MALADIES ET VACCINS

 

La vaccination de son chien n'est pas obligatoire partout, mais est fortement conseillée. Ci dessous, vous trouverez une liste de vaccins qu'ils faut faire avec le descriptif de la maladie. Des vaccins combinés traitant l'ensemble de ces maladies ainsi que certaines affections respiratoires sont désormais disponibles.

 

 

 

Nom: MALADIE DE CARRE

 

fréquence/gravité : Répandue/Souvent mortelle

Délai de suspicion : 8 jours

Vaccination : dés 6 semaines

Rappel vaccination : 1 mois après. Tous les ans ou tous les 2 ans

Transmissible à l'homme ? Oui

Vice rédhibitoire : Oui

 

Cette maladie est encore répandue dans les zones urbaines et les régions où peu de chiens sont vaccinés. Souvent fatale, elle est éprouvante car elle se développe lentement et les rechutes sont fréquentes. Les symptômes sont les suivants : vomissements, diarrhées, forte température, toux, puis quintes de toux, paralysie et convulsion. Souvent la truffe et les coussinets plantaires s'épaisssissent, d'où l'ancien nom de la maladie dite des pattes dures. Les chiens qui en réchappent conservent souvent des séquelles définitives au niveau du système nerveux.

 

 

 

 

Nom: HEPATHITE DE RUBARTH


fréquence/gravité : rare/Mortelle

Délai de suspicion : 6 jours

vaccination : idem maladie de carré (couplée en général)

Rappel vaccination : idem maladie de carré (couplée en général)

Transmissible à l'homme ? 

Vice rédhibitoire : Oui

 

Cette maladie est peu fréquente de nos jours sous sa forme grave, mais elle peut quand même être fatale. Les symptômes sont une température élevée, de forts vomissements provoquant une déshydratation, des diarrhées noires et des douleurs abdominales. Lorsque l'animal survit, il risque de développer une opacité oculaire temporaire et présente un brunissement de la cornée.

 

 

 

 

Nom: LEPTOSPIROSE


fréquence/gravité : -/mortelle

Délai de suspicion : Par l'urine de rats, infectés par des bactéries (les leptospires)

Vaccination : 2 injections à un mois d'intervalle à partir de l'âge de 8 semaines.

Rappel vaccination : Rappel tous les 6 mois pour une protection efficace pour les chiens à risques (chasseurs...)

Transmissible à l'homme ?

Vice rédhibitoire : Non

 

Il existe deux type de bactéries à l'origine de la maldie. La forme la plus commune provoque une forte température, des vommissements, de graves lésions rénales et, dans les cas mortels, une destruction rapide des reins. La forme la plus rare s'accompagne de lésions hépathiques et est transmissible à l'homme. Ce type de leptospirose est transmis par les rats.

 

 

 

 

Nom: PARVOVIROSE (ou gastro entérite virale)


fréquence/gravité : Commun/gravissime chez les chiots

Délai de suspicion : 5 jours

Vaccination : A partir de 6 semaines avec un vaccin spécial ou vers 7 à 8 semaines dans la plus part des cas

Rappel vaccination : Rappel 1 mois après et éventuellemnent dernier rappel après l'âge de 3 mois. Puis tous les ans/ou 2 ans.

Transmissible à l'homme? ?

Vice rédhibitoire : Oui

 

En 1978, une nouvelle maladie canine a été dépistée simultanément en Grand-Bretagne, aux Etats-Unis et en Australie. Elle provoquait des attaques cardiaques chez les chiots, et de graves vomissements, une déshydratation et des diarrhées sanguinolentes chez les chiots plus agés et adultes. Le taux de mortalité était alors très élevé. Il s'avéra que le virus était identique à celui provoquant la maladie féline infectieuse la plus grave, et nombreux sont ceux qui pensent que le virus qui s'attaque au chien est en fait une mutation de cette maladie virale des chats. La plupart des chiens adultes étant désormais immunisés, les très jeunes chiots sont presque tous protégés par leur mère. Le type provoquant des lésions cardiaques a donc disparu, mais la forme intestinale réapparaît de temps à autre dans différentes régions.

 

 

 

 

Nom : PIROPLASMOSE


fréquence/gravité : Commun/ Mortelle mais soignable prise à temps

Délai de suspicion : quelques jours à plusieurs mois

Transmission : Par les tiques

Transmissible à l'homme? ?

Vice rédhibitoire : Non

 

C'est une maladie parasitaire sanguine du chien due à "Babesia canis", transmise par des morsures de tiques, encore appelée "Babésiose" du chien. Les parasites pénètrent dans les globules rouges et les détruisent ; l'animal présente alors une forte fièvre, une anémie et des urines foncées. L'incubation est variable, de quelques jours à plusieurs mois. C'est une maladie mortelle compte tenu de l'atteinte du foie et des reins. Mais prise à temps, elle se soigne très bien. La vaccination est possible à partir de l'âge de 5 mois et en dehors des autres vaccinations, mais tous les animaux vaccinés ne sont pas complètement protégés. Il faut donc rester vigilant et traiter l'animal régulièrement contre les tiques.

 

 

 

 

Nom : RAGE


fréquence/gravité : Rare/ Mort en une semaine après symptômes.

