'ai traversé la France, en voiture, jusqu'au Luxembourg. J'adooore voyager avec ma maîtresse. Aïe aïe mes amis ! Quel froid... Là-bas, je n'ai pas trop aimé marcher dans cette poudre blanche glacée. Les humains trouvent ça suuuper ! Bof ! On peut même faire des boules avec, si si !

 

Oooh, j'étais bien couvert, mais... ça glisse cette chose-là, par endroit ! Eh oui, il fallait vraiment faire attention à ne pas faire le grand écart. Je suis un champion de courses, moi, pas une "ballerine"... Rien que d'y penser, ouille, ouille ! Mon anatomie aurait souffert, les copains, si vous voyez ce que je veux dire !!! Et je tiens à garder ma... virilité !

 

Bref, tout était gelé là-bas, sauf le coeur de ma famille luxembourgeoise. J'ai été si chaudement reçu et aimé par tous. Il faut dire que personne ne résiste à mon... charme ! Ma petite moustache claire et mes yeux noisettes si tendres feraient fondre un iceberg hi hi hi ! Sinon, je continue à cultiver mon assurance au quotidien, et ma maîtresse ne tarit pas d'éloges sur moi, encore et toujours. J'ai fait la conquête de tous ceux que j'ai croisés depuis ma venue en Loire Atlantique. Nous les espagnols, sommes de grands séducteurs, n'est-il pas vrai mes amis ?

 

Lire la suite 3 commentaires

Thot nous a quittés

Nous sommes bien tristes aujourd'hui de vous annoncer le départ de Thot pour son dernier voyage. C'est avec affection que nous pensons à lui et que nous assurons ses adoptants de notre soutien dans cette terrible épreuve.

 

Thot n'a pas eu de chance. Il a toujours vécu en maison mais, en raison de la maladie d'Alzheimer de son maître, il a été confié à Cuenca en 2009.

 

Il n'avait jamais manqué de rien et les bénévoles étaient très inquiètes car Thot allait vite dépérir en refuge. Galgos France en a été ému et a très rapidement ramené Thot d'Espagne pour qu'il aille dans une famille d'accueil en France. Quelques semaines plus tard, il était adopté.

 

Thot s'est attaché tout de suite aux membres de sa nouvelle famille, plein de vie, en grande forme et très gourmand !

 

Il a vécu en harmonie avec ses copains chiens et chats. Puis l'âge est venu. Vieillissant, il n'appréciait plus vraiment les longues promenades et passait plus de temps à faire de grandes siestes.

 

A 13 ans 1/2, Thot s'est endormi pour toujours sur le canapé qu'il aimait tant, entouré de l'amour de sa famille...

 

Repose en paix beau galgo, tu restes dans le coeur de tous deux qui t'ont tant aimé.

 

Lire la suite 5 commentaires

Sofi nous a quittés

Une nouvelle étoile brille dans le ciel : nous venons d'apprendre le décès de Sofi. Nous assurons son adoptante de toute notre sympathie dans les moments douloureux que laisse le départ de cet amour de chienne.

 

Sofi s'appelait Sonia en Espagne. Elle avait vécu toute sa vie sur un terrain avec 120 autres chiens mais le propriétaire ne savait même pas d'où venait tous les loulous. En 2011, suite à une plainte, tous les chiens du terrain ont été mis en fourrière pour y être sacrifiés. Heureusement, des bénévoles du refuge de Zaragoza se sont démenés et ont pu en sauver une quarantaine. Sofi en faisait partie.

 

Sofi avait alors 11 ans et tout le monde pensait qu'aucun regard bienveillant ne s'arrêterait sur elle en raison de son âge et de ses problèmes de santé. Début 2012, Galgos France l'a remontée en France chez une merveilleuse famille d'accueil qui l'a adoptée très de peu de temps après, conquise par sa gentillesse et son grand coeur.

 

"A 17 ans, Sofi est partie, sereine, dans mes bras, mais je n'ai pas encore accepté son départ : cette chienne était un amour et s'était très bien adaptée à la vie de famille. Je remercie encore Julieta de me l'avoir confiée ! RIP ma chérie, je ne t'oublierai jamais !"

 

Lire la suite 4 commentaires

Les rois mages

Corinne, Anne et Béatrice partiront vendredi matin avec un camion rempli de cadeaux pour nos amies espagnoles mais aussi pour tous les toutous de nos refuges partenaires. 

Et elles reviendront à Mazarin dimanche matin avec 9 toutous à bord, huit adoptés au nom de l'association Galgos France et un au nom de l'association PLPC (podencos, levriers et petits compagnons). Voici leur histoire !

 

Pour Cuencanimal

 

JONAN trouvé avec Amaia (qui attend toujours sa famille) dans un village. Il était victime de mauvais traitements mais sa route a croisé les bénévoles de Cuencanimal. Deux ans de refuge et Jonan a trouvé sa famille. Souhaitons lui une belle vie à présent dans le Haut-Rhin !

 

YANN récupéré chez son galguero. Lui aussi sera resté peu de temps au refuge. Il va connaître la douceur d'un canapé, les caresses dans les Ardennes.

 

RUSSIA portée par son galguero au refuge. Elle n'aura pas fini sa vie au bout d'une corde, attachée à une voiture ou jetée dans un puits comme des milliers de ses congénères. L'humain a beaucoup d'imagination pour "punir" ces merveilleux animaux. Elle ne chassera plus que dans ses rêves. Une belle vie l'attend dans le Lot.

 

BRISA trouvée dans un triste état, pouvant à peine marcher. Elle a été sauvée dans un village de tradition de la chasse. Elle est jeune et commence à oublier le début de sa vie et les misères. Elle rejoindra sa famille dans le Loir et Cher.

 

YARA tantôt nourrie, tantôt chassée, tantôt martyrisée. Sa route a croisé celle de nos amies de Cuencanimal et aujourd'hui, elle est adoptée par le biais d'une association amie PLPC.

 

JANA, plus bonne pour la chasse. 6 ans de refuge et enfin le bonheur, la joie pour elle et pour nos amies espagnoles et toutes les personnes qui nous accompagnent. Jana a enfin su frapper en plein coeur ses adoptants. Et il lui reste de nombreuses années à vivre dans un foyer où elle ne connaîtra plus les duretés du climat espagnol. Son nid d'amour se trouve dans les Deux-Sèvres.

 

ARIELLE rescapée après 5 mois d'impossibilité de la recueillir. Elle est jeune et son rêve de trouver une belle famille vient de se réaliser dans l'Orne.

 

Pour Adpca

 

CANA récupérée auprès d'un galguero. Il n'en voulait plus. A cause de son âge (plus de 6 ans), parce que sa course n'était plus suffisamment rapide ? Que serait-elle devenue sans nos amies d'Adpca ? Nous n'osons l'imaginer. Mais tout cela appartient au passé. La voilà prête pour découvrir une nouvelle vie pleine d'amour et de tendresse dans le Pas de Calais !

 

Pour Adaana

 

MOMO qui faisait partie d'une portée installée sous un conteneur dans un chantier. Heureusement, ils ont pu être sauvés avant d'être écrasés. Elle a 7 mois et une belle vie s'offre à elle grâce à une famille qui a craqué sur sa bouille d'amour. Elle vivra dans le Lot.

Lire la suite 2 commentaires

Urgence pour que Remo retrouve une famille !

En novembre 2010, Remo a été trouvé avec son frère près d'un village où tous deux erraient depuis un mois et demi. Il n'avaient que 7 mois environ. Des bergers ont alerté le refuge de Cuenca car ils avaient peur que les chiots fassent peur aux brebis. Très affectueux, ils ont suivi sans problème les bénévoles de Cuenca.

 

Remo a grandi au refuge, désespéré en voyant tous ses compagnons partir dans un foyer. Qu'avait-il fait pour que personne ne le regarde et qu'on le laisse avec les grilles du refuge pour seul horizon ? Remo, avec sa gentillesse, sa grande intelligence, sa sympathie pour les humains et les autres chiens, est resté ainsi six ans !

 

Puis, un miracle s’est produit et il a été adopté en France par une famille en janvier 2016. Enfin, il avait son "chez lui", sa maison, sa nouvelle vie. Mais voilà que même pas un an plus tard, le pauvre Remo se retrouve de nouveau à la rue, de retour à l’adoption.

 

Pourtant, c’est un amour ainsi que le dit sa famille d’accueil qui ne peut malheureusement pas le garder longtemps car elle a déjà six chiens vieillissants. Cela devient très difficile à gérer pour elle.

 

Remo est très gentil et très attachant. C’est un chien qui a besoin de présence humaine et canine. Il est juste un peu méfiant quand il rencontre une nouvelle personne (homme ou femme) mais c’est l’affaire d’une dizaine de minutes. Il peut rester seul à la maison jusqu’à trois heures. Il patiente… Au-delà, comme tous les chiens, il a besoin de s’occuper l’esprit !

 

Remo marche très bien en laisse. C’est un loulou calme et affectueux et bon gardien. Il mérite vraiment de trouver SA famille, celle qui lui sera fidèle et à qui il pourra se dévouer.

 

Si cette famille ne peut être là vôtre, pouvez-vous en parler autour de vous, sur les réseaux sociaux ? C’est une URGENCE pour Remo.

 

Merci pour lui.

 

Lire la suite 3 commentaires

Ruperta nous a quittés

C’est le cœur gros que nous vous annonçons le décès de Ruperta à l’âge de 11 ans passés.

 

Ces derniers temps, elle était de plus en plus maigre, n’avait plus d’appétit et plus goût à rien. Même ses aiguillettes de poulet grillé du soir ne lui faisaient plus envie, ni le petit tour du quartier qu’elle appréciait tant.

 

Le vétérinaire a confirmé qu’il ne pouvait plus la soulager et sa famille d’accueil est restée auprès d’elle pour un départ digne. Nous la remercions pour ce dernier geste d’amour et l’assurons de notre soutien face à sa grande peine.

Ruperta était effectivement remontée d’Espagne en accueil en octobre 2010, déjà âgée. Son caractère resté très craintif et particulier (elle n’aimait pas les chats, les petits chiens et avait besoin d’une compagnie),  les soins médicaux dont elle avait besoin (leishmaniose) ont fait fuir d’éventuels adoptants. Puis, les années passant, Ruperta n’a plus été proposée à l’adoption afin de ne pas lui faire subir le déchirement d’une séparation qu’elle n’aurait pu supporter.

 

Les délégués de Galgos France déjà présents à l’arrivée de Ruperta se sont attachés à cette belle galga si particulière et si émouvante.

 

Nous te pleurons Ruperta. Sois en paix, là où tu es il n’y a plus ni souffrance, ni peur.

 

Lire la suite 10 commentaires

Rappel : Le petit colis de Noël

Il vous reste encore quelques jours pour participer à la confection du traditionnel petit colis de Noël pour nos refuges partenaires en Espagne (Cuencanimal, ADPCA et ADAANA).

 

Le principe est simple : préparer un petit colis peu coûteux pour les humains mais qui fera la joie de nos petits déshérités (exemples : os à mâcher, friandises, vermifuge pour grand chien...).

 

 

Vous pouvez également rajouter un petit cadeau gourmand ou une petite attention pour les bénévoles qui organisent un repas festif après la distribution aux loulous. 

 

Le paquet est à envoyer à :

GALGOS FRANCE

Les Fontaines

169 Allée Plein Ciel

47510 Foulayronnes

 

Les petits colis de Noël seront distribués lors du premier voyage de l'année 2017 qui aura lieu du 27 au 29 janvier.

 

En vous association à cette opération, vous ferez briller de plaisir les yeux des loulous et des bénévoles. Cela n'a pas de prix ! Un grand merci à vous.

 

 

Lire la suite 6 commentaires

Laika nous a quittés

C'est avec beaucoup de peine que nous avons appris le décès de Laika, la douce mastine. Nous sommes de tout coeur avec sa famille d'accueil qui l'a accompagnée jusqu'au bout avec amour.

 

C'est en 2010 que l'établissement pour jeunes en difficulté où vivait Laika, 5 ans, a fermé par manque d'argent. Laika avait alors été recueillie par le refuge pour ne pas subir la fourrière ou l'euthanasie.

 

Huit mois plus tard, Laika arrivait en France dans sa famille d'accueil qui l'a adoptée très vite. Malheureusement, la pauvre Laika s'est retrouvée sans foyer à l'âge de 10 ans. Quelle épreuve pour cette chienne adorable... Galgos France lui a tout de suite trouvé une nouvelle famille d'accueil.

 

Laika avait bien vieilli et souffrait de diverses pathologies : arthrose, souffle au cœur, leishmaniose… En décembre dernier, elle a été opérée d’une péritonite mais ne s’en est pas remise…

 

Repose en paix Laika, tu resteras dans nos cœurs.

 

Lire la suite 6 commentaires

Vidéos du voyage des 10 et 11 décembre 2016

Vous les avez découverts en regardant les photos ICI

Vous avez aimé le récit d'Anny ICI

Et vous voilà au coeur de l'action, d'abord au refuge de Cuencanimal, puis à Adpca ICI 

 

Merci pour votre engagement à nos côtés.

5 commentaires

Bonne année 2017 !

Toute l’équipe de l’association Galgos France vous souhaite une très belle année !

 

Que 2017 vous apporte bonheur et santé ainsi qu’à vos proches et à vos loulous !

 

Que nos protégés trouvent leur famille tant espérée et que cette nouvelle année voit la fin de la maltraitance en Espagne mais également dans tous les autres pays !

 

BONNE ANNEE 2017 !

 

 

Lire la suite 6 commentaires

Le récit de notre voyage de décembre par Anny, notre déléguée du Gers

Cela faisait quelques mois que j’avais hâte de retourner en Espagne pour retrouver celles et ceux qui œuvrent de l’autre côté de la frontière, au plus près de la misère et de la barbarie subies par ces chiens qui ont eu la chance de croiser la route de ces héros. Tant qu’on n’a jamais fait ce voyage, on a juste une vague idée sur les refuges que nous parrainons, mais une fois qu’on a rencontré ces bénévoles très engagés, et qu’on a vécu des moments d’émotions et de vrai partage avec eux, on n’a qu’une envie, c’est de revivre ces moments avec ces belles personnes et être encore une fois rassuré en croisant le regard de tous ces chiens heureux, malgré leur vie au refuge. Notre vie professionnelle et personnelle ne nous permet pas toujours de donner la priorité à la cause qu’on a choisi de défendre; j’ai donc dû attendre depuis mars que ce jour arrive enfin. La suite du récit d'Anny ICI

Et toutes les photos ICI

 

9 commentaires

Joyeux Noël à toutes et tous !

 

Galgos France vous souhaite un joyeux Noël et de belles fêtes de fin d'année !

 

Lire la suite 1 commentaires

Gaël est adopté en Espagne

Gaël a été sauvé de la rue par une personne qui adore les animaux, mais dans l’impossibilité de le recueillir chez elle. Sa fracture du fémur était très grave et nous ne pouvions pas laisser cet adorable chien sans protection. Galgos France avait fait appel à votre générosité pour aider ce toutou à bouille d'amour et notre association s'associe à Cuencanimal pour remercier du fond du cœur toutes les personnes qui ont aidé à soigner Gaël. 

Aujourd'hui cet adorable toutou a trouvé sa famille en Espagne. Souhaitons lui le meilleur !

Lire la suite 1 commentaires

Pour soutenir Galgos France, prenez votre adhésion 2017 !

Prendre votre adhésion à Galgos France, c’est soutenir l’association et lui permettre de mener à bien son combat contre la barbarie.

