1er Compte-rendu de la manifestation anti-corrida à Paris

28 mai 2011 - MANIFESTATION ANTI-CORRIDA A PARIS

par P.E.A.C.E. Pression Ethique Anti-Corrida Europe, samedi 28 mai 2011,

La rue Amiral de Coligny

 

Plus de 1000 personnes présentes de France, d'Espagne, de Belgique, du Portugal... malgré un changement d'emplacement de dernière minute, petit tour de passe-passe pour démotiver les participants. La préfecture a donné le chiffre de 400, si vous voyez les photos, ils ont vraiment mal compté...Un écran géant derrière le podium passe en boucle les images de Jérôme Lescure tirée des corridas qu'il a filmées, et le spot de la FLAC avec la voix de Renaud. Des banderoles partout, de toutes les couleurs des 150 associations qui ont soutenu ce mouvement, des petites pancartes sont distribuées avec "En 2012, les taureaux voteront". Les interventions vont se succéder sans interruption de 15h à 18h. Nous notons en revanche l'absence totale de tous les médias, ni chaine, ni radio, même pas 20 minutes, rien ! La consigne a été suivie à la lettre, elle a du être donnée de façon ferme...

Dans un premier temps, on nous annonce que Mme Marland-Milittello, M. Povinelli, et deux associations étrangères dont "tortura no es cultura" sont au ministère à côté en discussion avec un conseiller. Qu'ils nous rejoindront après. Nous apprenons alors la réaction officielle de Sarkozy de la veille, soutenant clairement cette inscription, et qui défend la corrida comme partie de la "culture populaire". Sifflements abondants, commentaires peu flatteurs...

Au retour des délégués au ministère, nous apprenons que le retrait de l'inscription est refusé. Mais le ministère demande que cessent les appels incessants, qui les désorganisent fortement. Haaaaa ! La grogne monte de façon palpable. Après la provocation de Sarkozy, voici celle de Mitterrand !

Interventions remarquées :

Mme Marland Milittello, très remontée, nous invite à faire pression incessante sur nos députés, et à leur rappeller que nous représentons des bulletins. Elle nous apprend aussi que Jean-Marc Ayrault, président du groupe PS à l'Assemblée, bloque les signatures des députés PS à la proposition de loi. Re-sifflements, il va falloir s'occuper de lui.

M Gérard Bapt, député PS de Toulouse, qui est venu nous soutenir en personne. Bravo à lui !

Jean-Pierre Garrigue, Vice président du CRAC, qui nous annonce que les actions vont se durcir à partir de maintenant. Appels, mails, courriers encore plus abondants, actions coup de poing devant et dans le ministère.

 

On est prêts !

 

Prolongations au Ministère de la Torture

Bouquet final : la manif se sépare à 18h passées, mais une bonne cinquantaine de personnes vont en cortège jusqu'au ministère voisin, malgré les gendarmes partout, les paniers à salade prêts à charger. Et la, perchés sur les colonnes de Buren, avec le mégaphone, c'est la déclaration de guerre au ministre sur fond de "Miterrand dans l'arène". MITTERRAND, NOTRE CULTURE NE T APPARTIENT PAS, NOUS NE VOULONS PAS DE LA CORRIDA DANS NOTRE CULTURE.

 

Et en partant MITERRAND NOUS NE TE LACHERONS PAS, PAR TELEPHONE, PAR COURRIER, PAR MAIL... NOUS REVIENDRONS !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    frederique debruge@gmail.com (lundi, 30 mai 2011 23:00)

    très bien...il faut en effet continuer à s'indigner et à le faire savoir.