Ces chiens ne sont pas à l'adoption mais restent dans nos refuges partenaires dans lesquels tout est fait pour qu'ils soient un jour adoptables. Pour les aider à évoluer, aidez nous !

 

Chaque somme versée permettra de solliciter des professionnels du comportement pour donner une chance à chaque chien de surmonter leurs peurs et les aider à connaître une autre vie que celle d'un refuge.

 

Vous pouvez bien sûr également choisir de parrainer un chien à l'adoption.


LALA

 

Age : 01/08/2012

Santé : vaccinée, stérilisée, analyses leishmaniose et erhlichia négatives au 06/09/2018

Taille et poids : 48 cm au garrot, 42 cm de long, 14 kg

Refuge : Cuencanimal depuis juillet 2014

Son histoire : Lala a été une mère courage. Dans le village où elle vivait seule, abandonnée et maltraitée, elle a réussi à mener sa grossesse à terme et à élever ses 5 chiots jusqu'à sa capture. Nous avons pu sauver toute la famille : Lala, la maman, Lazo, le papa (qui est aussi au refuge), et les 5 chiots qui ont tous été adoptés depuis longtemps.

Son histoire la plus récente, c'est qu'elle a passé de trop longues années dans un refuge ; cet endroit où nous faisons tout pour que les chiens se sentent bien et profitent de la vie. Mais nous savons que cela ne doit pas être sa vie ; elle mérite tellement plus que ça. Trouver un foyer serait un rêve devenu réalité ; c'est ce que nous souhaitons à Lala.

 

Caractère et comportement : Lala est notre petite magicienne ; elle est pétillante et coquine, et à la fois tellement tendre... En fait, on n'imagine pas le refuge sans elle ; c'est la première à nous accueillir tous les matins, et elle nous accompagne pendant toute notre journée de travail. Elle marche à nos côtés, et si on la perd de vue, on se rend compte qu'elle surveille chacun de nos mouvements. On a tellement d'amour pour elle qu'on a du mal à exprimer ce qu'on ressent ; les mots nous manquent. Elle est magique, avec un caractère fabuleux.

Bien sûr, Lala a besoin d'un peu de temps pour s'approcher des inconnus, mais si elle voit que les bénévoles s'entendent bien avec eux, alors elle saute le pas et se force à vaincre ses réticences... On adore voir ça chez elle. Sa curiosité l'aide beaucoup à vaincre sa méfiance.

Son regard est si expressif qu'il parle pour elle ; ses yeux attirent l'attention et elle le sait bien, la petite magicienne..! Elle est dynamique, sociable avec ses congénères, joueuse, curieuse, avec un fort instinct de poursuite et d'escalade. Si elle le pouvait, elle transformerait le toit des niches, ou la cime des arbres en mirador. Cette Schtroumpfette adore prendre de la hauteur..!

Elle marche bien en laisse. En ce qui concerne la voiture, elle la connaît très peu (visites chez le vétérinaire uniquement).

Depuis tout ce temps où elle est à Cuencanimal, Lala n'a jamais eu le moindre problème avec aucun de ses congénères, mâle ou femelle, et pourtant il y en a eu...! Elle est très affectueuse avec les personnes qu'elle connaît, et avec les inconnus, elle a juste besoin d'un peu de temps et de patience. On lui a également présenté un chat tranquille et habitué aux chiens; il est probable qu'en faisant bien les présentations et en restant vigilant les premiers temps, elle pourrait vivre avec un chat, car elle a eu une réaction plutôt correcte.

 

A l'heure actuelle : Lala est à Cuencanimal depuis 4 ans. Elle est jeune. Elle évolue  bien mais il faut lui consacrer encore du temps pour qu'elle soit la chienne idéale.