 

En effet, Galgos France ne bénéficie d’aucune subvention. C’est donc grâce notamment aux adhésions que nous pouvons continuer à poursuivre nos différentes actions en faveur des lévriers martyrs et autres chiens maltraités d’Espagne.

 

Sans nos adhérents, nous ne pourrions poursuivre nos sauvetages et l’aide aux refuges espagnols.

 

Vous pouvez régler votre adhésion annuellement en une fois ou mensuellement à partir de 2,50 €.  Vous aurez bien sûr droit à une réduction fiscale du montant versé.

 

Vous recevrez également un cadeau en même temps que votre adhésion. Vous avez le choix entre une clé/bracelet USB, une ardoise magnétique avec son feutre et, une nouveauté cette année, un traceur anti-perte bluetooth pour ne plus rien perdre.

 

Alors, pour faire partie de notre grande famille, rendez-vous ICI.

 

Merci de tout cœur.

 

 

Avec votre adhésion, choisissez votre cadeau !

Lire la suite 4 commentaires

1 € par mois pour aider les refuges de Cuencanimal et ADAANA

Il existe une plateforme online, Teaming, qui est destinée à aider des causes par le biais de micro-dons de 1 €. Sa philosophie se base sur l’idée que seul, 1 € n’a pas beaucoup d’utilité, mais que si nous unissons nos efforts, nous pouvons faire de grandes choses.

 

Cette collaboration peut vous permettre de venir en aide aux loulous déshérités des refuges de Cuencanimal et ADAANA qui ont chacun un groupe sur Teaming :

  • pour Cuencanimal, c’est ICI,
  • pour ADAANA, c’est ICI.

Il vous suffit de vous rendre sur le site, de cliquer sur « Rejoindre le groupe » et ensuite de suivre les indications.

 

N’hésitez pas à en parler autour de vous, sur facebook, les forums…

 

Rappelez-vous, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

 

Un grand merci !

 

Lire la suite 6 commentaires

Découvrez nos voyageurs de décembre !

Notre prochain voyage approche ! Beaucoup d'effervescence à l'approche du week-end des 10 et 11 décembre. Valider les derniers dossiers d'adoption, prévoir les covoiturages nécessaires au transport des toutous dont les adoptants ne pourront pas venir à Mazarin, préparer le camion, monter les cages adaptées à la taille de chaque chien....

15 bienheureux prendront le camion de l'espoir avec Corinne, Anny et Michel. Ils quitteront les refuges de Cuencanimal et d'Adpca le regard tourné vers un avenir heureux. Ils laisseront leurs copains, dont certains qui attendent leur tour depuis des années. 

Voici donc les chiens adoptés avec leur histoire. Vous allez être heureux pour eux. N'oubliez pas ceux qui restent et diffusez, partagez. Merci à vous tous !

 

Pour Cuencanimal

 

IZAN : L'histoire se renouvelle sans cesse. Trouvé par des âmes charitables, sauvé de l'errance et de la méchanceté des humains, il a rejoint le refuge dès qu'une place a été disponible pour lui. Adopté en Gironde.

 

DITO : Nous ne connaîtrons jamais son histoire mais vu l'état lamentable dans lequel il a été trouvé, nous ne pouvons que penser que son passé ne fut que maltraitance. Il a rencontré des jeunes filles sur sa route d'errance et elles ont averti nos amies de Cuencanimal. Dito rejoindra sa nouvelle famille dans l'Oise où un doux nid d'amour l'attend pour panser ses blessures.

 

DUMBO : 11 ans, 5 ans de refuge, son passé nous est inconnu mais sans doute n'imaginait-il pas recevoir des caresses et manger à volonté quand il a été recueilli au refuge. Et nous sommes tellement heureux pour lui car il a enfin trouvé sa famille dans les Bouches du Rhône, celle qui lui offrira la chaleur et l'amour qu'il mérite tellement . 

 

EMI : Sauvée avec Gazapo, le papa de ses chiots Racimo et Uva. Coups de bâtons, jets de pierre furent son quotidien pendant de nombreux mois avant de trouver un havre de paix au refuge. Emi, 4 ans de refuge, va enfin connaître la douceur d'un foyer en Gironde. 

 

ELDON : La rue ne lui a guère fait de cadeaux où il a vécu sans doute la première année de sa vie. Mais il a oublié tout cela grâce aux bénévoles de Cuencanimal. Et une famille lui offre une nouvelle vie à l'abri des nuits glaciales et des journées caniculaires. Il vivra désormais dans le Bas-Rhin.

 

NIKITA : Elle errait dans un village où des personnes lui donnaient à manger. Puis elle a commencé à devenir indésirable et sa vie était en danger. Mais elle a eu la chance de rentrer au refuge. Sa famille l'attend dans la Vienne.

 

MOYA : Elle appartenait à un chasseur qui ne la voulait plus et souhaitait s'en "débarrasser". Elle fut sauvée et elle est arrivée au refuge avant de trouver sa vraie famille après deux ans d'attente. Des coussins moelleux et des bras tendres, aimants l'attendent dans l'Allier. 

 

MATIAS : Trouvé par une dame qui n'a pas pu le garder. Il est donc rentré à Cuencanimal et il a attendu 3 ans avant qu'un regard bienveillant se pose sur lui et sa future famille l'attend dans le Lot et Garonne.

 

 

AIDAN : Trouvé errant dans la campagne. Sans doute abandonné par son maître insensible à son devenir. Après deux ans de refuge, il vient de croiser le chemin d'une famille dans le Jura qui lui donnera tout le bonheur qu'il mérite 

 

ELISA : Secourue en urgence à la demande d'une autre association de sauvetage des galgos, elle fut récupérée dans une ferme mais les habitants ne pouvaient pas la garder plus longtemps. Voilà comment elle est rentrée à Cuencanimal. Et comment la laisser repartir ? Elle n'aura pas eu à attendre longtemps une adoption. Sa famille l'attend dans la Saône et Loire.

 

Pour Adpca

 

CHANIA : Elle était une chienne de courses. Mais comme beaucoup de ces magnifiques animaux, leur existence est de courte durée quand leurs propriétaires estiment qu'ils ne sont plus compétitifs. Les cicatrices sur son corps attestent de la violence dans laquelle elle a vécu les huit années de sa vie. Elle a rencontré de belles personnes au refuge de Zaragoza et une famille dans les Côtes d'Armor va lui offrir une nouvelle vie à la hauteur de l'amour et de la fidélité qu'elle leur donnera.

 

PRISCI : Sortie de la Spa locale où elle vivait après des semaines d'errance. Elle a été adoptée une première fois en Espagne mais ses adoptants l'ont ramenée au refuge. Voici une autre famille qui souhaite lui offrir pour toujours un foyer dans Les Landes.

 

LUBIA : Trouvée errante dans un quartier de Zaragoza, elle a été sauvée de la fourrière par les bénévoles du refuge. Cette belle chienne tourne enfin la page et elle va découvrir son nouveau lieu de vie en Gironde.

 

ADIA : ou l'histoire banale d'une galga dont ne veut plus son galguero. Mais une bonne étoile a permis à cette magnifique chienne d'être juste "abandonnée" et elle a rejoint le refuge. Elle a vite trouvé une nouvelle famille et elle va vivre en Charente Maritime.

 

TUNEZ : Trouvé attaché avec un câble et une corde au portail du refuge sans aucun espoir de se mouvoir. Il était très maigre, avec des plaies sur le corps. Il a été soigné, nourri et il est prêt pour rejoindre la famille qui l'a remarqué. Il va traverser la Méditerranée pour vivre en Corse.  

Lire la suite 2 commentaires

Premières photos des 10 podencos du SOS

L'association SAVE THE GRAN CANARIA PODENCOS avait lancé un SOS pour sauver des podencos menacés d'euthanasie. Galgos France avait décidé d'aider cette association. Voici les dix podencos qui sortiront bientôt de la perrera. 

 

Pour celles et ceux qui avaient suivi cet appel, ils nous diront : "ah bon 10 podencos, mais il était noté 11". Eh oui, le don de 2000 euros ne couvre pas le bon de sortie d'un onzième chien. C'est la raison pour laquelle Galgos France lance un appel à dons pour permettre à d'autres podencos de connaître autre chose qu'une injection létale ou un gazage. Merci infiniment pour votre aide et vos partages.

 

Lire la suite 6 commentaires

Le petit colis de Noël

 

C’est une tradition maintenant : nous nous rassemblons pour offrir un Noël aux chiens de nos refuges partenaires en Espagne (1) : un petit colis qui sera peu coûteux pour les humains mais fera la joie de nos petits déshérités.

 

Pour lier l'utile à l'agréable, nous vous proposons des exemples de ce qui peut entrer dans la composition du colis.

 

Pour les loulous :

- un os à mâcher,

- des friandises,

- un comprimé de vermifuge pour grand chien,

- une pipette Frontline/Adventix ou un collier Scalibor,

- un manteau ou un snood pour avoir chaud.

 

Pour nos amis bénévoles qui organisent un repas festif après la distribution :

- un petit cadeau gourmand,

- une petite attention ou un petit mot qui vous tient à cœur.

 

Ce ne sont que des exemples. Bien entendu, chacun reste libre de composer son colis comme il le souhaite.

 

Si vous souhaitez participer, votre paquet est à envoyer à :

GALGOS FRANCE

Les Fontaines

169 Allée Plein Ciel

47510 Foulayronnes

 

Les petits colis de Noël seront distribués lors du premier voyage de l'année 2017 qui aura lieu du 27 au 29 janvier.

 

En vous association à cette opération, vous ferez briller de plaisir les yeux des loulous et des bénévoles. Cela n'a pas de prix ! Un grand merci à vous.

 

 

 

(1) Nos refuges partenaires sont ceux de Cuencanimal, ADPCA et ADAANA.

 

Lire la suite 6 commentaires

Amour partagé

« Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction. »

Antoine de Saint-Exupéry

 

 

Voici une belle phrase que Marley et Beckett ont eu envie d’illustrer pour nous, leur affection mutuelle étant aussi évidente que l’amour qu’ils portent tous deux à leur adoptante dont ils font la joie et le bonheur.

 

Lire la suite 3 commentaires

SOS pour les podencos des Canaries

L'association SAVE THE GRAN CANARIA PODENCOS a besoin de vous et de votre solidarité pour sauver des podencos condamnés à mort dans les perreras des îles Canaries. 

 

Plus de 800 chiens, dont 38 podencos, s'entassent dans ces perreras attendant d'être euthanasiés. Ils sont en grand danger et il y a URGENCE !!!!!

 

Tous les ans, environ 250 podencos des Canaries sont euthanasiés en fourrière pendant la période de chasse :  une dizaine de nouveaux podencos arrive chaque semaine pendant six mois de l'année ...c'est ce qui se passe en ce moment.

 

Les bénévoles espagnols vont donc chaque semaine prendre en photo les nouveaux podencos arrivants. Ces photos sont publiées sur le site de l'association SAVING THE GRAN CANARIA PODENCOS.

 

Dès qu'ils sont réservés, commence une longue attente de deux mois... En effet, pour 100 € par chien, la fourrière s'occupe de les vacciner, de faire des analyses de sang, etc., mais vu le nombre de chiens, c'est long... d'autant plus long que toutes les races de chiens sont mélangées et les podencos sont une proie facile... ils sont souvent blessés voire plus... parfois, la réservation n'arrive pas assez vite et le podenco est euthanasié ! Seuls les espagnols sont autorisés à réserver les chiens sur place à la fourrière.

 

Quand ils sortent enfin de la fourrière, ils doivent rester 21 jours encore au Canaries : c'est le délai légal après la fin des vaccins faits à la fourrière. Ils passent ces 21 jours dans le refuge de l'association sur place, dirigé par une personne anglaise. Là, ils sont soignés, "évalués" et en contact avec des chats.

 

Vous pouvez les aider en diffusant afin que cette situation intenable soit connue du plus grand nombre mais aussi en adoptant un podenco ou en faisant un don. GALGOS FRANCE s'associe à ce SOS et apportera l'aide nécessaire pour le traitement des dossiers d'adoption dans notre pays en partenariat avec cette association de sauvetages de podencos.

 

Le lien du site internet de cette association en cliquant ICI 

 

ou Facebook ICI 

Lire la suite 8 commentaires

Tono nous a quittés

Nous venons d’apprendre avec tristesse que Tono vient de nous quitter. Nous assurons sa famille de notre soutien dans l’épreuve douloureuse qu’elle traverse.

 

Tono avait 11 ans 1/2. il avait été adopté en juillet 2009. Les craintes des premiers temps s’étaient peu à peu estompées : c’était un galgo doux et affectueux qui adorait les promenades à pied et en voiture. Tono était un adepte du canapé durant l’hiver mais adorait profiter de l'ombre de l'érable, l’été, au milieu du jardin pour des siestes interminables. Tono était heureux.

 

Mais depuis juin dernier, en plus de son arthrose, il ne se contrôlait plus pour faire ses besoins et s’affaissait régulièrement ; il fallait le relever. Les traitements successifs prescrits par le vétérinaire n’ont malheureusement plus été assez efficaces et l’état de Tono a empiré. Il était devenu triste, peu enjoué et son beau regard restait évasif.

 

Ses adoptants l’ont vu dépérir et se dégrader très rapidement, cela leur était insupportable. C’est en pleurant qu’ils ont pris la décision ultime de ne plus laisser souffrir Tono. Leur dernier acte d’amour pour ce chien qu’ils aiment tant.

 

« L’image de Tono sera gravée dans nos cœurs pour toujours et on ne l’oubliera jamais. Il a rejoint le paradis des chiens. »

 

Lire la suite 7 commentaires

Que chuchote Carla à l'oreille de Noa ?

 

Bonjour, je m'appelle Carla. Tu viens d'Espagne toi aussi ?

 

Bonjour, moi c'est Noa. Oui, j'étais dans une perrera, sur la liste des prochaines euthanasies ! Et puis, on m'a dit que j'étais sauvée et qu'une famille française voulait m'adopter. De nombreuses heures de route en camion, puis en voiture avec une gentille dame et j'ai enfin rencontré le couple qui m'attendait…

 

Oh tu as eu chaud dis donc ! Moi aussi j'ai été sauvée par une famille française. On m'a trouvée dans la rue, toute maigre et craintive. J'ai pris des coups aussi, tu sais, en Espagne. Sans mes humains d'adoption, je n'aurais jamais surmonté tout ça.

 

On a beaucoup de chance toi et moi, Carla. Je pense souvent à mes compagnons d'infortune restés là-bas. Tu crois qu'ils vont s'en sortir ?

 

Oui Noa, tu sais il y a des associations sérieuses qui font tout leur possible pour aider les refuges et trouver de gentilles familles à nos copains, comme Galgos France. C'est un immense espoir pour eux.

 

Tu as raison. Je n'ai jamais été aussi heureuse que maintenant, on me dit qu'on m'aime, que plus rien ne m'arrivera de mal, j'ai à manger à ma faim et un dodo bien moelleux.

 

C'est pareil pour moi. Et c'est tout simplement ça le bonheur… 

 

Lire la suite 1 commentaires

Bilan de la marche pour les galgos à Saarbrücken (Allemagne)

Nous étions plus de 250 personnes et 500 chiens le 22 octobre dernier à marcher dans les rues de Saarbrücken en Allemagne pour dénoncer les maltraitances infligées aux galgos, podencos et à tous les autres chiens de l'EU.

 

Beaucoup d'émotions pour cette très belle manifestation, avec la présence de très belles personnes au grand coeur et très investies dans le combat. De nombreuses associations, dont Galgos France, étaient représentées, associations venues de France, d'Allemagne, du Luxembourg, de Belgique et de Suisse. Nous les remercions ainsi que toutes celles qui nous ont soutenus.

