Parole aux chiens!... Fanny !

Coucou ! Je suis Fanny ! Je suis une petite croisée pinscher en famille d’accueil en Belgique depuis près d’un an ! Je vais vous raconter mon histoire car je cherche toujours MA famille !

 

Je suis née il y a 7 ans environ, dans un village près de Cuenca… J’ai été mal nourrie et pas très bien traitée durant toutes ces années… J’étais bien grosse car je ne mangeais pas bien et mes mamelles étaient assez grosses également…Une de mes mamelle était remplie d’une boule de graisse, grosse comme une balle de tennis !... Et j’avais une gale que personne n’a soignée évidemment !

 

Un jour d’été 2010, il y a eu un gros orage ! La boue se déversait dans les rues de Cuenca… Je ne sais pas comment j’ai fais mais j’ai réussi à m’échapper de chez mes anciens maîtres… Et j’ai couru droit devant sans m’arrêter ! Les voitures passaient à quelques centimètres de moi… Je ne savais pas qu’il ne fallait pas marcher sur la route ! On ne me l’a jamais appris !

 

Je traversais un rond-point quand j’ai entendu une humaine crier « arrêtes toi y a un chien »… Ouhla ! Qu’est ce qu’elle me voulait encore celle-là ? Je l’ai vu sauter de la voiture et venir dans ma direction… Argh ! J’ai couru en direction d’énormes camions mais je n’ai pas trouvé de cachette, j’ai donc continué ma route droit devant, sans m’arrêter, sans me retourner ! Je savais qu’elle était toujours derrière moi car je l’entendais hurler régulièrement « Aaaaah le chien » « Arrêtes toi tu vas l’écraser » « STOOOOPPP »… Et je ne sais quels gros mots en français!

 

J’ai traversé plusieurs fois les 4 voies pour la semer mais elle tenait bon… Je l’entendais toujours crier… J’ai vu encore plusieurs pare-chocs de voitures à quelques centimètres de moi… Comme s’ils ne voulaient pas freiner mais que les cris de cette folle leur faisaient peur et ils freinaient (pensaient-ils que c’était ma maitresse ?)… il en a fallut de peu pour que je ne passe sous leurs roues !… Mais je voyais que la fille fatiguait et à un moment elle n’a pas pu suivre ! OUF ! Enfin débarrassée !

Je l’ai vu faire demi-tour et j’ai donc continué mon chemin mais à un rythme plus calme… En cherchant un peu de nourriture dans les poubelles des restaurants sur le trottoir… Cette course m’avait donné faim !

 

Une heure plus tard, j’ai entendu un crissement de pneus… Je n’y ai pas prêté plus attention avec tout le vacarme du centre ville… Et… et… je l’ai revu !!! Elle était de nouveau là mais cette fois-ci avec du renfort ! Un homme !

 

Bizarrement, ils sont restés sur le trottoir d’en face… Moi je zigzaguais toujours entre les pare-chocs… Et maintenant ils étaient deux à crier ! grrr !!!

 

Puis, je les ai vus traverser ! Ils voulaient m’encercler, un allait arriver par devant moi, et l’autre par derrière ! Mais ils n’allaient pas m’avoir comme ça ! Hop ! Une petite ruelle… Je me suis faufilé et j’ai tourné dans une autre ruelle à droite… J’entendais leurs pas derrière moi ! J’ai donc bifurqué à gauche rapidement vers un parc sauf… que je me suis retrouvée dans un escalier ! Une terrasse de restaurant ! La poisse ! Je les ai entendus arriver… L’homme est arrivé devant moi, j’étais bloqué dans l’angle de l’escalier, au milieu des marches, pétrifiée, je ne pouvais plus bouger ! Mais pourquoi tant d’acharnement alors que j’avais enfin trouvé la liberté ?!?!