 

20/09/2018


FIGA 

 

Age : 9/07/2014

Santé : vaccinée, stérilisée

Taille et poids : 17 kg, 

Refuge : Cuencanimal depuis décembre 2014

Son histoire : Nous avons pris un chiot galgo, Lev, qui traînait dans une zone industrielle, nous avons trouvé une famille d'accueil et ensuite il a été adopté, il est heureux. Mais pas de chance nous n'avions pas vu qu'il avait une sœur Figa! qui étant plus craintive ne s'était pas laissée voir. Nous l'avons découvert quelques semaines après. Nous avons eu du mal à la prendre, mais nous avons été récompensés de nos efforts car elle est hors de danger maintenant et son futur est prometteur.

 

Caractère et comportement : Elle est intelligente, noble et bonne mais très craintive il lui faut bien connaître la personne pour qu'elle soit en confiance. Mais elle a fait beaucoup de progrès. Sa famille d'accueil a fait un travail formidable avec elle, elle a vécu avec une meute très équilibrée qui l'a énormément aidée.

Maintenant elle est dans le refuge et son adaptation est très correcte. Nous ne forçons pas les chiens, nous les laissons venir d'eux mêmes. La nourriture aide beaucoup... petit à petit elle vient sans qu'on l'appelle, son intelligence et curiosité l'aident, elle va surmonter ses craintes et deviendra une chienne magnifique. Avec ses semblables elle est parfaite. Son évolution est très positive, nous croyons en elle. 

 

A l'heure actuelle : Figa est un petit diamant qu'il faut juste un peu polir. Figa a encore besoin de temps pour apprendre à accepter la laisse. 

 

17/08/2018


NUBE

 

Age : 01/09/2016

Santé : vaccinée, stérilisée, négative leishmaniose et ehrlichia au 14/07/2018

Taille et poids : 58 cm au garrot, 67 cm de long, 17.9 kg 

Refuge : Cuencanimal depuis juin 2017

Son histoire : Nous avons pu recueillir Nube dans notre refuge grâce à la collaboration avec un groupe spécialisé dans les sauvetages. 

 

08/08/2018


SETA

 

Age : 10 ans

Santé : tumeur mammaire et utérine non cancéreuses + paralysie du larynx.

Taille et poids : 4.7 kg (doit reprendre du poids)

Refuge : Adaana

Son histoire : Seta avait atterri à la perrera d'où elle a fugué une première fois. Nous avons pu la sortir définitivement de cet endroit et elle est actuellement en famille d'accueil en Espagne.

 

30/07/2018


ARIANA

 

Age : 8/02/2010

Santé : vaccinée, stérilisée, négative leishmaniose et erhlichia au 15/10/2016

Taille et poids : 66 cm au garrot, 55 cm de long, 22 kg

Refuge : Cuencanimal depuis octobre 2016

Son histoire : Abandonnée par son galguero après des années de bons et loyaux services. 

 

Caractère et comportement : Ariana est une galga très timide quand elle ne connaît pas. Elle appartenait à un galguero qui voulait s’en débarrasser, mais elle fait partie de ces pauvres bêtes qui n’ont jamais été sociabilisées, ni avec les humains, ni dans des situations aussi banales que marcher en laisse. Ici, à Cuencanimal, nous ferons tout notre possible, car cet état peut changer. Ce sont des êtres si intelligents que petit à petit, grâce à nos efforts, ils font des progrès et se sociabilisent peu à peu…

Ariana n’a été utilisée que pour le travail et sûrement aussi pour la reproduction. Elle ignorait ce qu’était une caresse, car au début, elle se recroquevillait et se mettait à trembler à chaque fois qu’on la touchait. Aujourd’hui, elle commence à comprendre que les caresses font du bien mais elle a encore peur des mouvements brusques. Il faut l’approcher en douceur.

Elle ne sait pas bien marcher en laisse ; à peine on tire un peu qu’elle prend peur, mais nous y travaillons… Elle est calme en voiture. Une famille vivant dans un environnement à la campagne serait plus appropriée pour elle. Une grande ville grouillant de monde, de voitures et pleine de bruits ne lui conviendrait pas.

Malgré tout, Ariana est un être empreint de lumière ; elle dégage de la paix quand on croise ses grands yeux ambrés. Elle mérite une famille qui sache révéler le trésor qu’elle est..!