 

Un très grand merci à Monsieur Stefan Bernhard Eck, membre du Parlement européen, qui a marché à nos côtés, et aussi pour son discours très perspicace.

 

Merci aussi à Françoise, adoptante Galgos France, et Baida (Cantora de Cuenca) qui sont venues spécialement de Nancy pour marcher avec nous.

 

Cette marche a été la première, il y en aura d'autres, nous élèverons notre voix et ferons pression jusqu'à ce que toute cette souffrance ait une fin !

 

WE ARE THEIR VOICE,

TILL IS SHINE !

 

Myriam,

Déléguée Moselle Galgos France

 

Lire la suite 2 commentaires

Récit du voyage d'octobre 2016

Lorsque l'on est adoptant, nous ne nous rendons pas forcément compte, du travail effectué par les personnes de l'ombre qui vont chercher les chiens jusqu'à Cuenca, puis Zaragoza, enfin revenir à Mazarin pour amener les chiens adoptés.

Pour lire la suite du récit écrit par Norbert, cliquez ICI

Et pour voir toutes les photos, c'est ICI

8 commentaires

Gitana nous a quittés

C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris que Gitana avait dû être endormie par le vétérinaire pour ne plus souffrir. Nous sommes par la pensée aux côtés de sa famille dans cette très douloureuse épreuve.

 

C’est en avril 2010 que Gitana est arrivée au refuge en Espagne, elle appartenait à un galguero. Maria-José disait d’elle qu’elle n’avait jamais vu de galga aussi douce.

 

Peu de temps après, elle arrivait en France dans une famille d’accueil qui est tombée en amour et l’a adoptée trois mois plus tard. Gitana s’est intégrée à la meute déjà présente petit à petit. Elle avait du caractère la Belle !  Et était une voleuse dans l’âme. Mais tellement câline que ses adoptants lui pardonnaient tout. 

 

 

Certains d’entre vous l’ont connue car elle est allée de nombreuses fois à Mazarin avec Martine, sa maîtresse, fidèle déléguée de Galgos France pendant de nombreuses années, pour accueillir les loulous lors de l’arrivée du camion. 

 

Merci à sa famille de lui avoir donné six années d’amour et de bonheur.

 

Repose en paix belle et douce Gitana. Nous te gardons une place toute particulière dans nos cœurs.

 

Lire la suite 13 commentaires

Les calendriers 2017 sont disponibles sur la boutique !

Vous avez été nombreux à nous faire parvenir vos photos et nous vous en remercions. Un cliché de chaque loulou a (si de bonne qualité et de bon format) été utilisé sur l’une ou l'autre des deux formules : calendrier mural (à suspendre) ou calendrier de bureau (à poser).

 

Vous pouvez donc commander dès à présent votre (vos) calendrier(s) sur la boutique ICI.

 

Tous les bénéfices réalisés grâce à leur vente serviront pour les loulous et leurs refuges espagnols.

 

Nous vous laissons apprécier ci-dessous les couvertures de ces calendriers qui laissent présager de magnifiques photos à travers tous les mois de l’année 2017. Vous ne serez pas déçus !

 

Merci encore pour votre participation.

 

 

Calendrier mural

Lire la suite 13 commentaires

Vos loulous bien au chaud avec la boutique Galgos France !

Vous avez envie que votre chien ait bien chaud cet hiver au cours des petites sorties ou grandes promenades ?

 

 

Alors vous trouverez, sur notre boutique, des manteaux bien douillets en polaire ou des manteaux imperméables en simili cuir doublés de polaire. Pour ces derniers, vous avez la possibilité de les faire faire sur mesure à la carte : vous choisissez votre coloris intérieur et extérieur (grand choix) ainsi que la taille.

 

Les manteaux à la carte, c'est ICI.

 

Lire la suite 0 commentaires

Vida et Fiona nous ont quittés

Depuis quelques jours Vida n'était pas en forme et avait les mamelles enflées et de plus en plus douloureuses... La vétérinaire a pris la décision de mettre fin à ses souffrances. Nous assurons sa famille d’accueil de notre soutien et la remercions d’avoir veillé Vida jusqu’à ses derniers instants.

 

 

 

 

Fiona était souffrante également et le vétérinaire a dû l’aider à partir. Merci à son adoptante de lui avoir donné six belles années de bonheur et d’amour. Nous lui souhaitons beaucoup de courage pour surmonter cette difficile épreuve.

Lire la suite 4 commentaires

20 chiens prendront le camion de l'espoir fin octobre

A peine nos adoptés de septembre installés dans leur famille, que se profile le prochain voyage. Corinne sera accompagné de notre nouveau délégué Norbert et de Michel. Ils partiront le vendredi 28 matin aux aurores et seront de retour à Mazarin dimanche matin. 20 toutous auront la chance de rejoindre la France, mais aussi la Suisse et la Belgique pour une nouvelle vie au sein de familles qui les attendent avec impatience. Voici un résumé de leur vie avant d'être recueillis, soignés, cajolés par nos amis de Cuencanimal, Adpca et Adaana.   

 

Lylan : Elle rôdait dans un village, abandonnée de tous. Adoptée en Haute Vienne.

 

Smiley : Elle était seule dans la campagne et pleurait. Elle était très apeurée. Adoptée dans le Loiret.

 

Ryuk : Il faisait partie d'une portée recueillie en urgence dans un chantier sous un conteneur qui allait être déplacé sous peu. Ils seraient tous morts écrasés si on ne les avait pas enlevés. Adopté dans le Haut-Rhin.

 

Edulis : 4 ans de refuge. Un bénévole, Manuel, qui partait à l'aube chercher des champignons, l'a vue seule et enceinte très près de l'autoroute et malgré la difficulté qu'on a à recueillir des nouveaux, il a été ému par son regard et il a voulu croire et espérer qu'elle allait trouver rapidement une famille. Il l'a portée à Cuencanimal. Adoptée dans le Bas-Rhin.

 

Aneto : Il était dans une fourrière. Que serait-il devenu sans le regard d'une bénévole d'Adaana ? Adopté dans le Tarn et Garonne.

 

Vera : Elle a été trouvée en train de traverser une route, la peau très abîmée. Vera avait été achetée dans une animalerie quand elle n’avait que 2 mois pour être mise dans un chenil. Quand elle avait quelques mois, elle a été volée par d’autres chasseurs et retrouvée dans un autre village des années plus tard, portant des marques de maltraitance et avec un fil de fer lui encerclant la gueule. Adoptée en Moselle.

 

Edith : 15 mois de refuge. Rescapée d'un galguero qui nous ramène toujours de chiens très traumatisés et apeurés. C'est terrible de voir l’indifférence de ces hommes envers les chiens qu'ils nous abandonnent et de constater qu'ils partent la conscience tranquille car ils ne les ont pas assassinés. Adoptée en Seine et Marne. 

 

Liva : 3 ans de refuge. Rescapée d'une terrible maltraitance. Elle était la cible de toute la hargne de son propriétaire. Adoptée en Haute Savoie.

 

Salmo : Sauvé d’un galguero, oui, « sauvé », littéralement. Adopté dans l'Eure.

 

Cobra : 3 ans à peine et déjà toute sa vie sans le moindre amour. Son galguero s’en est débarrassé car elle ne lui était plus d’aucune utilité. Elle a passé toute sa vie au travail, qui dans son cas, consistait non pas à chasser mais à courir, encore et encore… Adoptée dans le Tarn.

 

Gaspar : Il appartenait à un galguero qui a bien voulu patienter jusqu’à ce que nous ayons pu l’accueillir au refuge. Adopté dans le Tarn et Garonne.

 

Kendo : Nous ne voulons même pas imaginer ce qu’a pu être le passé de KENDO. Il était abandonné, et vue sa race, cela ne présageait rien de bon. Il a été nourri pendant plusieurs mois avant que nous puissions le recueillir au refuge. Adopté dans les Landes.

 

Via : 3 ans de refuge. Nous l'avons trouvée seule par un chemin isolé et avions pensé qu'elle était pucée et que ses maîtres seraient vite trouvés, mais aussi parfaite, bonne et bien éduquée qu'elle est, elle n'avait pas de chip. Personne ne l'a cherchée. Adoptée dans le Val de Marne.

 

Dilo : Ce jeune galgo était le compagnon d’infortune d'un galgo prénommé Inu (adopté en France) à la fourrière. Il était très dénutri, avec de nombreuses plaies. Adopté dans le Val de Marne.

 

Ninia : On ne sait rien de son passé. Aujourd'hui elle ferme le livre des mauvais souvenirs après un an d'attente en famille d'accueil. Adoptée en Belgique.

 

Sombra : Il a été ramassé par les services municipaux, abandonné aux environs de Zaragoza. Il a atterri à la fourrière sans que personne ne le remarque. C’est pourquoi nous avons décidé de le sortir de là, pour tenter de conjurer le sort et lui donner l’opportunité qu’il n’avait encore jamais eue, celle d’être heureux. Adopté dans le Var.

 

Fidel :  Il a été récupéré en même temps qu’une autre jeune galga, Tempera (adoptée en France). Ils ont passé un certain temps dans les chenils glacials des arènes du village. Adopté dans le Var avec Patrick.

 

Patrick : Il a été capturé alors qu'il errait seul depuis plusieurs semaines dans les environs d'un village. C'était fin mars, juste après la fin de la période de chasse en février. Il s'est sans doute sauvé, a été abandonné ou s'est perdu, à moins qu'il ne fuyait ses galgueros. Adopté dans le Var avec Fidel.

 

Utah : Capturée dans un petit village, presque un hameau. Nous ne craignions pas pour sa vie car les habitants nous parlaient d’une jeune galga noire qui traînait toujours devant leur porte, et que tout le monde nourrissait. 

Quelque chose a dû changer pendant tous ces mois de solitude pour la pousser à apprendre à survivre dans la prudence et la crainte des humains. 

Cela a considérablement compliqué son sauvetage ; nous nous déplacions plusieurs fois pour tenter de la récupérer, mais pas moyen. Elle a commencé à avoir ses chaleurs et nous craignions le pire, mais grâce à la détermination de notre équipe, le grand jour où Utah s’est laissé capturer est enfin arrivé.  Adoptée en Suisse.

 

Litia : Récupérée chez un galguero qui dit l'avoir trouvée dans cet état...!!! ??? qu'il voulait la garder à la maison pour sa fille, mais qu'il ne supportait pas qu'elle soit si "sale et dégoûtante", et que sa gentillesse ne compensait pas les saletés qu'elle générait... des paroles si dures au sujet de cette galga. Et il n'a même pas été fichu de demander l'avis d'un vétérinaire... Voilà pourquoi ramener Litia à Cuencanimal lui a sauvé la vie...! Adoptée en Charente-Maritime. 

 

Au nom de Galgos France, un immense merci à tous ceux qui, par leurs actions, permettent d'offrir un bel avenir à tous ces chiens, en particulier pour Edulis, Via et Liva qui ont vu passer les mois, les années au refuge de Cuencanimal et vont enfin connaître la douceur d'un foyer. Pour tous les autres, 2016 est leur année car sauvés et adoptés rapidement.

Lire la suite 8 commentaires

Appel à photos pour le calendrier de Galgos France !

Comme chaque année, nous vous sollicitons pour l'élaboration de notre calendrier.

 

Si vous avez de belles photos de vos loulous adoptés chez Galgos France, n'hésitez pas à nous les transmettre ! Galgos, podencos, croisés, grands ou petits, à la montagne, à la campagne, à la plage ou à la maison, en France ou à l'étranger, ou en pleine sieste sur leur canapé, tous sont les bienvenus !

 

Vous avez jusqu'au 24 octobre pour nous envoyer vos photographies.

 

IMPORTANT : les photos doivent être de format paysage et faire au minimum 900 KO.

 

 

Petits rappels pour l'envoi de vos photos :

  • choisissez la plus belle photo de votre chien,
  • de format paysage et d'au minimum 1666 x 1294 pixels,
  • veillez à ce que le cadre de la photographie soit agréable et que la photo ne soit pas floue,
  • vérifiez que le format de l'image soit bien JPEG,
  • indiquez "calendrier" dans l'objet de votre message,
  • n'oubliez pas d'indiquer le nom de votre toutou (et celui qu'il avait au refuge si vous l'avez rebaptisé),
  • envoyez votre photo, par mail uniquement, à muriel@galgosfrance.info avant le 24 octobre prochain.

 Nous comptons sur vous !

 

0 commentaires

Blas, un très vieux petit prince en son royaume

Il paraît que je suis né au siècle dernier, à l'époque où on écrivait à la main. Maintenant, on tapote, du coup c'est Brigitte, la podenca de Tatie, qui le fait parce que moi j'ai mal aux doigts...

 

Alors voilà, début septembre, on m'a dit "On t'a trouvé une famille". Des familles, j'en ai eu plein. Une de plus, pourquoi pas ? Je pars avec Bran, un copain très grand et très beau, un gamin, si si ! Parce que je suis vieux et sourd, il a cru que je n'avais pas vu son numéro de charme... Celui-là, un vrai brise coeur... Oui, mais c'est moi qui suis dans les bras d'Aline car je suis tout petit... A malin, malin et demi !

 

Au revoir les Hauts de France, Béa, les copains et les copines ! Apres l'escale chez Aline, direction le Sud avec une autre voiture et une très gentille covoitureuse. Mais la Loire, on ne la franchira pas car ma nouvelle famille est à côté… 

 

Lire la suite 11 commentaires

Linda nous a quittés

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Linda qui avait une leucémie. Nous pensons très fort à ses adoptants et les assurons de notre profonde sympathie dans ce moment si douloureux.

 

Linda avait été recueillie en décembre 2008 par les bénévoles de Cuenca. Adoptée en janvier 2009, elle avait rejoint Hera arrivée dans la famille quelques mois plus tôt.

 

Linda était très attachée à ses adoptants. Très câline, elle faisait preuve d'une grande intelligence. Les jeux faisaient partie du quotidien de la maison entre Linda, Hera et le troisième loulou des adoptants.

 

Repose en paix belle Linda. Tu as retrouvé Hera qui t'avait quittée en 2013 et nous vous imaginons toutes deux vagabonder dans les nuages, là où tout n'est que paix et harmonie.

 

Lire la suite 3 commentaires

Des joies et des larmes à Cuencanimal

Un refuge, c'est un mélange de joies, de larmes, de difficultés, de bonheurs, d'amour, de tendresse, de batailles, de combats contre l'adversité, la méchanceté, la cruauté. 

Parmi ces joies, les adoptions, qu'elles soient en France ou en Espagne. Les bénévoles ont toujours le coeur serré et les larmes au bord des yeux quand un toutou trouve sa famille. 

Dernièrement, ce fut le tour de Matt. Il était apparu dans les environs de Cuenca, nourri par des gens bienveillants mais ce beau podenco ne plaisait pas à tout le monde et il a été retrouvé la machoire fracturée, plus apeuré et meurtri que jamais. Mais Cuencanimal l'a pris sous son aile, il a été opéré et grâce à une belle chaîne d'entraide, il a enfin trouvé une belle famille dans son pays. Nous souhaitons le meilleur à ce toutou de 4 ans qui a eu la chance aussi de rester très peu de temps au refuge.

Et puis Roy, sans doute le seul chien qui fut trouvé dans un aussi bon état. Il a été récupéré alors qu'il errait sur une route. 5 ans de refuge pour ce toutou et pour lui aussi, une famille en Espagne. Il la mérite tellement !

Comme dit le proverbe, jamais deux sans trois. Une belle nouvelle aujourd'hui nous informant de l'adoption  de Nuri. Née dans un cimetière d'une portée de 5 chiots. Adoptée une première fois en Espagne, puis elle est revenue au refuge. 2 ans à présent et cette louloute a enfin trouvé sa vraie famille. 

