Blog de Cuenca : Roti et Romina se souviennent de Cuencanimal et de leur périple espagnol

Rusti:

Madame Faustina, maintenant que nous sommes bien relax et que nous avons le temps, racontez moi des choses

d’Espagne, de cuencanimal, de mes frères et sœurs, des filles qui ont pris soin de moi, j'aimerais savoir tant de choses... ça fait si longtemps que je suis parti d'Espagne.

 

Romina:

Surtout pas de vouvoiement Rusti! ça me vieilli!!...mais pourquoi sur ton collier il y a écrit Roti et je viens d'entendre Nelly t'appeler Rusti?.

 

Rusti:

C'est une longue histoire avec une fin heureuse, je vais te la raconter Faustina et après tu me diras aussi pourquoi ici on t'appelle Romina...

 

Mon histoire commence le jour où mon maître chasseur m' a abandonné dans un village de Cuenca, je l'ai cherché partout comme un fou et je n'ai pas vu la voiture qui arrivait par la gauche et boum! un gros coup! je te dis pas!!! ma patte en compote l'os cassé, éclaté...

Quelqu'un a appelé cuencanimal, tu sais cet endroit où l'on protège les animaux, là où tout le monde demande de l'aide pour les animaux mais où peut des gens mettent la main à la pâte!...ils avertissent et leur conscience est tranquille... Quand je suis arrivé tout le monde a levé les bras au ciel en voyant ma patte, et de là mon nom Roti qui vient de roto "cassé" car j'étais tout cassé! Comme la fracture était

importante ils ont décidé de la réparer à Madrid. Ça nous a couté trois opérations, pour elles et pour moi,

on a tous souffert!, moi de l'opération elles de la facture!!!qui était très élevée. Je suis allé en accueil et ils ont pris soin de moi comme si j'étais un roi!

Je me rappelle un jour qu'Elena ma maman d'Espagne a appelé Puri pour lui dire: "j'ai les vis de la patte de Roti dans mon sac"... et Puri qui disais qu'elle tombait dans les pommes!!! et moi alors!... on voyait l'os et la plaque qui...flottait!!... comme ça trois fois! Horrible!! et pour elles! je te dis pas!!!

 

Heureusement que galgos france a entendu comme toujours l'appel de détresse de cuencanimal et ils ont préparé ma venue en France et j'ai vu un bon véto. J'avais une grosse infection donc ils ont décidé d'amputer la patte, ça m'a sauvé la vie!.

Je ne pourrais jamais assez remercier galgos france, spécialement Nelly, je suis chez elle depuis mon arrivée et elle prend soin de moi et c'est peu dire! Je l'aime énormément, quand j'entends parler d'une possible adoption je deviens triste, je fais une mauvaise tête, et tout de suite Nelly dit qu'il faut attendre encore un peu que ma patte guérisse, je suis mort de rire, ca fait déjà deux ans et ma patte est guérie depuis belle lurette! Je crois qu'elle non plus ne veut pas que je parte!

 

Quand j'ai commencé à comprendre le français, il a été question de mon nom... quand les gens entendaient Roti ils riaient car en français "roti" veut dire "asado", imaginez vous ma honte! sans ma patte et en plus "roti" on me l'a changé, Rusti est aussi très bien, il me plait.

Maintenant parle moi de Cuencanimal, de ton histoire..de tout...j'ai envie de savoir!

 

Romina:

Mon histoire est un peu comme la tienne, je viens de Murcie et on m'a abandonnée aussi. Un jour sur une route j'ai vu un sac, j'ai pensé qu'il s'agissait de nourriture, j'avais si faim! et j'ai traversé sans regarder et une voiture m'a heurtée, j'ai eu tr`s mal, mais je ne savais pas ce qui me faisait plus mal, la faim ou le coup à la patte! Annieck a appelé Nelly, Nelly les filles de Cuencanimal et heureusement elles ont accepté et c'est là où je suis restée, on m'a traité comme une princesse! On m'a changé de nom aussi, au début c'était Faustina, mais après princesse Romina...

 

Rusti:

Et cuencanimal ... le nouveau refuge est il beau? raconte raconte s'il te plaît!!

 

Romina:

Il est génial, très beau, si tu voyais... entouré de sapins, ils construisent les toitures et les sols en béton, petit à petit car ils n'ont pas beaucoup d'argent... tu sais tous les jours il y a des nouveaux arrivants et ils sont prioritaires, nourriture, vaccins, soins... mais elles sont formidables, la plus part sont toujours là mais plusieurs sont partis travailler dans une autre ville, j'espère qu'elles vont revenir!

Mais il y a toujours Mercedes avec la même force de toujours et que ça dure! car c'est elle le moteur du refuge. Puri à l'ordi, Inés à la paperasse, Maria José prend soin de nous, elle t’envoie le bonjour! Nieves et Anton sont là aussi, María José Moya bosse beaucoup. Maria est une nouvelle elle est très efficace et travaille beaucoup. Ana l'infirmière, Edison très bricoleur, Giovanni qui nous promène...Vero qui nous soigne, mais s'il y avait encore plus d'aide... ils en ont besoin, plus de sociétaires, plus de parrains, plus de monde qui viendrait nous faire plus de câlins...

 

Bon Rusti, je commence à avoir sommeil si tu veux je continue demain à te dire tout ce qui a changé en mieux...et beaucoup d'autres choses, a demain! dors!.

 

Ah! une chose, vous avez vu la taille des chats français? J'ai été testée à cuencanimal, négatif, mais en arrivant en France quand j'ai vu ça! je me suis dit qu'il fallait être folle pour s'affronter à ça!! Il est presque aussi grand que moi!!!, mais maintenant qu'on se connait encore moins! car il m'aide beaucoup en français il me traduit ce qu'elle dit ma maman...bien que je comprends déjà presque tout surtout quand on me dit: " Romina mon amour, allez a la maison" et des choses comme: "allez a manger" etc (en français dans le texte).

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Virginie (mardi, 17 mai 2011 22:34)

    Que de chemin parcouru... c'est beaucoup d'émotions