Elle s’entend bien avec les autres chiens, mâles ou femelles, même si elle ne recherche pas trop de contacts avec eux. Avec les humains, elle est craintive envers les inconnus, mais elle est docile. Avec les gens qu’elle connaît, elle commence à prendre plaisir à se faire caresser. 

 

A l'heure actuelle :  Il faut encore travailler avec elle la laisse. Ariana reste méfiante face aux inconnus. Elle commence à devenir câline avec les personnes qu'elle connaît.

 

21/07/2018 


 BECKY

 

Age : octobre 2007

Santé : vaccinée, stérilisée

Il était une fois Becky 

 

Un jour alors que je vivais avec ma maîtresse très malade et d'autres membres de la famille complètement indifférents à la détresse de ma maman et  encore moins de la nôtre, nous, les chiens de la famille aurions pu être à l'agonie, personne ne s'occupait de nous, oui je dis nous car j'ai d 'autres copains qui subissent le même quotidien que moi. Enfin est venu le jour où la maman de  ma maîtresse a contacté Galgos France afin de nous venir en aide.

La présidente Céline a tout d'abord écrit un résumé sur le site de l'asso racontant mon histoire, mais là rien et puis elle a envoyé un mail à toutes les personnes ayant fait une adoption chez Galgos France.

Et voilà que des personnes sont venues me chercher, ils furent attristés par mes conditions de vie et surtout mon état de santé. Effectivement on avait parlé des petits problèmes urinaires mais là ça dépassait largement ce qui avait été dit. Je sentais l'urine, une odeur insoutenable, je me faisais dessus en marchant, je baignais constamment dans l'urine. De plus, par moments, une couleur brunâtre venait se mélanger à l'urine, il était vraiment temps de faire quelque chose. Espérant que cela ne soit pas trop tard car nous ne savons pas depuis combien de temps je suis dans cet état. Ces personnes ont constaté avec peine les conditions dans lesquelles nous vivions, nous n'étions pas sortis du tout, nous vivions reclus dans l'appartement à la lumière artificielle!!!!!!!!! Ma maîtresse nous aimait mais son état psychologique faisait qu'elle n'avait même plus le goût ni la force de s'occuper de nous et le reste de la famille n'avait aucun intérêt pour nous. Alors voilà j'ai regardé ces personnes et puis on m'a mis un collier et puis une laisse, la porte s'est ouverte et je suis partie très calmement, plutôt confiante ou résignée peut être, me disant "ça ne peut pas être pire". Alors on s'est promené un peu et puis je suis montée sans difficulté en voiture ; j'étais un peu rassurée car des nouveaux copains étaient venus me chercher. Pendant le trajet, je n'ai rien dit et puis nous sommes arrivés, je suis descendue de la voiture, j'ai regardé partout, je n'étais pas habituée à tant d'espace et à cet endroit.

Au début, j'avais peur de rester dehors, je grattais la porte et puis j'ai même essayé de la grignoter. Alors au fur et à mesure on m'a présenté des copains et puis j'ai pris confiance, j'ai  commencé à bien me détendre et même à trottiner. Ma famille d'accueil était complètement effarée de voir mon état de santé ; ils ont passé les premiers jours à nettoyer heure par heure la pièce où j'étais, ils ont ouvert les fenêtres parce que l'odeur de l'urine était tellement forte qu'il fallait à tout prix aérer !!!!! Ils m'ont tout de suite amenée chez le vétérinaire, un traitement a été mis en place et au bout d'une semaine une amélioration inespérée est survenue, ouffffffff !!!!! 90% d'amélioration par rapport à l'incontinence et puis cette odeur avait disparu !!!!! j'allais enfin mieux.