Et puis, il y a aussi les moments de profonde tristesse quand un chien décède au refuge. Ce fut le cas de Lora. Elle avait 10 ans et avait rejoint le refuge il y a un an. Lora a passé toute sa vie seule dans un potager, 10 ans à attendre tous les jours la venue de son maître qui venait s'occuper de ses tomates ou l'amener à la chasse de temps en temps. Et au décès de celui-ci, les bénévoles ont réussi à la récupérer auprès de la famille pour lui permettre une meilleure vie. Lora avait une tumeur à une mamelle mais sans doute la leishmaniose a fait énormément de dégâts dans son pauvre corps tant meurtri. Elle aura néanmoins connu la douceur d'un foyer chez sa famille d'accueil. Adieu belle Lora.

 

Lire la suite 2 commentaires

Orena est retrouvée !

Après toutes ces semaines de recherche sans relâche, ça y est enfin, Orena est retrouvée et bien au chaud. Elle est entrée hier matin dans la cage trappe !

 

Pascale, une de nos bénévoles, est allée la chercher et l'a installée dans sa cuisine. C'est dire que ses loulous, très curieux, se demandaient bien pourquoi Orena était enfermée (pour sa sécurité).

 

Orena n'était pas effrayée. Elle n'a pas voulu de croquettes mais s'est régalée avec le reste de pâté du repas des humains. Elle a beaucoup bu puis s'est couchée tranquillement sur le tapis qui lui avait été glissé dans la cage.

 

Dans l'après-midi, Pascale et Corinne lui ont mis un harnais, une laisse et une longe pour l'emmener dans le jardin faire ses besoins. Elle est restée collée à l'une et l'autre avec un regard à faire fondre un iceberg ! Tellement tranquille qu'elles se sont toutes trois promenées un petit peu. Orena ? Un amour de chienne…

 

Galgos France adresse un  immense merci aux bénévoles qui ont oeuvré sans relâche sur le terrain et en particulier à notre déléguée Anny qui n'a jamais rien lâché. Mais aussi à tous ceux qui sont dans l'ombre, derrière leur ordinateur, au téléphone ou à l'impression des flyers, et aux riverains qui ont permis cet heureux dénouement. 

 

 

Et tous nos plus sincères remerciements à Patrick : sans ses précieuses informations, sans sa grande disponibilité et sa gentillesse (il a mis son jardin à notre disposition, a rempli les gamelles tous les jours, a armé lui-même la cage quand on lui a demandé, l'a surveillée tous les jours, s'est fait manger au moins deux poules par Orena sans rien demander en retour....), nous n'aurions pas pu récupérer Orena si vite.

 

Lire la suite 7 commentaires

Récit du voyage des 10 et 11 septembre 2016

Dominique et Michel ont accompagné Corinne pour ce voyage de septembre.

Tout le récit ICI  et encore plus de photos ICI

3 commentaires

Marche pour les galgos à Saarbrücken (Allemagne) le 22/10/2016

Suite à un appel lancé récemment par le mouvement RICMA (Repulsa Internacional Contra el Maltrato Animal), le collectif allemand www.galgofreunde.com organise le 22 octobre prochain une marche transfrontalière (SARRE–LORRAINE-LUXEMBOURG) contre les maltraitances infligées aux lévriers, podencos et autres chiens.

La marche aura lieu à Saarbrücken en Allemagne (ville située à la frontière française) et se fera en simultané avec les marches organisées à Madrid et à Barcelone le même jour.

Toutes les assos et sympathisants de la protection animale sont invités à participer. 

Je sais que c'est loin pour beaucoup d'entre vous, mais n’hésitez à partager l'info si vous avez des contacts dans le nord-est.

Lire la suite 2 commentaires

Ils sont adoptés en Espagne

ALVAR de Cuencanimal : C'est une longue histoire que celle de ce toutou. Nous avons été prévenus par des gens d'un village, qu'une petite chienne mettait bas derrière le cimetière et qu'ils ne pouvaient pas recueillir les chiots et la maman ; nous ne pouvions pas laisser les chiots désemparés... Alvar a donc rejoint la grande famille de Cuencanimal avec sa maman Lala, son papa Lazlo qui rôdait aux alentours, ses frères et soeurs Oli, Syke, Nuri et Berti. Une famille a craqué sur ce toutou qui attendait depuis 2 ans.

 

XIMO de Cuencanimal : Abandonné près d'un village. Les uns lui donnaient à manger les autres l'éloignaient... et nous n'avions pas de place ... Il s'est bien débrouillé le pauvre tout seul s'approchant des bonnes personnes, s'éloignant des mauvaises. Un jour des bénévoles sont passé par là et l'ont vu traverser, comment le laisser là ! la voiture était pleine de chiens mais elles se sont arrêtées, ont ouvert la porte et le chien est rentré, il savait que c'était des belles personnes... Tout comme celles qui ont craqué sur ce beau chien au refuge depuis 4 ans.

 

LUCAS d'Adpca : Il faisait partie d'une portée de 7 chiots dont il est le sixième adopté. Son caractère doux et câlin lui a ouvert les bras et le coeur d'une famille en or qu'il espérait depuis un an.

 

MORLANA d'Adaana : Elle a été trouvée par 2 jeunes filles qui promenaient leurs chiens. Elle s’est approchée d’elles, les a saluées et il était évident qu’il n’y avait personne dans le coin. Elles l’ont donc amenée chez le vétérinaire, et comme toujours… pas pucée et personne qui la réclame. Elle fêtera bientôt ses 3 ans au sein d'une famille, celle qui la gardera pour toujours !

 

MARINA d'Adaana : Elle a été trouvée dans la rue avec ses frères et sa mère. Elle aura un an en octobre et sa vie ne sera plus que bonheurs.

Lire la suite 2 commentaires

Rôcké (ex Role d'Adpca), le toutou écrivain

Hello les copains

C'est moi Rôcké ! Me revoilà !

Dans ma découverte du monde qui m'entoure, j'ai fait connaissance d'un nouvel ami.

Notre première rencontre n'a pas été, comment dire.... tendre ! Je me promenais tranquille avec ma maîtresse, et soudain, au détour d'un buisson je "décolle" d'un coup, je me lance de toutes mes forces, tête en avant vers l'intérieur d'un petit bosquet fleuri.

Ma maîtresse qui s'est laissée surprendre par l'extrême rapidité et la puissance de mon départ, (sans vouloir me vanter), a senti son épaule malmenée.  Oups.....Elle vociféra "Rôckééééé ! Qu'est ce que tu as flairé de si intéressant pour m'arracher à moitié l'épaule ?".

Elle calme mes ardeurs avec douceur comme d'habitude, et s'approche, se penche pour voir. Et qu'est ce qui apparaît doucement sortant du buisson ? Un chaton tout roux....

Je frétillais d'impatience  en attendant de le courser, mais ma maîtresse m'a rappelé que je partageais le quotidien avec deux d'entre ces félins, et que de plus, il s'agit ici d'un bébé.

"Voyons Rôcké ! Regarde, il est tout petit". Conscient de ma supériorité physique évidente, je me suis posé, et voilà le félin en question qui sort de sa cachette pour ronronner et se frotter contre moi. J'espérais cependant qu'il n'ait pas de puces....Je n'aime pas que n'importe qui se frotte contre mon pelage si bien entretenu. Quelle familiarité celui- là ! Après examen par ma maîtresse, il s'avérait que celui là était en fait... celle-là ! Renseignements pris, elle habite dans une maison, dont le mur donne sur mon parcours de ballade. Ainsi elle aussi profite de ce bel endroit de nature.

Ma maîtresse la couvrait de caresses, alors cette intruse devenait de plus en plus hardie !!! Bon on y va maintenant me disais-je...

Après m'avoir chaudement félicité pour mon comportement de gentleman, ma maîtresse s'est enfin décidé à continuer notre ballade.

Les jours suivant, le félin était au rendez vous à chacun de mes passages. Elle prenais la liberté de ronronner dans mes oreilles à chaque fois, sous les rires de ma maîtresse. "Et bien mon beau Rôcké ! Je crois que tu as une touche !" Je restais digne et distant.

Puis, les semaines passant, les contacts se multipliant, je dois avouer ma foi, que lorsque je la voyais courir vers moi de loin pour me rejoindre, je me  laissais attendrir de bonne grâce, sous notre figuier habituel. A présent la boule de poils ne se contente plus de ronronner, elle arrive à toute allure, se jette contre moi et frotte sa tête tout le long de mon flan avec énergie. Je ne dirais pas que cela me convient tout à fait. Incertain, mais elle ne le fait qu'avec moi, et je m'en sens plutôt flatté. Sitôt qu'un autre chien pointe son nez sur le petit chemin, elle file ! 

Oui, je crois que je peux dire qu'elle n'a d'yeux que pour moi Rigolant.

Sinon cet été j'ai voyagé dans plein d'endroits très différents avec ma maîtresse. J'ai même rencontré un autre petit Pod, Féliz, qui venait de Belgique. J'ai entendu ma maîtresse dire à différentes personnes que j'avais été merveilleux pendant ces vacances. M'adaptant aux longs trajets en voiture, aux endroits différents, aux gens....

9 mois que je suis dans ma famille. J'ai pris beaucoup d'assurance grâce à tout l'amour que je reçois, même si les démons de mon passé me rattrapent encore quelque fois. Mais ce n'est pas grave, car dans ces moments là, le regard plein de tendresse, et les mots doux de ma maîtresse qui me caressent me délivrent de mes craintes, et le bonheur reprend le dessus.

En fait, la vérité est que, peu m'importe l'endroit....Du moment que je le partage avec ma famille, tout me va. Et si j'ai mon dodo douillet, ça va de soi bien sûr.

A bientôt mes amis, vous êtes dans nos pensées, et dans nos coeurs meurtris à l'idée de vous savoir encore dans l'attente. Mais gardez espoir, l'amour gagnera !

Lire la suite 4 commentaires

Nos adoptés en villégiature

Vous nous avez envoyé des photos de vos toutous en vacances ou en détente totale. Voici un beau diaporama pour les (re) découvrir ! INMA, MONA, MOWGLI, SVELLY, ICARO, ARTICO, MELITA, TADEO, XISCA, LAIKA, DODDY, KALIMA, 

WILLY, DORIS, CHARLY, ROSCO, ALIX, DAKOMA, CANI, ROCKE, WANDA, ELLIOT. Merci à vous tous qui avez accepté de partager ces photos.

Lire la suite 3 commentaires

A Tricia, un amour de galga

13 mars 2016, nous avons enfin pu découvrir ta jolie frimousse, ce moment de bonheur extrême restera à jamais gravé dans mon coeur. Nous avons eu quelques heures de voiture (9 h env) pour apprendre à nous connaître un peu. Puis tu es rentrée dans ta nouvelle et dernière maison, tu étais très inquiète, trop de monde pour toi sans doute, mais ta nouvelle famille était trop impatiente de faire ta connaissance. Il t'a fallu très peu de temps pour te sentir en sécurité, le trop plein de bisous et de caresses t'a vite montré que tu pouvais couler des jours tranquilles sans inquiétude. À partir de ce moment là c'est une autre Tricia que nous avons rencontrée, tes petits moments de folie avec Darko et Moustic, tes aboiements pour m'accueillir lorsque je revenais du travail, nos ballades où tu as failli m'embarquer avec toi lorsque tu as vu un lapin (quelle frayeur ce jour-là). Le temps que nous avons passé ensemble a été court, très court, beaucoup trop court. 3 mois de bonheur puis 3 mois de mélange entre souffrance et accalmie. Cette maudite Thrombo Embolie Aortique Primaire a eu raison de toi plus vite que prévu. Nous avons espéré que le traitement t'aiderait à tenir quelques années sans souffrance. Malheureusement tu as manqué de temps. Le 8 septembre nous avons dû prendre cette terrible décision de te laisser partir. Pourquoi le destin s'est acharné sur toi ??? Je ne comprends pas, ce n'est pas juste. Nous allons devoir apprendre à vivre sans toi, quel vide énorme tu laisses dans nos cœurs, une partie de moi est partie avec toi. Merci ma petite trissounette pour la confiance que tu nous as accordée, pour ta douceur et ces moments merveilleux que nous avons vécus ensemble. Vole ma beauté, va courir à en perdre haleine, rattrape tout ce temps perdu tu l'as bien mérité. Merci à l'association pour avoir croisé le chemin de Tricia, cela a permis qu'elle puisse entrer dans notre vie et nous marquer à jamais de son empreinte et tout particulièrement à toi Laure, merci d'avoir toujours été présente pour nous, surtout dans cette terrible épreuve.

Lire la suite 8 commentaires

Rendez-vous heureux pour 18 chiens

L'été s'achève et nous reprenons nos voyages vers l'Espagne. Prochain départ le 9 septembre matin avec Corinne, Dominique et Michel pour un retour le 11 accompagnés de 18 chiens. Voici l'histoire de ces toutous qui vont enfin connaître une vie de famille et parions qu'ils découvriront vite les joies d'un canapé ou d'un coussin moelleux.

Les membres de l'association Galgos France s'associent à nos refuges partenaires (Cuencanimal, Adpca et Adaana)  pour remercier infiniment tous nos adoptants.

 

Danka, sortie de la fourrière de Cuenca en 2011, elle avait 7 ans et allait être sacrifiée. A 12 ans, elle va enfin connaître la vie de famille. Nous sommes vraiment émus et heureux pour elle.

 

Tempera : 3 ans mais déjà 3 années de misère. Trouvée avec Fidel, un galgo dans les arênes glaciales d'un village où ils ont continué à vivre le temps de trouver une place à Cuencanimal. Pour elle, les saisons ne seront, à présent,  que douceurs et soleil dans son coeur.

 

Pira : 1 an et demi. Adoptée dans une animalerie, suite à l'abandon de la portée dont elle était issue, elle a subi un second abandon et des personnes au grand coeur l'ont récupérée alors qu'elle errait dans une station service. Pira, voici ta vraie famille et plus jamais tu ne connaîtras ce sentiment de "n'être rien".

 

Blasa : A peine 10 mois quand elle est arrivée à Cuencanimal. Trouvée dans un lieu désertique, avec un collier de métal qui lui arrachait les chairs. Elle s'est laissée prendre et elle a pu être soignée par les bénévoles au grand coeur. Les colliers de ta vie future ne seront plus que velours ou soie.

 

Suma : 9 ans. Trouvée dans une décharge où elle se nourrissait de ce qu'elle pouvait trouver. Elle était blessée, apeurée et attendait des bébés. 5 ans de refuge et voilà un regard s'est posé sur elle et une nouvelle vie l'attend.

 

Agata : 7 ans. Remise par son galguero au refuge. Sans doute plus utile à la reproduction et une bouche inutile à nourrir. Une nouvelle vie s'offre à elle.

 

Bala : 3 ans. Elle errait dans les rues de la ville avec Nadia, copine d'infortune (adoptée en janvier 2015) à la recherche de nourriture. Oubliés tous ces moments de solitude et d'abandon car un beau foyer t'attend ma belle !

 

Jazmin : 2 ans. Capturée en plein milieu d'une autoroute et elle traversait les voies, ignorant les dangers. Elle a donné du fil à retordre aux bénévoles mais l'obstination a eu raison de cette belle galga. Un univers douillet l'attend désormais.