 

Et… Il m’a pris dans ses bras ! Il m’a caressé en me disant des mots d’une voie douce, sûrement pour ne pas m’effrayer… Et j’ai vu la fille… Le sourire aux lèvres et les larmes aux yeux… Elle m’a caressée tout doucement, comme si elle avait peur de casser un œuf !... Bof, sont bizarres ces deux humains mais n’ont pas l’air méchants…

 

Ils m’ont portée jusqu’à leur voiture, ils m’ont installé dans les bras de la fille… Elle me tenait fort pour ne pas que je m’en aille… On a roulé quelques minutes, pendant lesquels elle m’a caressée doucement et me faisait des bisous sur la tête… Elle me parlait dans une langue étrangère que j’ai apprise depuis (le Français !)…

 

Ils se sont arrêtés à une station service, la fille m’a laissé dans la voiture avec l’homme et est entrée dans le magasin ! Ben pourquoi elle m’abandonne déjà ? Je commençais déjà à prendre goût aux caresses ! J’ai pleuré jusqu’à ce que je la voie revenir avec un sac à la main : des croquettes ! Miam !

 

On est donc allés à leur hôtel… Le réceptionniste a été très gentil et a accepté que je dorme avec eux… Elle m’a mis au calme dans la salle de bain sur une serviette avec une gamelle d’eau (j’avais soif après toute cette aventure) et une bonne gamelle de croquettes !

 

La fille m’a expliqué que le lendemain ils devraient me déposer au refuge « Cuencanimal » car ils devaient repartir en France mais ne pouvaient pas m’emmener avec eux… Qu’elle faisait partie d’une association « Galgos France » et qu’elle ferait tout avec ses amis de l’association pour me trouver une famille et que je ne resterais pas longtemps au refuge.

 

Elle a tenu sa promesse ! Un mois plus tard, après avoir été chouchoutée par les gentilles bénévoles de Cuencanimal, un camion est venu me chercher avec plusieurs autres compagnons de route… Je suis devenue beaucoup plus jolie en peu de temps… J’ai maigri et ma gale sur l’arrière-train a pu être soignée très rapidement ! Je me suis fait pleins de copains au refuge, et j’espère qu’ils ont trouvés une famille maintenant !

 

Les bénévoles m’ont appelée « Fanny »… Bizarre comme nom pour un chien, mais elles m’ont expliqué que c’était le nom de la jeune fille qui m’avait sauvée ! Je porte donc ce prénom pour ma nouvelle vie qui a commencée grâce à elle…

 

Je suis donc maintenant en famille d’accueil en Belgique, près de Mons. J’ai appris le français (pas facile comme langue dis donc ! mais j’y arrive)… Je vis une petite vie tranquille entourée d’autres chiens et de chats… Bouhou ces bêtes là me font peur, je ne m’y frotte pas ! J’ai pris goût aux câlins, aux coussins et aux dodos dans l’herbe… J’ai repris mes petits kilos mais personne n’est parfait !

J’ai été opérée de ma boule de graisse que j’avais à ma mamelle… Cela était bénin mais pas esthétique et ma peau craquelait un peu… Je suis donc maintenant toute jolie !

 

J’espère que m’a petite histoire vous aura intéressée et j’espère que je trouverai rapidement ma famille à moi, même si je suis très bien ici, il est temps maintenant ! Cela fera un an fin septembre que je vous attends, ne me faites pas attendre plus longtemps… Vous ne le regretterez pas !

 

 

                                                                                                       FANNY

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Dom 71 (lundi, 05 septembre 2011 07:55)

    Elles sont belles ces photos de Fanny, ainsi voila l'histoire de ta petite protégée. J'espère qu'elle trouvera bientôt une bonne famille.

  • #2

    m-pierre (lundi, 05 septembre 2011 23:16)

    Cette histoire et cet album de Fanny est formidable, c'est un résumé d'une triste vie qui a pris une bonne tournure, et elle a une sacrée bonne bouille cette louloutte. Elle me fait rire car je la sens heureuse, mais elle semble encore se demander si elle a bien le droit à ce bonheur. C'est fou ce qu'ils peuvent endurer ces toutous jetés à la rue. On voudrait que ça n'existe plus.

  • #3

    véronique suivi chien galgo (dimanche, 04 décembre 2011 15:25)

    j'attends toujours ton coup de téléphone,es-tu fâchée ? pourquoi ? que t'ai-je fais depuis le concours HODY ?