Ma maîtresse  a commencé à payer mes soins mais maintenant n'ayant aucune solution pour me reprendre dans de bonnes conditions, son état de santé ne montrant aucune amélioration, elle a demandé à Céline de me trouver une autre famille d'accueil ou adoptant car ma famille d'accueil actuelle n'avait pas prévu de me garder à long terme. Oui mais voilà je suis tellement attachante et gentille et puis on me soigne, des traitements sont mis en place, alors après un court moment de réflexion ils ne veulent pas me laisser partir !!!!!! en plus je viens d'avoir d'autres soucis de santé, vomissements, diarrhées hémorragiques, résultats 2 jours de cliniques, perfusions et traitements pendant 15 jours et tout ça sous surveillance véto. 

 

PS : Nous, sa famille d'accueil, espérons sincèrement que cela ne cache pas quelque chose d'incurable !!!!!!!!!! Voilà en quelques lignes l'histoire de Beky à qui nous apportons soins et amour et nous espérons de tout cœur que ce sera pour quelques années.

 

Nous faisons appel à votre générosité par le parrainage de Becky pour nous aider à régler une facture de 380 euros suite à son hospitalisation pour ses vomissements et diarrhées chroniques. Merci infiniment.

 

20/04/2018


FERNANDO

 

Age : 06/05/2015

Santé : stérilisé, positif leishmaniose et rickettsia (sous traitement)

Taille et poids : 62 cm au garrot, 25 kg

Refuge : Adaana (famille d'accueil)

Son histoire : Le 10 mai, nous avons retiré Fernando d’une remorque utilisée par les chasseurs pour transporter les pauvres condamnés au misérable et infâme travail de la chasse. Il était enfermé là, sans eau ni nourriture, sous les premières chaleurs qui commençaient… avec des blessures aux 4 pattes et son museau en sang.

Il appartenait à la même meute qu’Isabella, une podenca, et on suppose que c’est le papa des chiots qu’elle a eus.

Nous lui avons immédiatement administré un vermifuge et mis une pipette pour le débarrasser de tous ses parasites et nous avons soigné ses plaies. 

Nous avons fait réaliser un test qui s’est avéré positif pour la leishmaniose et la rickettsia. Il prend des comprimés de Miltefosine, Doxycilline et Allopurinol. Il répond très bien au traitement.

 

Caractère et comportement : Fernando a eu du mal à s’approcher de nous au début, mais petit à petit, il y parvient. Il a peur des hommes, mais avec sa nounou, c’est un amour et il la salue en piétinant de ses petites pattes, comme le font ses petits. 

C’est un très bon papa. Avec les autres mâles adultes, il est plutôt soumis. Il préfère manger seul, plus par peur que pour défendre sa gamelle.

 

Fernando a vu un autre vétérinaire qui lui a fait d'autres analyses. Il a une uvéite due à la leishmaniose. Le pronostic est réservé quant à son œil.

Il a un nouveau traitement et un régime alimentaire adapté à ses problèmes rénaux.

Nouveau contrôle dans 10 jours.

 

28/03/2018


BURANO

 

Age : 23/03/2012

Santé : vacciné, stérilisé, négatif leishmaniose et erhlichia au 17/09/2016. 

Taille et poids : 28.7 kg

Refuge : Cuencanimal depuis août 2016

Son histoire : Son galguero nous l’a amené car il lui était devenu inutile à cause de cette lésion très coûteuse à soigner, et sans garantie de pouvoir lui servir encore pour la chasse après l’opération.

 

Caractère et comportement : Il y a 2 côtés chez Burano… Quand nous le laissons en liberté (avec toutes les précautions nécessaires d’anti-échappement, avec des clôtures très hautes, des doubles portes fermées, dans un environnement sans bruit agressif, et avec des chiens bien équilibrés), il est très craintif, ne profite pas de la compagnie des humains, s’enfuit et ne vient pas quand on l’appelle.

Le deuxième côté de Burano se révèle quand on lui met le collier avec le harnais et les laisses… la transformation est incroyable : il est calme, attentif à nos moindres mouvements, agréable et doux avec les humains ; il se laisse soigner et manipuler… Très étonnant…!

Nous lui avons prévu une évaluation par une professionnelle, mais voilà déjà ce que nous pouvons dire sur Burano. Son ancien maître nous avait déjà dit que c’était un très gentil galgo, mais que si on le lâchait, il ne reviendrait pas et qu’il serait impossible de le récupérer.