 

Gosso : 3 ans. Trouvé sur une route par un jour froid et pluvieux. Il tentait de s'approcher des voitures mais aucune ne s'arrêtait. Terminés l'abandon, le froid, le danger. Belle vie à toi Gosso

 

Oui : 8 ans. Si petit et pourtant victime de grandes souffrances durant tant d'années jusqu'à ce que Cuencanimal collabore avec une autre association pour le sauver. Que d'amour et de fidélité tu vas donner à tes adoptants !

 

Neono : 10 ans. Son maître a dû se séparer de lui car il devait quitter le lieu où ils vivaient. Sans doute une chance pour Neono qui était dans un état lamentable. Il va enfin passer les dernières années de sa vie bien au chaud et entouré d'amour. 

 

Nano : 9 mois. Recueilli avec des blessures aux pattes. Si petit mais avec une volonté de vivre intacte. Celui qui l'a abandonné ne sait pas qu'il a offert une vie magnifique à Nano. 

 

Mel : 2 ans. Recueilli dans un village de malheurs pour les galgos. Mais son chemin a croisé celui d'une personne au grand coeur et il a pu ainsi rejoindre la grande famille de Cuencanimal. Belle vie à toi beau prince !

 

Figaro : 3 ans. Récupéré avec un autre compagnon d'infortune. Fini la vie d'errance et de mauvais coups. Une nouvelle vie s'offre à ce bout de chou. 

 

Inu : 2 ans. Il vagabondait et les agents municipaux l'ont attrapé pour le porter à la fourrière. On ne connaît rien de son passé mais son avenir est tout tracé à présent car il va rejoindre une belle famille.

 

Palmina : 9 ans et demi. On ne sait rien de sa vie passée mais ses grands yeux racontent son passé difficile. Malgré tout, elle a espéré et une famille vient de lui ouvrir ses bras qui ne serviront qu'à la choyer.

 

Alaskia : 2 ans. Trouvée dans un fossé, blessée, abandonnée après la saison de chasse. Petite podenca invisible mais une bonne étoile a su te protéger et tu as trouvé sur ton chemin de belles âmes. 

 

Silvina : 2 ans. Elle est venue devant la porte d'une famille d'accueil d'Adaana. Elle était morte de soif, dans un état déplorable. Ton passé, on ne le connaît pas. L'avenir est là, beau, doux grâce à tes adoptants. 

Lire la suite 7 commentaires

Aidons Gael, adorable teckel !

Gael a été sauvé de la rue par une adorable personne. Mais elle ne pouvait le recueillir chez elle car Gael avait une fracture du fémur qu'il fallait soigner rapidement. Les bénévoles de Cuencanimal, malgré les difficultés financières, se sont occupés de lui et il a été opéré avec succès. Mais Il souffre d’une incontinence fécale et il a des difficultés à bouger sa queue. Les différents examens n’ont rien révélé, si ce n’est une hernie près de l’anus, mais nous ignorons si c’est la cause de son incontinence. Cette hernie sera opérée dès que possible. Nous attendons de pouvoir lui faire subir un TAC (examen très coûteux) pour mieux évaluer s’il y a des lésions neurologiques.

Galgos France fait donc appel à votre générosité pour aider ce toutou à bouille d'amour pour cet examen qui permettra un diagnostic sur son incontinence. Merci infiniment pour Gael.

Lire la suite 8 commentaires

Gwendal, ma douce amie

Et voilà, ce moment tant redouté depuis quelques semaines est arrivé, ce moment où tu poses ta tête dans le creux de ma main, et où je dépose un doux baiser sur ta truffe en pleurant.

 

Ma belle Wendy, nous t'appelions comme cela, Gwendal étant ton nom au refuge de Cuenca.

 

Nous avons pleuré, en te voyant arriver ce dimanche 25 mai 2014 , tu es descendue du camion de l'Espoir, vêtue de ce beau manteau rouge que t'avait confectionné la maman d'Inma, ta famille d'accueil espagnole, afin de ne pas avoir froid et pour cacher tes côtes, tu étais encore bien maigre et faible avec si peu de poils sur ton dos.

 

Nous t'avons vue évoluer, prendre confiance, au fil du temps, tu es devenue une beauté, une merveilleuse amie douce et câline, et une bonne copine de jeux pour les autres loulous.

 

Nous t'avons emmenée partout, tu n'aimais pas trop les voyages, alors nous roulions la nuit pour ne pas que tu sois malade pour les grands trajets, tu adorais gambader dans les montagnes, tu faisais ta fofolle, tu nous tournais autour en aboyant gaiement.

Te baigner ?  Tu adorais ça, même une flaque d'eau, tu sautais dedans joyeusement 

ton pain grillé du matin tu n'en laissais pas une miette, gourmande !

 

Et puis, voilà, il y a quelques semaines, tu as commencé à boiter, je me suis dit "de l'arthrose sûrement" mais non j'ai bien vu la tête du vétérinaire en regardant les radios, j'ai vite compris que c'était grave, oui un ostéosarcome, quel nom barbare, un cancer des os qui te rongeait déjà sûrement depuis quelques temps, mais on ne pouvait pas le prévoir, et on ne pouvait rien faire, des métastases étaient déjà là, à part te donner un traitement afin que tu ne souffres pas, mais pas assez efficace sur toi, tu pleurais, nous pleurions avec toi.

 

Ce terrible vendredi 29 juillet, après 26 mois de bonheur auprès de toi nous avons décidé de te laisser partir. Aujourd'hui, demain, encore et encore nous te chercherons du regard, nous entendrons tes pas quand tu venais le matin pour nous dire "c'est l'heure je veux aller faire un tour en ballade".

Nous te pleurons, nous avons perdu un membre de notre famille, tu nous a donné beaucoup de bonheur et de joie.

 

Chaque ligne, chaque mot, ont été écrits avec les larmes coulant sur mes joues, c'est atroce, je maudis, non je hais, ce chasseur, ce galguero de malheur, qui lui a infligé ces tortures, avant de pouvoir être à l'abri et aimée. A cause de lui dans sa deuxième vie, Wendy n'a pu faire notre bonheur que deux années, elle en méritait beaucoup plus, ils en méritent tous beaucoup plus. 

 

Je ne vois même pas le grand et beau soleil de cette fin de juillet, j'ai juste la tête remplie de ton immense regard et de tes yeux si doux.

 

Merci à Galgos France. Merci au refuge de Cuenca, à Maria José et son équipe de bénévoles, de nous avoir permis de connaître cet être exceptionnel.

 

ADIEU MA BELLE 

 

"Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des vivants."

 

Jean d'Ormesson

 

Lire la suite 26 commentaires

Emouvant témoignage de l'adoptante de Lass

Merci pour votre message et celui d'hier qui m'a réconfortée car au moment de partir du refuge nous avons vécu un moment de grande tristesse. Tout le monde pleurait, Bruno et moi y compris, car nous avions l'impression d'arracher Lass à Maria Josée et sa compagne. C'était terrible. Merci de nous avoir rappelé que c'est une bonne action que de donner à Lass un foyer où il sera aimé. Merci aussi de nous avoir permis, vous et la présidente de l'association, d'aller le chercher au refuge. C'était aussi bien que ce que vous nous aviez décrit avec le choc émotionnel en plus. 

Je parle de choc émotionnel car nous avons été accueillis avec tant d'amour que nous avons fait une immersion dans une autre dimension. Plus rien ne comptait sauf les chiens qui nous ont fait une fête du TONNERRE ! Les enfants étaient tellement heureux de pouvoir jouer, câliner, découvrir les attentes de chaque chien. Nous étions tous tellement détendus, chacun vaquait à ses occupations dans un climat d'amour et de bienveillance. Les enfants ne voulaient plus partir. Heureusement que la faim les tenaillait en fin de matinée car sinon ils n'auraient pas pu partir du refuge. 

Avec les chiens, il n'était plus question de jeux vidéo, de téléphone ou de pokemon. Nous parlions "chiens" en nous couchant et en nous levant. Le soir, nous étions fatigués mais d'une fatigue saine.

 

Chacun avait ses préférés. Les enfants leur avaient donné des surnoms : tout doux, tête de bouledogue, flèche. Si nous avions emporté avec nous les préférés de chacun, nous serions repartis avec 11 chiens en plus de Lass!!! Moi j'ai eu un coup de coeur pour Daco. Ce chien me hante tellement j'ai aimé la douceur avec laquelle il demandait de l'affection. Maria Josée nous a raconté son histoire bouleversante que nous avons lue aussi sur le site internet. Car bien sur, maintenant nous avons envie d'aller sur le site et de suivre le devenir de chacun. 

Et ce qui m'a frappée en allant sur le site, c'est la douceur et l'amour qui transparaît dans chacune des fiches de présentation des chiens. Je ne sais pas qui rédige ces fiches mais cette personne a beaucoup de talent. J'imagine que c'est Maria Josée ou des bénévoles espagnols qui fournissent les informations. Je peux vous dire que la qualité de la fiche de Lass a joué beaucoup dans le fait QUE nous fixions notre choix sur lui et sur aucun autre chien qui aurait été disponible en France.

 

Bien sûr, la rencontre avec Maria Josée et sa compagne a été forte ainsi que les bénévoles, Andrea et ses parents, l'autre Maria Josée. Comme toutes ses personnes sont belles et simples. ET nous nous sentions unis à eux par le même amour des chiens. Mais un amour pas gagatisant ou possessif, un amour vrai et un souci sincère de bien être des chiens.

 

Heureusement que vous nous aviez prévenus de ce qui nous attendait, cela nous a permis de nous adapter plus vite et de profiter encore plus.

Lire la suite 9 commentaires

Notre partenariat avec Zooplus

Un partenariat a été conclu entre Galgos France et le site Zooplus depuis avril 2011. Tout achat effectué sur ce site permet à notre association de percevoir une rémunération sur les ventes. 

 

Si vous ne trouvez pas votre bonheur sur notre boutique en ligne, alors sachez qu'en passant par cette bannière vous aidez également notre association. 

zooplus
Lire la suite 14 commentaires

Landa est adoptée en Espagne

Landa faisait partie des trois chiens pour lesquels nous avions lancé un SOS pour aider les bénévoles d'Adaana. Morita et Skelly ont été adoptées rapidement en France. Mais Landa a enfin trouvé sa famille et nous sommes heureux pour ces trois amours qui en ont fini avec les souffrances. 

Merci à tous ceux qui nous ont apporté leur aide.

Lire la suite 3 commentaires

Photos de vacances de l'été !

Cette année encore, nous aimerions recevoir de belles photos de vacances avec votre ou vos loulous adoptés chez Galgos France.

 

Donc, à vos appareils photos ! Nous comptons sur vous et nous réaliserons un beau diaporama, diffusé à la rentrée sur le site de l'association, avec tous vos clichés. Les photos doivent être envoyées ICI 

 

Bel été à tous !

4 commentaires

Galgos France réuni pour son assemblée générale annuelle

L'assemblée générale de Galgos France s'est tenue à Mazarin le 9 juillet, sous un beau soleil qui nous a accompagné toute la journée. 

 

Au programme des réjouissances, des chiffres, beaucoup de chiffres pour le bilan annuel et financier. 

 

Important également, l'adoption de 116 chiens au cours des 7 derniers voyages entre juin 2015 et juin 2016 répartis de la façon suivante : 48% de galgos, 17 % de podencos et 34 % de chiens de races diverses.

 

Ce qui fait un total de 2330 chiens adoptés depuis la création de l'association.

 

17 chiens sont actuellement en accueil en France.

 

Pour le prochain voyage du 9 au 11 septembre, 13 chiens sont déjà réservés. Retenez les autres dates : du 28 au 30 octobre et du 9 au 11 décembre 2016. Donc si vous êtes intéressé à prêter main forte pour participer à un voyage, partager la conduite et découvrir nos refuges partenaires, faites le savoir  ICI

                                                

Après une pause bien méritée où nous avons dégusté les plats apportés par les délégués, nous avons repris les discussions notamment sur le futur lieu de Galgos France. En effet, les arrivées ne se feront plus à Mazarin, mais toujours dans le même département, sur un magnifique terrain boisé à Boulocq.

 

C'est à cet endroit que vous pourrez assister à l'ouverture des portes du camion de l'Espoir à compter de septembre prochain. Toute information pour accéder à ce nouveau site vous sera communiquée prochainement. 

 

Notre journée s'est terminée par un repas sympa et convivial.

 

Lire la suite 0 commentaires

Collecte de croquettes à Marsac sur l'Isle (24)

Véronique, membre actif de la Dordogne a organisé une collecte d'aliments. Voici son récit. Un grand merci à elle, à tous les bénévoles qui l'ont aidée et aux généreux donateurs.

 

Le magasin Auchan à Marsac-Périgueux, depuis plus de trois mois, m'avait réservé deux emplacements dans la galerie marchande pour organiser une collecte d'aliments en faveur de Galgos France et de Bielsa Solidarité du 20 au 26 juin. J'avais pu bénéficier d'une interview de France Bleu Périgord pour relayer l'information auprès du public. Il est difficile de mobiliser du monde sur une semaine mais j'ai pu malgré tout avoir l'aide d'amies bénévoles à la SPA .

1200 kg de nourriture ont été récoltés dont 254 kg pour les chats. Les tirelires ont rapporté 220 €. 

Lire la suite 5 commentaires

Récit du voyage des 18 et 19 juin 2016

Evelyne, notre déléguée du 54 et Hervé ont accompagné Anne pour ce dernier voyage avant l'été. Ils nous racontent leur vécu ICI.

4 commentaires

Des nouvelles de nos voyageurs - suite

Nous avions laissé nos voyageurs en partance pour le dîner sur les hauteurs de Cuenca hier soir. Après le repas, visite de la vieille ville avec Puri, Inès, Maria, les deux Maria-José et Veronica. Une bonne nuit de repos à l'hôtel, petit déjeuner, préparation des passeports et arrivée au refuge ce matin vers 10 h 30. Ils ont fait le tour des patios et ont vu tous les adoptés, tout le monde avait l'air en forme.

Une nouvelle galga, signalée depuis un moment errante, a enfin été capturée hier soir avec la cage trappe par Maria-José et Véronica et elle a rejoint le refuge.

 

Les voyageurs sont donc repartis de Cuenca à 15 h 40 sous un beau soleil et environ 25°. Tout se passe bien et ils pensent arriver à Zaragoza autour de 21h.  

 

1 commentaires

Des nouvelles de nos voyageurs

Nos voyageurs sont partis ce matin, vers 7 h 50 d'Agen. Ils ont bien roulé, pause café avant Bayonne, repas 100 km avant Zaragoza. Pas mal de pluie ce matin, puis soleil et chaleur étaient au rendez-vous ! Bien arrivés vers 20 h 10 à l'hôtel et les bénévoles de Cuencanimal sont venus les chercher pour dîner en ville à Cuenca

Suite du voyage demain.

0 commentaires

Ils vont prendre le camion de l'espoir !

Leur vie n'a pas été facile mais ils ont trouvé sur leur chemin de belles personnes qui se sont occupées d'eux, leur donnant à nouveau confiance en l'humain. 

Samedi 18 juin, ils vont quitter leur terre natale pour rejoindre leur famille. Ils sont tous attendus avec impatience. 

Tous les membres de Galgos France remercient du fond du coeur celles et ceux qui forment cette magnifique chaîne d'amour, d'humanité et de respect pour nos loulous et tous les autres.

 

De Cuencanimal :  Dakoma, prise à un galguero ; Icaro, trois ans de refuge ; Katrina, trouvée  dans un village ; Mowgli, sauvé d'un galguero par un autre galguero ; Utah, difficile à capturer ; Doris, sauvée juste avant son euthanasie ; Reya, victime de trafic entre galgueros ; Artico, sauvé lors d'une nuit glaciale sur une route à grande circulation.