Incubation : Variable

Transmission : Aux hommes par morsures, griffure ou léchage d'une plaie.

Vaccination : Pratiquée en une seule fois après l'âge de 3 mois.

Rappel de vaccination : Tous les ans

Transmissible à l'homme? Oui

Vice rédhibitoire : Non

 

La rage : cette maladie bien connue se transmet aussi aux hommes par morsure, griffure ou léchage d'une plaie. La vaccination contre la rage est obligatoire dans 16 départements déclarés contaminés en France. Attention! Si votre chien se perd dans l'un d'entre-eux, il ne vous sera rendu que s'il est est vacciné contre la rage et tatoué. Fortement conseillée si vous habitez un département limitrophe ou si vous vous déplacez avec votre animal. Le plus souvent forme nerveuse : modification du comportement, paralysie...Mort en une semaine le plus souvent après le début d'apparition des symptômes nerveux.

 

 

 

 

Nom: TOUX DE CHENIL


Vaccination : Vers 7 semaines d'âge dans les milieux à risque.

Rappel vaccination : 1 mois après puis tous les ans

Transmissible à l'homme? ?

Vice rédhibitoire : Non

 

C'est une trachéo-bronchite contagieuse, observée surtout chez les chiens vivant en effectifs (pension, chenils, élevage). Cette affection est due à l'action pathogène de plusieurs micro-organismes agissant de façon isolée ou associée. L'agent le plus pathogène est le virus Para Inf luenza ; la plupart des vaccins protègent contre ce virus.

Les symptômes essentiels sont :

 

-trachéo-bronchite

-conjonctivite

-rhinite

-amygdalite

-et pharyngite

 

L'évolution est longue : de 3 à 6 semaines. Cette affection peut tuer jusqu'à 20% des animaux malades.

 

 

 

 

LES PARASITES INTERNES (VERS) :

 

Votre chien peut souffrir de parasites intestinaux et de parasites externes. Seul votre vétérinaire peut établir, au cours d'une visite, un diagnostic pour les différents parasites qui peuvent infecter votre animal. Il vous conseillera pour les traitements, en vous fournissant des produits en atomisur, des poudres ou des solutions à dissoudre dans l'eau.

 

La quasi totalité des chiots ont des vers. Les larves migrent, avant la naissance, des tissus maternels dans l'organisme des chiots. Elles peuvent aussi être ingérées en buvant du lait.

 

Deux espèces de vers existent chez les chiens : toxocara canis et toxoascaris leonina.

 

Les vers adultes sont présents, dans les intestins du jeune chiot, dés l'âge de 2 à 3 semaines, et continuent de se dévelloper jusqu'à l'âge de 6 mois, lorsque le chien s'immunise et expulse naturellement la plus grande part de ces parasites.

 

Les chiots très infestés grandissent peu, souffrent de nausées, de diarrhées et de ballonements après les repas. Les larves migrent vers les poumons, pouvant provoquer de la toux ; on triuve alors de grandes quantités d'oeufs dans les selles. Si les jeunes enfants jouent avec l'animal, ils peuvent être infestés à leurs tour, non pas par des vers adultes, qui ne se développent pas jusqu'à maturité dans un organisme humain, mais par les larves, qui peuvent causer des lésions au cerveau et aux yeux.

Un vétérinaire saura également détecter d'autres types de vers, notamment lors d'une diarrhée ou d'une anémie. Auquel cac, il pourra prescrir un traitement spécial.

 

Il existe des médicaments et traitements de préventions contre le fléau des vers, très commun. Ainsi, tout possésseur de chien doit effectuer une vermifugation régulière de son animal.

 

 

 

 

LES PARASITES EXTERNES (PUCES ET POUX) :

 

Ce sont les puces et les poux que l'on trouve le plus souvent dans le poil des chiots.

 

Les puces sont marrons ou noires et se déplacent rapidemment dans les poils lorsque vous les écartez. Même si vous n'appercevez pas les puces elles -mêmes, vous verrez de miniscules points noirs, en forme de virgule. Ce sont les rejets des puces ; ils vous indiquent la présence du parasite. Les puces ne passent qu'une partie de leur temps sur le chien pour y sucer le sang, et sont souvent sur son tapis...ou le vôtre. Sachez aussi qu'elles peuvent sauter sur les chats et les humains. Elles ne pondent pas sur les animaux, mais par exemple dans les fissures du bois. Aussi, si vous remarquez une recrudescence des attaques, il est important de traiter la maison ou la niche, en même temps que le chien et tout autre animal vivant dans la maison. Lavez la litière et passez fréquement l'aspirateur sur les tapis.

 

A l'inverse les poux vivent en permanence sur l'animal. On ne les trouve pas aussi facilement que les puces, car ils ne se déplacent pas et sont enfouis dans le pelage. Ils sont de couleur grise et ont une tendance à se regrouper au niveau de la tête et des oreilles. Les poux parasites des chiens n'infestent que ses derniers et ne sont pas transmissible à l'homme. Il suffit donc de soigner l'animal, parfois en effectuant plusieurs traitements consécutifs, car l'éclosion des oeufs est espacé dans le temps.

 

Ces parasites sont extremement fréquents chez le chien, aussi pensez à appliquer des traitements de prévention. Il existe de nombreux produits (en spray ou shampoing...).