Nous n’avons pas arrêté de nous poser des questions sur lui, et nous préférons nous concentrer sur ses côtés positifs, sa gentillesse et sa noblesse. Nous nous demandons quel a été son vécu pour avoir un caractère pareil, et nous essayons de le comprendre, mais bien sûr, nous ne saurons jamais ce qu’il a vraiment connu. Tout ce dont nous sommes sûrs, c’est que Burano est un être merveilleux de douceur et de gentillesse, d’une grande noblesse ; même quand il a peur lors de ses moments de « liberté », il fait preuve d’une grande noblesse, évitant les conflits et cherchant à se faire oublier.

Il s’entend très bien avec ses congénères du refuge. Avec les humains, nous venons d’expliquer que c’est le jour et la nuit, selon s’il est en laisse ou non. Quand il la porte, il se laisse manipuler par le vétérinaire de façon incroyable. Il a déjà croisé des enfants et il a eu d’excellentes réactions. Une dame dans la salle d’attente du vétérinaire ne cessait de dire en le voyant: « Ce galgo est vraiment top, quelle merveille..! Qu’est-ce qu’il est gentil..! ».

 

A l'heure actuelle :  Burano a été opéré de sa vieille fracture et on dirait que petit à petit, il corrige son point d’appui ; ce qui est sûr, c’est qu’il souffre beaucoup moins qu’avant. Il vit sa petite vie tranquillement et nous aimons pouvoir le promener un peu (sans excès à cause de sa blessure). Nous profitons ainsi de notre magnifique BURANO. Pourvu qu’après cette opération et après quelques jours, le Burano équilibré l’emporte sur le Burano craintif et fuyant.

Burano a subi une nouvelle intervention sur sa patte déjà opérée le 29 octobre dernier. Nous vous donnerons des nouvelles dès que possible. Votre parrainage aidera le refuge de Cuencanimal à assumer les frais de cette opération. Un grand merci pour Burano.

Voici les nouvelles de Burano au 23/11/2017 : Sa première opération consistait à lui bloquer l'articulation (avec une plaque) car il avait dû rester longtemps avec sa patte cassée quand il était chez son galguero, donc la patte prenait un mauvais "pli".

Cette dernière opération a juste consisté à lui retirer cette plaque pour que l'articulation reprenne du service, mais pour l'instant, il ne s'appuie pas encore correctement.

 

24/11/2017


LAZO

 

Age : 01/01/2012

Santé : vacciné, stérilisé, analyses leishmaniose et ehrlichia négatives

Taille et poids : 41 cm au garrot, 38 cm de long, 9.4 kg

Refuge : Cuenca depuis août 2014

Son histoire : Lazo a beaucoup souffert dans la rue, les voisins nous ont raconté son histoire. Le maître est décédé et la famille l'a jeté à la rue et le chassait à coups de pied et de bâtons. Il revenait parce qu'il n'entendait rien, mais seulement il ne trouvait que du mépris et des mauvais traitements. Un jour, il s'est pris la tête dans un piège à mâchoire (illégal en Espagne), il a beaucoup souffert jusqu'à ce qu'il réussisse à s'échapper mais il a emmené le câble qui lui étranglait le cou, coupant sa peau et lui faisant une blessure. Une personne a eu pitié de lui, il la connaissait, mais il craignait déjà les personnes après le traitement reçu dans son foyer. C'est ainsi qu'il a connu Lala (elle aussi au refuge) et ensemble, on les a aidés et secourus. Ils sont devenus une famille.(Cuencanimal a pu sauver 5 chiots de leur dernière portée avec l'aide d'une association spécialisée en sauvetage de groupes de chiens.

 

Caractère et comportement : Lazo a besoin de temps et nous lui donnons, nous comprenons parfaitement son blocage et sa méfiance envers les personnes, on sent qu'il a envie, il saute de joie, s'approche et Lala le suit mais nous n'arrivons à caresser que Lala. Lazo vient manger dans la main de certains bénévoles, seulement rien ne le fait se détendre et avoir confiance, il finit par prendre sa friandise et court se mettre loin pour le manger. Il faut du temps et de la patience, il comprend maintenant qu'il ne risque rien mais il a tant souffert.