 

D'Adpca : Luka, d'une fratrie de 10 chiots ; Cani, le compagnon de Sorita. Une belle étoile s'est enfin posée sur lui.

 

 

D'Adaana : Nalvia, trouvée dans la rue ; Alexandra, sauvée de la perrera dans un état lamentable ; Oreo, quelques mois seulement et le destin qui s'acharnait ; Morita, qui faisait partie des trois toutous de notre SOS et Wish, sauvée bébé. 

5 commentaires

Adieu belle Onyx

La belle Onyx, à son tour, vient de nous quitter. Adoptée en 2011 par  notre amie Christine, elle a vécu de bons moments, des jours heureux dans un agréable foyer qu'elle avait bien mérité, avec Alberto (galgo adopté aussi à Cuenca). Elle a fini sa vie hier, dans les bras de sa maîtresse. C'est un chagrin terrible de perdre une telle compagne de vie. Nous en sommes tous très touchés.

4 commentaires

Wolfa est partie de l'autre côté du pont de l'arc-en-ciel

Wolfa était arrivée au refuge en 2009. Elle était dans un village. C'était la chienne d'un gîte qui n'était habité, en général, que les week-end et il y passait beaucoup de monde, jeunes, couples, familles mais ils l'ont fermé et Wolfa était restée seule. Des gens du village nous avaient avertis. 

7 ans durant lesquels elle a découvert la tendresse des humains, les caresses, la gamelle pleine tous les jours mais jamais un regard ne s'est posé sur elle. 

Avant-hier matin, elle ne s'est pas levée, avait les gencives pâles et sa température était très basse. Elle a été hospitalisée et est morte à la clinique. L'autopsie à montré une énorme tumeur à la rate.C'est un jour très triste pour le refuge. Adieu belle Wolfa. Nous ne t'oublierons jamais.

8 commentaires

Une journée au salon du bien-être animal à Lafitte sur Lot (47)

Nous voilà tous les deux, mon pote podenco Djinn et moi partis pour passer une journée à Lafitte/Lot. Nous sommes partis tôt car il fallait bien 2 h pour y arriver, et bien sûr accompagnés de la pluie et du vent.

Dans une petite salle des fêtes,  mais où règne une bonne ambiance, les filles étaient déjà installées (Anne, Isa avec sa fille Elisa et Fred) avec le stand bien rangé (merci Elisa).

Nous sommes 4 associations d'animaux présentes dont "Lévriers mon amour" qui est venue avec 5 lévriers, deux autres pour le sauvetage des chats, une peintre animalière qui fait des toiles fabuleuses, une ostéopathe, une toiletteuse dans son camping car, très sympathique, une vendeuse de produits à l'aloe vera,  une personne qui fait de la communication intuitive, un commerçant de croquettes et autres aliments pour animaux qui nous a fait don d'un sac, super gentil et bien d'autres ...

Petite balade dans cette salle voir les stands des autres personnes, on papote, on rigole, mon Djinn que bien des personnes ont voulu adopter car il se laissait caresser par tout le monde, la visite de personnes avec leurs toutous (dont l'adoptante de Mulana), une belle Cané Corso, un montagne des Pyrénées  et même un monsieur venu avec son chat, un magnifique Maine Coon.

A midi on pouvait déjeuner sur place, repas bien copieux préparé par l'équipe qui nous recevait, petit casse croûte avec les copines, Marie Pierre, sa fille et une amie.

Voilà l'après midi suit son cours entre visites, rigolades, discussions sérieuses et oui quand même ..... toutes ces personnes rencontrées ont très à cœur le bien être animal et ça fait du bien, une tombola a été organisée et le fruit de celle-ci a été réparti entre les quatre associations présentes .

Merci beaucoup à l'équipe dynamique de l'association "Challenge" qui nous a reçus dans cette petite commune de 850 habitants. Grâce à elles, j'ai rencontré de belles personnes aux grands cœurs.

On peut également citer l'association Justine and Co, située à Colayrac (47) qui stérilise, place et fait adopter des chats et des chiens. Il y avait aussi Laurence Carniel,  éducatrice canine "Le grain de Foly" avec son patou.

Catherine, déléguée 33

3 commentaires

Rando des galgos avec notre déléguée Evelyne (54)

Dimanche 22 mai avait lieu la troisième édition de la "Rando des Galgos" Petite marche sans prétention qui permet de nous retrouver entre adoptants et de partager nos vécus avec nos loulous.

Cette année, la Compagnie des Nobles Lévriers est venue en force pour cette balade. 

Encore mille mercis à eux pour les 2 cartons de compresses et bandes pour soigner nos loulous dans les refuges ( je vous les descendrai pour le prochain voyage ainsi que les 200 kg de croquettes, les bouteilles de Dakin et de Bétadine offerts par cette association au grand coeur). 

Petit moment magique lors de notre départ au bord de la Moselle avec une vingtaine de cygnes curieux qui nous ont suivis le long de la berge.

Flavienne et Jean sont restés avec moi pour le pique-nique, le reste de la "troupe" avait encore d'autres projets pour l'après-midi.

Un bon dimanche bien agréable ...........les dieux de la pluie nous ont laissés tranquilles.

Pour l'édition 2017, je chercherai un autre circuit de ce style car c'était bien agréable.

Pour les 2 pattes :  Flavienne , Jean, Christophe, Marie-Thérèse, Jean-Luc , Evelyne et son mari, Anaïs  sa maman et une amie, .........et moi 

La Compagnie des Nobles Lévriers était largement représentée.

Pour les 4 pattes :  Lucky et Belle  les whippets,  Chany la podenca  et Appolo, Thélos, Angela, Lisa, Hermine , Candela , Tosca, Love et Hope les galgos(as). M. mon prince noir Morante était forfait pour cause de blessure.

3 commentaires

Ils sont adoptés en Espagne

Brisa, 7 ans 1/2, recueillie en 2014 dans un état lamentable comme la plupart des podencos, abandonnée depuis des mois, dénutrie et moribonde... adoptée par sa famille d'accueil.

 

Bambinita, 6 mois, trouvée dans la rue et une famille a craqué sur elle. 

 

Bollo, 1 an 1/2, trouvé avec ses deux frères et leur maman dans un endroit où sévit beaucoup de maltraitance animale. Placé en famille d'accueil, celle-ci a décidé de le garder pour toujours.

 

Belle vie à tous les trois.

6 commentaires

Salon du bien-être animal à Lafitte-sur-Lot (47) le 22 mai 2016

L'association Galgos France sera présente au salon du bien-être animal, qui aura lieu le dimanche 22 Mai 2016, de 9 h 30 à 18 h, à Lafitte-sur-Lot (47). Nous y tiendrons un stand et vous y attendrons nombreux. 

L'entrée est gratuite, les animaux tenus en laisse y sont admis, restauration et buvette sur place. Si vous le souhaitez, vous pouvez nous y rejoindre avec l'un de vos adoptés GF. 

 

A cette occasion, Ström (Fabien Didier), dessinateur de talent du 47, et Mô (Corine) sa muse et co-auteure, ont souhaité reverser à Galgos France 20 % des ventes de leur dernier ouvrage, un livret humoristique, intitulé "Comme chien et chat" , consacré aux expressions canines et félines. Il sera en vente au prix de 5 euros.

Nous ne doutons pas qu'il vous plaira, humour garanti et dessins de qualité.

 

Si vous souhaitez vous le procurer, vous pouvez également le commander sur notre page Facebook "Boutique Galgos France".

2 commentaires

Appel aux dons pour réparation du camion de Galgos France

Toutes les 7 semaines, notre camion permet de ramener des chiens adoptés dans nos refuges partenaires en Espagne. Le week-end dernier, il a également permis d'emmener des toutous plus près de leurs familles adoptives qui ne pouvaient se rendre à Mazarin. C'est en se rendant à Brive (19) que le camion est tombé en panne. Grâce à une belle organisation, les personnes qui devaient poursuivre l'acheminement de ces chiens ont pu les récupérer et les amener à bon port. 

Le camion est donc en réparation à Montfaucon (46) et nous avons reçu le devis, soit  un coût de 1.231,55 € pour changer le turbo. 

Nous faisons donc appel à votre générosité afin de nous aider à payer ces frais afin de permettre de continuer nos voyages pour donner une meilleure vie aux toutous qui attendent en Espagne.

 

Pour vos dons rendez-vous ICI

 

Un grand merci à vous.

4 commentaires

Récit du voyage des 30 avril et 1er mai

Ce fut un beau voyage comme à chaque fois. Nous sommes donc parties vendredi matin avec Corinne vers les 7 h de Mazarin, direction Agen où nous devions prendre Anne qui s'était rendue chez Isabelle car celle-ci lui gardait sa toutoune Maccu.  Et nous avons pris la direction de l'Espagne. Beau temps pour rouler. Nous nous sommes arrêtées vers les 13 h pour déjeuner. La suite du récit ICI

5 commentaires

19 chiens remonteront ce week-end

Anne, Corinne et Béatrice partiront demain matin pour l'Espagne pour ramener 19 chiens. 13 toutous quitteront le refuge de Cuencanimal, 3 d'Adaana et 3  d'Adpca. 19 chanceux qui sont très attendus par leurs familles en France, Suisse et Belgique. Tous avec un passé douloureux. Parmi eux, 4 croisés et 1 podenca qui vont enfin découvrir une autre vie après plusieurs années au refuge : Polin, décembre 2012 ; Rosto, février 2012 ; Persia, juin 2014 ; Curie, juin 2014  et la plus ancienne, Orena au refuge depuis décembre 2011. Merci à tous les adoptants pour ce geste d'amour. Et rendez-vous dimanche matin à Mazarin (82).

19 commentaires

Les trois d'Adaana

Quelle joie de voir la métamorphose de Morita, Skelly et Landa (notre SOS  début mars) !

Ce "miracle" a eu lieu grâce aux bons soins qu'elles ont reçus et vos dons qui les ont permis.

Skelly et Landa sont adoptés. Skelly arrivera en France le 1er mai et Landa le 13 juin. Seule Morita n'a pas encore trouvé sa famille mais elle l'attend avec impatience.

Une bonne vie les attend, merci à tous.

5 commentaires

ERA, les experts du sauvetage

Nous vous invitons à vous rendre sur le site de l'Ong ERA (Equipo Rescate Animal) qui sauve les animaux des rues en danger, en Espagne.

Passés maîtres en l'art de la capture d'animaux errants hyper peureux, ils ont une patience infinie et un matériel de pointe.

Alors qu'ils sont très sollicités, ils n'ont pas hésité à nous  prêter ce matériel en France, tout récemment.

Ils sont un maillon très important (essentiel même) dans la prise de conscience de la maltraitance animale en Espagne et leur implication va tout à fait dans le sens du combat que nous menons pour eux tous, depuis de longues années.

Cette "relève" nous conforte dans nos projets d''entraide et de soutien.

 

http://equipoderescateanimal.blogspot.com.es/

 

Vous pouvez les aider en donnant un euro par mois. Pour cela, il suffit de s'inscrire à l'aide du lien ci-dessous :

 

https://www.teaming.net/era-equipoderescateanimal-grupo

 

Ils sont aussi sur Facebook.

 

Merci à tous de partager cette info.

3 commentaires

Mon amie Podenca

Depuis quelque temps, les médias, les réseaux sociaux parlent du sort des galgos, et il était grand temps, ces chiens sont sacrifiés, tués lentement, torturés, car en ne chassant pas ou mal ils déshonorent leur galguero enfin, leur tortionnaire, les galgas sont enfermées dans leur mouroir pour la reproduction intensive, peu nourries et souvent dans le noir.

 

Mais on entend moins parler des Podencos, à qui le même sort est réservé, ce sont des chiens magnifiques, gentils, affectueux, intelligents, tout comme les galgos.

 

Il en existe différentes races, mais si vous permettez,  je vais vous parler de ma "Pod à moi", ma belle, ma douce, ma sensible, ma merveilleuse Gwendal (Wendy pour la maison) qui est une Podenca Campanera, ne cherchez pas dans les listes de races de chiens, elle ne s'y trouve pas, c'est une race locale de la région sévillane, c'est un lointain croisement avec un mastiff qui a donné des chiens avec un fort poitrail et une grande résistance.

 

Gwendal est entrée au refuge le 31 mars 2014 dans un état plus que catastrophique, cachexique, son corps n'était que plaies, très peu de poils recouvraient ce corps meurtri, les oreilles tranchées au couteau, les dents limées afin qu'elle ne puisse pas blesser le gibier (ces chiens-là chassent les sangliers, ils ne courent pas si vite que les galgos).

 

Marie-José, que je remercie infiniment, a été un des maillons de son sauvetage.  Merci à  la personne qui l'a signalée au refuge en la voyant au pied d'un arbre, mourante. 

Gwendal a eu le courage et la volonté de se battre pour vivre avec l'aide des bénévoles du refuge de Cuenca.

 

Le 25 mai 2014, quand les portes du camion de l'Espoir se sont ouvertes à Mazarin, très émus, nous t'avons découverte enveloppée dans un manteau rouge que t'avait confectionné ta famille d'accueil espagnole, Inma merci à elle, tes yeux d'une profonde tristesse nous fendaient le cœur, tu étais encore bien maigre, pour nous tu étais déjà si belle !

 

Tu as beaucoup dormi les mois qui ont suivi ton arrivée même encore, tu as découvert  un univers de douceur, de calme et bien sûr des copains et copines.

 

Tu étais très méfiante et peureuse, ton regard a changé maintenant, on y voit du bonheur.

Maintenant tu viens chercher les caresses, nous sommes heureux, même quand tu nous pinces les fesses pour jouer, coquine !  et, quand tu fais ta fofolle dans les flaques d'eau, nous t'aimons.

 

Depuis, parmi la meute, est arrivé un autre Podenco, un extraordinaire loulou.

 

Gwendal était négative leishmaniose au refuge, mais le test qui a été fait quelques mois plus tard s'est révélé positif donc un traitement a été mis en place, nous attendons le résultat du dernier test : nous croisons les doigts !

 

Ce texte sur Gwendal pour vous dire de ne pas hésiter à adopter un podenco, ce sont des amours sur pattes ou à adopter dans un refuge un chien quel qu'il soit, même leishmanien, maladie non transmissible aux humains et aux autres animaux. 

17 commentaires

Attention aux épillets

L'épillet est une graminée qui s'accroche aux poils des animaux. Leur bout pointu peut perforer la peau et pénétrer dans les oreilles, le nez mais aussi entre les pattes, les yeux, l'anus... Il peut donc se loger sous la peau et y migrer.
La prévention consiste à raser les animaux à poils longs, mais surtout à vérifier après chaque promenade les yeux, oreilles et pattes. Si votre chien éternue ou secoue sans cesse les oreilles, cela peut aussi être un épillet.  Surveiller aussi toute apparition d'abcès.
Et si on a de la chance, l'épillet peut être vite enlevé, sinon n'attendez pas : direction le vétérinaire !
1 commentaires

Ils ont enfin trouvé leur bonne étoile

Ils sont cinq, tous nés en Espagne, terre inhospitalière pour eux mais aujourd'hui ils ont rencontré de belles âmes dans ce pays où tous n'ont pas cette chance. 

 

COSMOS, une histoire banale. Trouvé par un bénévole près de Cuenca alors qu'il traversait sans cesse la route au péril  de sa vie. Un appel et Cosmos est venu près de lui et depuis, ils ne sont plus quittés. Ils ne pouvaient imaginer la vie l'un sans l'autre et Cosmos vient d'être adopté. Il restera ainsi dans cette famille qui a su lui offrir une autre vie.