Nous voyons quelques petites évolutions dans sa relation avec les personnes, maintenant il est très bien adapté au refuge et les habitudes lui vont bien. C'est frustrant de voir sa joie apparente mais sans qu'il se permette de profiter vraiment. Nous savons que c'est une question de patience et de douceur. Avec les autres femelles ça se passe bien, mais avec les autres mâles il surveille toujours  Lala. Quand sa confiance en l'homme sera meilleure, nous pourrons en savoir plus sur sa sociabilisation.

 

A l'heure actuelle : Il est au refuge où nous soignons ses blessures physiques et mentales. Mais nous avons besoin de l'aide d'un comportementaliste. Grâce à vos parrainages, nous pourrons ainsi permettre à Lazo de progresser et de trouver ensuite une famille. 

 

05/11/2017


LIBERTAD

 

Age : 01/06/2010

Santé : vaccinée, stérilisée, négative leishmaniose et erhlichia

Taille et poids : 50 cm au garrot, 14 kg

Refuge : Cuenca depuis juillet 2013

Son histoire : Elle errait depuis plus de deux ans dans une zone d'habitations. Il nous a fallu beaucoup de temps pour la prendre, elle est rusée et savait nous échapper. Quelques voisins lui donnaient à manger, d'autres l"utilisaient" et quand elle était en chaleur ils laissaient leurs chiens la monter, d'autres ont essayé de l'écraser, d'autres ont voulu l’empoisonner... Nous avons beaucoup souffert pour elle, la sachant seule, elle a eu plusieurs portées, nous avons pu sauver quelques chiots, les gens les prenaient aussi... Libertad ne faisait que souffrir.

C'est grâce à la dernière portée et surtout à l'aide inestimable d'une merveilleuse bénévole et sa mère qui habitent cette zone, que nous avons pu "tromper" Libertad en l'obligeant à entrer (instinct maternel) dans un enclos. Nous l'avons surveillée toute la nuit et juste avant l'aube elle est rentrée et nous l'avons empêché de ressortir.  

 

Caractère et comportement : Intelligente mais méfiante avec les personnes, elle a dû beaucoup souffrir. Maintient très propre son box et connaît toutes les routines du refuge. On pourrait dire qu'elle est fugueuse, au départ elle cherchait à fuir, plus maintenant, mais son box est entièrement fermé. A la récré, elle ne cherche plus sans arrêt une issue ; elle se relaxe et se sociabilise avec les copains. Les autres chiens la comprennent et l'aident à surmonter tout cela. On ne la force à rien et petit à petit, elle comprend que nous ne voulons pas lui faire du mal. Mais la seule chose qu'elle admet est de passer à côté de nous pour sortir ou entrer dans son box, et ceci après tant des mois ! Et c'est déjà une victoire. Car ses débuts ont été très difficiles, elle ne se sentait pas bien privée de "libertad", de là son nom.

Dans les petits espaces, elle se recroqueville, dans les plus grands, elle fuit. Elle a besoin d'un professionnel pour surmonter ses traumatismes et avoir confiance dans l'être humain.

Elle ne donne sa confiance qu'à ses congénères, c'est sa thérapie, l'entente est parfaite. Elle joue, les provoque, protège.

 

A l'heure actuelle : Libertad n'a pas beaucoup progressé... La comportementaliste travaille encore avec elle. Seuls des adoptants avec une très grande expérience des chiens peureux sont envisageables, du moins pour le moment.

Si jamais elle progresse pour devenir une chienne "normale", nous serons bien sûrs informés.

Les filles de Cuencanimal ne peuvent même pas la caresser et elle ne sait toujours pas marcher en laisse. Pour autant, c'est une chienne docile qui ne mord pas les rares fois où il a fallu la manipuler, notamment chez le vétérinaire.

 

09/08/2017