Lire la suite 6 commentaires

Un coucou de Rocke (Zaragoza)

HELLO LES COPAINS

C'est moi ! Rocke ! Je vous écris depuis la Loire Atlantique où je suis dans ma famille depuis quelques semaines. J'adooore ma famille. Et elle m'adooore. 

Je me suis très bien habitué à ma maison, à mes chats. Ils sont deux et j'ai mis un peu plus longtemps avec l'un d'eux, mais à présent ça y est ! On est bien tous les trois, et on cohabite en toute tranquillité. L'un des deux (mon préféré) vient dormir sur le canapé avec moi maintenant. Aucun d'entre eux ne vient m'embêter quand je mange mes délicieuses croquettes. Ils ont compris que là, il faut me laisser tranquille. 

Ma jeune maîtresse est persuadée que je suis un "bébé" et que j'ai "douze mois" Sic !!! Elle est... comment dire ? différente...spéciale, pas ordinaire mais extraordinaire. Elle est très délicate et gentille avec moi, et elle a des peluches qui font presque ma taille. Si Si ! Je vous assure, c'est vrai. Du coup, quand elle les pose sur le canapé, et que je viens me blottir au milieu d'elles, on me voit à peine hi hi ! Le matin je l'accompagne jusqu'à son bus spécial, j'y monte avec elle, maman l'installe et l'attache avec la ceinture de sécurité. Elles se font un gros bisou, moi je reçois une douce caresse et on se dit "au revoir à ce soir".

Le soir, quand elle arrive, je l'attends sur le trottoir avec maman. Elle est si heureuse quand elle m'aperçoit à l'arrêt du bus  Ensuite nous faisons une nouvelle promenade tous les trois, avant la dernière du soir.

Je fais plusieurs promenades par jour, il y a plein de prés et d'endroits sympas dans le bourg où je vis. Ces derniers matins tôt, les gelées matinales recouvraient l'herbe. Je n'aime pas trop ça. Brrrrr ! ça fait froid aux coussinets. Du coup je marche bizarrement en levant les pattes le plus haut possible ou en sautillant. Ma maîtresse rigole, et me dit que je fais ma "danseuse"....Je ne sais pas comment je dois le prendre. 

Le printemps arrive doucement, et avec lui les taupes qui travaillent sous leurs petits tas de terre ! Je fouille, je met mon museau dans le petit trou à l'entrée de leur galerie, et même je creuse. J'adore faire ça.  Mais je n'en n'ai encore attrapé aucune.

J'aimerais aussi attraper un de ces chats, là dehors. Ils ne font pas partie de ma famille et je les chasserais bien. Mais avec 3 mètres de laisse c'est difficile. De plus, quand je commence à courir, ils ne m'attendent pas vraiment....

L'autre jour pendant une promenade autour du lac, moi et mes maîtresses on était  tranquilles, j'avais trouvé l'endroit idéal pour mon besoin, quand un gros balourd, sorti de nulle part, fonce sur moi, avec je ne sais quelle intention, suivi de son maître qui courait loin derrière en l'appelant, en vain ! Avec mes quelques mètres de laisse, je me suis mis à courir en rond autour de ma maîtresse qui tournait avec moi. Le gros balourd à mes trousses  Enfin, son maître, aidé par sa femme quand même,  réussit à le stopper, au bout de je ne sais combien de tours.

Moi j'étais en pleine forme, mais ma maîtresse en avait le tournis... ma jeune maîtresse, quant à elle, ne comprenait rien à ce cirque. Il s'est avéré que "balourd" était aussi jeune et gentil que gros...mais bon, quand je ne connais pas je me méfie, et je n'aime pas du tout qu'on me fonce dessus. 

Une fois débarrassés "du perturbateur de pause caca", ma maîtresse a rigolé et m'a félicité chaudement : "tu l'as bien fait courir celui là mon Rocke. Et il n'a même pas réussi à t'attraper hi hi. Toi, mon Rocke, tu es un athlète. Tu es taillé pour la course."

Un athlète ! Hey les copains, je suis un athlète et je ne le savais même pas ! Trop fort !

J'ai aussi une admiratrice dans mon quartier. Trop entreprenante pour moi.  Je ne suis pas un garçon facile ! J'ai fini par montrer un peu mes belles dents pour freiner ses ardeurs. Elle a compris, et ma maîtresse était encore une fois très fière de moi  "Bravo mon petit renard du désert. Il était temps que tu t'affirmes un peu."

Aujourd'hui mes maîtresses m'ont emmené dans un endroit appelé Mc Do ! Tranquillement installé sous la table j'ai reniflé à loisirs, en espérant que quelque chose tombe de la table.... C'était sympa, et les enfants là bas m'ont adoré. Tout le monde demande de quelle race je suis...Je suis un athlète !

En rentrant en voiture, je me suis confortablement couché sur la banquette arrière, sur ma couverture douillette. Oui je me couche maintenant, parce qu'au début je restais debout, mais pas facile...il faut se pencher dans le bon sens quand il y un virage, quoique je me suis beaucoup amélioré. Je penche dans le bon sens.

  Ma maîtresse met toujours de la musique dans notre voiture et elle chante. Enfin...elle essaye !!! Aujourd'hui c'était la chanson des Blues Brothers : Everybody needs somebody Somebody too love lala lala lala...ça promet pour cet été quand on partira en vacances... Elle chante aussi à la maison quand elle fait son ménage.

Mon jeune maître me surnomme "amigo" ou "l'espagnol". Il m'adore et me caresse à gogo.  Il me prend en photos avec son téléphone portable. Quand il rentre la nuit de chez les copains, il fait un détour par la cuisine. Je me lève toujours pour le rejoindre...Il me trouve Top ! C'est quoi Top ? Bref, ma vie s'écoule paisiblement, et je découvre de nouvelles choses tous les jours.

Ma maîtresse regarde régulièrement le site de l'assoc, et elle est si  heureuse lorsque l'un d'entre vous tous est noté "réservé". Elle dit que c'est grâce à nos marraines de coeur, là bas, qui font un travail si formidable, que nous sommes les bons chiens que nous sommes, car c'est elles qui nous apprennent l'amour.

Mes amis, gardez espoir comme je l'ai fait pendant quatre ans. Un jour, un regard plein d'amour, depuis un foyer au loin, se posera sur votre annonce, et votre famille vous trouvera à coup sûr.

Ma maîtresse dit que nous ne sommes pas des perles, mais des diamants bruts ! Qui refuserait en cadeau un diamant brut ???

7 commentaires

Cani ou une vie particulière

Cani a été trouvé en 2013 près de Zaragoza. Il était dans un état pitoyable comme vous pouvez le constater sur la vidéo. Il était accompagné de Sorita, sans doute sa compagne d'infortune aussi mal lotie que lui. 

Il a été recueilli par les bénévoles d'Adpca et il a rejoint le refuge avec Sorita. Les soins donnés lui ont permis de retrouver une vie normale. 

Le temps a passé et une âme bienveillante a souhaité adopter Sorita. Elle prendra donc le camion de l'espoir fin avril. Et Cani va rester seul. 

Nous lançons donc un appel pour lui trouver une belle famille. Cani a 6 ans et demi, est très peureux. Il a dû subir des maltraitances durant les premières années de sa vie. Seuls l'amour, la patience pourront l'aider à accepter le port d'une laisse. Des congénères l'aideront à progresser car il s'entend bien avec eux, mâles ou femelles. Il est ok chats. 

Lire la suite 13 commentaires

Appel aux dons pour insectifuges

Comme chaque année au printemps, les moustiques, puces, tiques et phlébotomes sont de retour. 

Il faut se procurer des colliers scalibor, des pipettes Advantix ou autre produits de ce type dont le coût prohibitif est effrayant mais pour la bonne santé des chiens, c'est incontournable.

Chaque don, aussi modeste soit-il, sera le bienvenu pour eux tous.  Nous ferons un achat groupé grâce aux dons reçus et descendrons les produits en avril et juin prochains. Nous vous adressons un grand merci.

4 commentaires

Alexandra, petite mère courage !

Nos amies d'Adaana remercient chaleureusement les personnes ayant participé au financement du sauvetage de Skelly, Landa et Morita.

Grâce aux dons reçus, elles ont pu dans la foulée prendre en charge Alexandra, petite croisée bouledogue ; elle a survécu avec 2 chiots, anémiée, avec des lésions oculaires, la peau ulcérée et la leishmaniose.

Merci à "ses marraines de coeur" qui ont permis que cette "petite mère courage"  ait été sauvée in extremis.

Alexandra juste après son sauvetage.

Lire la suite 3 commentaires

Nouvelles du sauvetage d'Adaana

Vous vous souvenez sans doute du SOS qu'Adaana avait lancé pour 3 chiennes à l'abandon sur un terrain, souffrant de malnutrition sévère. 

Une dizaine de personnes ont répondu à cet appel et Galgos France a participé également car il fallait les attraper, les soigner, les nourrir en urgence et leur trouver une bonne pension où elles seraient à l'abri en attendant mieux.

Eh bien ! bonne nouvelle pour 2 d'entre elles : Skelly et Landa ont chacune trouvé une famille en France. Elles arriveront fin avril.

 

Lire la suite 3 commentaires

Un grand merci aux adoptants

L'association remercie tous les adoptants qui ont bien voulu nous envoyer des nouvelles de leur (ou leurs) loulou(s), par le biais du formulaire "suivi  annuel", qui vous a été envoyé vers la fin de l'année.

C'est si bien de garder ce lien entre nous, et nos bénévoles sont heureuses de voir la belle vie que vous offrez a tous ces petits trésors.

Petit clin d'œil pour toutes celles ou ceux qui n'ont pas eu le temps de le remplir l'année dernière (cliquer ICI pour y accéder)! Alors on se dit a bientôt, pour de beaux récits, aventures et photos.

 

MERCI, CAR SANS VOUS, RIEN N'EST POSSIBLE.

1 commentaires

Le récit du voyage de mars est en ligne

Nous sommes partis de Mazarin à 8 h, en nous mettant d’accord sur une chose : dès qu’un chauffeur se sent fatigué, il passe le relais. Dans ce climat de confiance, on peut aller jusqu’au bout du monde..!

Bien sûr, je regrettais un peu de ne pas pouvoir faire mon 1° voyage avec mon sergent recruteur Anne-Marie, mais j’étais ravie de pouvoir profiter du professionnalisme de Corinne qui allait nous transmettre une grande partie de son savoir dans les règles de l’art ; très important de prendre les bonnes habitudes dès le début.

Corinne aux commandes, Michel en formation pour pouvoir être autonome lors d’un prochain voyage, et moi en blanc bec qui débute, en voilà une fine équipe…!!

Vous souhaitez connaître la suite de ce beau voyage qui a permis à 19 chiens de rejoindre leur famille. Cliquez ICI !

3 commentaires

L'histoire du colibri

Par ce texte écrit ci-dessous je voulais juste dire un grand MERCI à tous les petits colibris de l'association Galgos France quelle que soit la tâche de chacun, chacun fait sa part et fait ce qu'il peut : c'est en étant tous des petits colibris que l'on fera de grandes choses, la première étant, sans la perdre de vue, de sauver un maximum de chiens martyrisés.
Vous, adoptants, qui parcourez souvent beaucoup de kilomètres pour venir à la rencontre de votre loulou, et aussi à la nôtre ce qui nous réjouit , vous êtes aussi des petits colibris et nous vous en remercions.
Catherine33
Un jour il y eut un grand incendie de forêt
tous les animaux , terrifiés, atterrés,
assistaient impuissants au désastre
seul le petit colibri s'activait,
allant chercher quelques gouttes d'eau avec son bec
pour les jeter sur le feu
après un moment,
le toucan, agacé par cette agitation dérisoire d'après lui,
lui dit:
"Eh ! colibri n'es-tu pas fou ? 
tu crois vraiment qu'avec ces quelques gouttes d'eau
tu vas éteindre le feu ?"
et le colibri de lui répondre :
- NON , MAIS JE FAIS MA PART.
(légende amérindienne du peuple Shuar - Equateur)
5 commentaires

Les chanceux du voyage de mars

Anny, Corinne et Michel font partie du voyage de ce week-end et conduiront le camion de l'espoir, camion qui permettra à 19 chiens d'aller vers une nouvelle vie grâce à des personnes qui ont posé un regard sur eux. 

 

Les adoptés de Cuenca

Plaza sauvée d'une zone de chasse ;

Cristiano ramené au refuge par son galguero ;

Apolo trouvé errant avec de vilaines blessures au cou ;

Yuca trouvé dans un container et sauvé par des enfants ;

Colibri amenée par son galguero au refuge car ce dernier ne pouvait plus subvenir à ses besoins ; 

Lenia trouvée dans la rue par un jeune homme ;

Nisca, au refuge depuis octobre 2013, trouvée par un couple alors qu'elle errait dans la campagne ;

Frida trouvée par des gens dans la campagne ;

Tricia dont le maître est décédé et sa nièce ne pouvant la garder a sollicité l'aide du refuge ; 

Orea jetée par dessus le grillage du refuge ;

Fity au refuge depuis août 2012. Vivait dans une zone industrielle ;

Macarena remise par son galguero au refuge ; 

Mu trouvé sous une voiture dans un champ.

Paz sauvée d'un lieu de chasse de galgos.

 

Les adoptés de Zaragoza

Elsa trouvée près d'un poste de maintenance de service des trains où travaille une bénévole du refuge ;

Daysa trouvée abandonnée alors qu'elle n'était qu'un chiot ; 

Tristo, trouvé chiot près d'une route à grande circulation avec sa mère ;

Vegia sauvée grâce à ses bébés (maman de Tristo) :

Sami trouvé errant dans un village près de Zaragoza.

 

A tous ces toutous, nous souhaitons le meilleur dans leur nouvelle vie. Et merci à vous tous qui avez permis de voir leurs rêves se réaliser.

6 commentaires

Don généreux de la Compagnie des Nobles Lévriers

Evelyne, notre déléguée du 54, vient de recevoir à nouveau un super don pour le refuge de Cuencanimal de la part de la Compagnie des Nobles Lévriers (du 55). Cette dernière récolte des dons et des fonds qu'elle redistribue aux associations de sauvetage de galgos, podencos et autres chiens des refuges espagnols.

 

Il s'agit de désinfectants de premiers secours, de croquettes (150 kg) et de sacs remplis de couvertures.

 

Nous leur adressons tous nos remerciements pour leur contribution et le bel exemple d'entraide qu'ils donnent, encore une fois.

 

7 commentaires

3ème "Rando des Galgos" (dans le 54)

La 3ème "Rando des Galgos" aura lieu en Meurthe et Moselle le dimanche 22 mai 2016 !

 

Le point de rendez-vous est donné à Pont-à-Mousson (54), place du Paradis à 9h30, pour une promenade d'environ 4,5 kilomètres sans difficulté le long de la Moselle. A la fin de cette matinée de randonnée, il est proposé de partager un pique-nique convivial !

 

Alors adoptants de galgos, podencos et autres croisés, familles d'accueil de la région et tous ceux désirant découvrir notre association, venez nombreux rejoindre Evelyne pour une belle balade !

 

Pour plus d'information, vous pouvez contacter Evelyne :

- par mail : evelyne@galgosfrance.info

- par téléphone : au 06.32.56.50.24

 

2 commentaires

SOS du refuge ADAANA !

Les bénévoles de ADAANA lancent un SOS pour trois chiennes qu'elles suivent depuis la période d'avant les fêtes de fin d'année chez une famille qui a recueilli beaucoup de chiens mais ne peut plus les assumer.

 

Il s'agit d'un couple avec des enfants, sans ressources économiques. Ils ont aussi des chats, des poules et des chèvres qui, d'après ce qu'on a dit aux bénévoles, sont mortes (elles pensent que c'est de faim....). Ils sont partis du terrain en laissant les animaux sur place sans eau ni nourriture.

 

La situation était insoutenable. Les bénévoles ont finalement pu emmener les chiens chez le vétérinaire pour un bilan :

  • Landa a quatre ou cinq mois et s'est bien comportée dans la voiture. Le vétérinaire a soigné sa blessure (œil) ;
  • Morita, croisée berger allemand, a dans les neuf ou dix mois et avait la tête enflée. En fait, c'est dû à la dénutrition sévère dont elle souffre, elle a les os de la tête comme  "enfoncés "et a perdu toute masse musculaire. Elle s'est bien comportée sur le trajet, semble très douce et affectueuse, un peu timide au début mais c'est normal au vu de la situation ;
  • Pour finir, Skelly semble être  un croisement de malinois, elle est apeurée et dénutrie. Elle a très peur de l'homme .Nous pensons qu'elle a un an et demi ou deux ans mais sans certitude.

Les trois chiennes sont douces et affectueuses quand elles voient qu'on ne va rien leur faire de mal. Elles ont vécu avec des enfants et des chats sur ce site où elles se retrouvent désormais seules.

 

Les bénévoles ont bien diffusé pour trouver des familles d'accueil mais aucune ne s'est présentée et, malheureusement, ADAANA n'a pas actuellement les moyens de financer une pension de longue durée car le refuge a déjà plus de chiens en pension qu'il ne devrait.

 

Galgos France, devant l'urgence de la situation, vient de faire un virement de 1000 € à ADAANA. Les bénévoles en sont très heureuses et vont du coup pouvoir sortir les chiens du terrain dès aujourd'hui, les emmener chez le vétérinaire pour faire des analyses et des soins et les mettre en pension.

 

Mais la pension coûte 5 € par chien et par jour, ce qui est énorme, même si elles arrivent à faire baisser un peu le prix. Nous faisons donc appel à votre générosité pour les aider à sauver ces trois malheureuses. Vous verrez leurs photos ci-dessous. Elles sont impressionnantes mais les bénévoles disent qu'en réalité leur état est encore pire !

 

Alors  celles et ceux qui souhaitent les aider peuvent adresser un don, en mentionnant : "Landa, Morita et Skelly - ADAANA" :

 

=> soit par Paypal 

 

=> soit par chèque à l’ordre de Galgos France à envoyer à l'adresse suivante :

     Galgos France

     Les Fontaines

     169 allée Plein Ciel

     47510 Foulayronnes

 

Nous comptons sur vous et vous en remercions infiniment par avance.

 

8 commentaires

Des manteaux pour chiens à la carte !

La boutique Galgos France propose désormais des manteaux imperméables, doublés de polaire, à la carte : c’est à dire fabriqués à la demande !

 

L’acheteur choisit les caractéristiques du manteau en fonction de son chien :

- la taille (4 tailles possibles),

- la couleur du simili cuir du dessus (5 couleurs au choix),

- la couleur de la doublure en polaire (plusieurs couleurs disponibles selon les stocks),

- la ceinture : avec boucle ou velcro.

 

Enfin, le nom du chien peut être brodé sur le manteau moyennant un supplément.

 

Les manteaux sont fabriqués et expédiés dans un délai de 15 jours.

 

Lire la suite 2 commentaires

"Coup de gueule" d'une adoptante

La saint Barthelemy des galgos

 

Les animaux font partie de notre patrimoine qu'est la terre. Ils n'ont aucun droit, nous n'en prenons aucun soin, pire même, nous les massacrons...

 

Quand verra-t-on une cour internationale de justice pour le droit des animaux ?

Quand verra-t-on une cour européenne des droits des animaux ?

Quand aura-t-on le droit d'ingérence dans un pays qui alimente un génocide année après année ?

Quand pourra-t-on condamner les politiques pour leur responsabilité dans la maltraitance animale ?

 

 

Ce jour-là sera la plus belle et la plus grande victoire de l'humanité...

Et j'en rêve....

 

L'adoptante de Lierka et Sanco

 

4 commentaires

Topsy est retrouvée !

Après plusieurs semaines de fugue, l'affichage et les recherches des bénévoles sur place ont porté leurs fruits, des signalements ont situé Topsy sur un périmètre allant de la forêt de Chiberta au Centre Hippique de la côte basque.

 

Plusieurs personnes l'ont cherchée des jours durant et, suite à plusieurs signalements sur un périmètre assez limité, une déléguée de l'association Galgos France n'a pas hésité à faire 600 kms aller/retour pour porter une cage trappe afin de tenter d'attraper notre fugueuse. Elle l'a installée dans la forêt avec l'aide de bénévoles sur place. Malheureusement, la cage nous a été volée peu après et nous étions donc de nouveau démunies.

 

 Maria-José, la bénévole du refuge de Cuencanimal l'ayant déjà capturée en Espagne, a donc décidé de venir à la rescousse avec son compagnon, équipée d'une autre cage trappe à télécommande et de divers systèmes de capture prêtés par un sauveteur de Madrid, dont une caméra infrarouge.

 

Nous sommes parties les rejoindre à Anglet samedi soir et nous avons fait le tour jusqu'à une heure du matin des divers lieux où Topsy avait été signalée.

 

Après une très courte nuit, nous sommes repartis ensemble sur place, rejoints par une bénévole ayant aidé aux recherches. Nous avons interrogé des voisins et de nombreux promeneurs et avons réuni suffisamment d’informations pour être surs que Topsy était toujours vue sur le même secteur et qu'elle allait bien. 

 

Les bénévoles espagnols ont ensuite élaboré un plan de capture et nous les avons laissé gérer la suite des opérations afin de ne pas nuire à la capture. Après une nuit de veille infructueuse dans leur véhicule, une caméra à infrarouge postée à côté de la cage trappe, ils sont allés se reposer lundi matin, dépités de ne pas l’avoir vue. 

 

En parallèle, le gardien du couvent des Bernardines, très proche du lieu de la traque, nous a signalé que Topsy dormait depuis quelques jours dans son champ. Maria-José et son ami ont donc rencontré ce monsieur qui, par chance, parle espagnol et ont installé la cage trappe pour la nuit avec de la nourriture appétante, le lieu étant fermé, privé et surveillé de jour et de nuit (pas de risque de vol).

 

Ils sont retournés dormir un peu et y sont repassés dans la soirée. Ils ont vu la chienne mais celle-ci n'a pas reconnu Maria-José et s'est éloignée. 

 

Enfin, hier matin à 8h, Maria-José nous annonçait la bonne nouvelle. Topsy était dans une sorte d'abri avec de la paille. A leur arrivée avant le lever du jour, ils avaient vu briller ses yeux et l'avait vue partir. 

 

Bernard, le gardien du couvent qui nous l'a signalée, les a aidés et l'a rabattue vers eux et, très vite, elle s'est prise dans un piège (sorte de collet) qu'ils avaient mis et ils ont pu l'attraper. 

 

Après réflexion et conseils de Maria-José, il a été décidé de ramener Topsy en Espagne afin de pouvoir continuer à travailler avec une comportementaliste et l'aider à se sociabiliser et à se rassurer. Elle va bien et a dormi tranquillement couchée en boule aux pieds de Maria-José, dans la voiture. Merci à eux pour tous ces efforts et cet engagement sans faille à nos côtés.

 

Nous tenons à remercier également toutes les personnes qui, de près ou de loin, ont contribué à la capture de Topsy, ainsi que les différents services contactés (ONF, Poste, commissariats, Centre Hippique, en espérant n'avoir oublié personne).

 

Anne et Isa

 

Lire la suite

Des nouvelles de Navidad : il a encore besoin de vous !

Navidad est dans une pension payante pour les chiens qui ont besoin d'attentions spéciales. Son caractère s'est bien amélioré, il est content et très affectueux. Tout joyeux, il salue en remuant la queue !

 

Mais il vient de subir une seconde opération : on lui a retiré tout le matériel métallique et les morceaux d'os en mauvais état. La situation est difficile parce que, pour l'instant, la patte n'a plus de soutien et pend ; de plus, il a une infection. Il a une broche pour lui donner un peu de stabilité  mais il faut attendre deux semaines pour voir comment ça évolue et si on peut l'opérer à nouveau.

 

Sa convalescence est longue et coûteuse mais les bénévoles font tout leur possible pour que cela se passe le mieux possible.

 

Nous remercions de tout cœur tous les gens qui nous demandent des nouvelles et ont aidé à payer la première opération de Navidad. Sans vous, ceci serait impossible !

 

Nous sollicitons à nouveau votre générosité pour cette deuxième opération (qui n'est sans doute pas la dernière), les soins post opératoires et la pension spécialisée qui sont très coûteux. 

 

Alors  celles et ceux qui souhaitent aider Navidad peuvent adresser un don, en mentionnant "soins et pension pour Navidad" :

 

=> soit par Paypal 

 

=> soit par chèque à l’ordre de Galgos France à envoyer à l'adresse suivante :

Galgos France

Les Fontaines

169 allée Plein Ciel

47510 Foulayronnes

 

Nous comptons sur vous et vous en remercions infiniment par avance.

Merci pour Navidad.

 

2 commentaires

Blanquita nous a quittés

C'est avec beaucoup de tristesse que nous vous faisons part du décès de la petite Blanquita qui a rejoint les étoiles. Nous envoyons nos pensées de soutien, dans cette douloureuse épreuve, à ses formidables adoptants qui l'ont prise en accueil en 2013 et n'ont jamais pu la laisser partir…

 

 

"Blanquita est partie le 10 février au paradis des chiens. Ma petite mamie aux grandes oreilles nous a quittés, victime d'un malaise cardiaque. Son état était trop grave, il valait mieux la laisser partir.

 

Elle avait posé ses papattes chez nous il y a deux ans et demi, après huit années de refuge. Elle s'est rapidement adaptée à la vie de la maison, aidée par ses deux copines adoptées chez Galgos France, Lara et Eliza.

 

Malgré ses handicaps (à 13 ans, elle était pratiquement sourde et aveugle), elle profitait de la vie et nous accueillait toujours avec de grandes démonstrations d'amour.

 

Elle nous manque..."

La famille de Blanquita

 

 

Lire la suite 8 commentaires

Luza (Luz) nous a quittés

"C'est avec la plus profonde tristesse, et en écrivant ces lignes au milieu des larmes qui ne cessent de couleur, que nous sommes au regret de vous annoncer que Luz(a), notre petite lumière, s'est éteinte. Nous avons dû prendre la terrible décision de l'endormir.

 

Elle était hospitalisée depuis vendredi. Les bénévoles sont allés la voir, la promener et lui donner un peu d'affection pendant tous ces jours.

 

Mais il n'y avait pas d'amélioration. Ses reins étaient très touchés et les taux de l'analyse étaient terribles. Aujourd'hui, elle était terriblement éteinte et les vétérinaires nous ont recommandé de prendre la décision… Ainsi Luz nous attend tous désormais de l'autre côté de l'Arc en ciel.

 

Luz a été une des histoires les plus terribles que nous ayons vécue. Mais aussi une des chiennes les plus douces que nous ayons connue. Elle est arrivée squelettiques et malade au refuge après presque deux ans d'errance seule. Deux ans que nous ne pouvons même pas imaginer, à survivre au froid, à la peur, la pluie et la faim. Ces deux ans ont laissé une facture terrible.

 

Nous ne nous expliquons toujours pas comment Luz, qui ne se décollait pas de nous désormais, ne s'est pas laissé attraper avant. Cette Luz qui cherchait des caresses sans relâche. Mais la peur fait des ravages sur ces pauvres êtres maltraités et effrayés.

 

Elle est arrivée très malade, mais l'amélioration de son aspect physique et même son envie de jouer et courir dans le refuge nous donnaient de l'espoir, bien que ses analyses ne s'améliorent jamais. Ces dernières semaines, elle avait de nouveau maigri et s'éteignait peu à peu. Mais elle n'arrêtait jamais de nous suivre pour demander des caresses.

 

Lire la suite 7 commentaires

Ils sont adoptés ailleurs

C'est avec une grande joie que nous vous annonçons l'adoption de neuf adorables chiens.

Nous leur souhaitons plein de bonheur dans leur nouveau foyer après toutes les souffrances qu'ils ont endurées.

 

 

ALOMA (Cuenca), galga aveugle, a fait partie de l'héritage de son maître décédé. C'est la nièce qui a commencé à la nourrir dans son ancien jardin mais la situation devenant ingérable, elle a laissé Aloma à Cuenca. 

 

Lire la suite 4 commentaires

URGENT : Laika, la mastine, de retour à l'adoption

Laika est une mastine de 10 ans, 60 kilos, adoptée il y a quatre ans. Elle est de retour à l'adoption suite à un changement familial de ses adoptants.

 

Laika adore les gens et les enfants. Elle n'aime pas les chats mais tout se passe très bien avec les autres chiens, même si parfois elle aboie après eux à l'extérieur. Elle est obéissante et a un bon rappel en promenade.

 

Positive leishmaniose, Laika a également de l'arthrose. Mais c'est un amour de louloute qui ne demande qu'à trouver un bon panier retraite.

 

Une maison avec un terrain fera son bonheur ainsi que la compagnie d'autres chiens car elle n'aime pas être seule.

 

Laika a besoin de vous : ouvrez-lui votre cœur et votre foyer, ce ne sera que du bonheur partagé.

 

Et si ce n'est pas possible, merci de parler d'elle autour de vous. Laika compte sur nous !

 

Pour voir la fiche détaillée de Laika, c'est ICI

 

Lire la suite 1 commentaires

Brigitte Bardot dénonce le sort des galgos au journal télévisé

C'est au journal télévisé du 5 février que Brigitte Bardot a parlé en direct par téléphone de la situation des galgos en Espagne. Pendant son intervention, quelques images très édifiantes ont été diffusées sur ce que les galgueros font subir à ces chiens qu'ils martyrisent, pendent, abandonnent dans un puits et pire encore…

 

Brigitte Bardot lance notamment un appel à l'Espagne à travers une" lettre ouverte à sa Majesté le Roi Felipe VI, au Premier Ministre, au gouvernement, aux médias, et au peuple espagnol". Vous en trouverez le contenu sur le site de sa Fondation ICI.

 

Ne l'oublions pas : chaque année en Espagne, ce sont plus de 50 000 galgos et podencos qui sont tués !

 

Nous espérons que beaucoup de personnes auront été interpellées et touchées par ce qu'elles auront vu et entendu sur France 2 à une heure de grande écoute.

 

Un grand merci à Madame Bardot pour son engagement pour cette cause qui nous est si chère.

 

MERCI DE SIGNER LA PETITION de Madame Bardot pour abolir le massage des galgos en Espagne ICI.

 

 

5 commentaires

Remo est retrouvé !

Remo a été récupéré hier soir alors qu'il avait emprunté la route que son adoptante prend pour aller travailler. Il y était à l'heure où d'habitude il mange !

 

Il avait bien profité de sa "virée" en se roulant dans les marais boueux ! Il était donc couvert de tiques… Ce qui ne l'a pas empêché de faire un gros somme dans la voiture après sa course folle.

 

Arrivé chez lui, épouillage et douche furent donc au programme. Et bien sûr de gros câlins qu'il a bien appréciés.

 

Tu nous a fait peur Remo mais tout est bien qui finit bien.

 

6 commentaires

Kazat nous a quittés

Kazat a été endormi hier soir, il ne souffre plus.

 

Les bénévoles sont effondrées mais elles ont fait ce qu'il fallait, il ne pouvait pas continuer à souffrir sans espoir de traitement. Nous sommes de tout cœur avec elles.

 

Repose en paix beau galgo.

5 commentaires