Une vidéo sur la réalité des galgos errants en Espagne...

Cette vidéo montre la réalité... Des galgos errants dans les champs, la simple réalité, sans images dures... Des galgos abandonnés qui n'ont plus confiance en l'humain... et qui trouvent un semblant de sérénité une fois mis en confiance dans la chaleur d un foyer.

 

Merci au bénévole espagnol qui a réalisé cette vidéo...

 

Son blog est très interessant, si vous voulez y jeter un oeil c'est ICI si vous remontez quelques pages, vous découvrirez un magnifique sauvetage d'un galgo sur une aire d'autoroute "6 mesos"... (Si vous allez en Espagne, ouvrez les yeux, les chiens errants sont partout... Si on veut les voir, pas besoin de chercher longtemps!)

 

Écrire commentaire

Commentaires : 8
  • #1

    spirou (vendredi, 30 décembre 2011 23:09)

    Quelle vidéo... et quelle tristesse de voir les côtes saillantes de ces chiens qui malgré tout s'approchent en battant de la queue. La triste réalité des chiens en Espagne et si aucune loi ne voit le jour, cette réalité durera encore longtemps et beaucoup d'autres chiens seront abandonnés. En plus ils sont près d'une route, à croire que les proprios ne veulent leur donner que très peu de chances de s'en sortir, ils risquent de mourrir en faisant écraser. Honteux!

  • #2

    Fanny (vendredi, 30 décembre 2011 23:35)

    Je suis allée il y a quelques années au Portugal, en passant par le sud de l Espagne... Les cadavres de chiens au bord de la route nous ont accompagnés tout le long du trajet... Il y a un an, en allant à cuenca, nous avons vu des chiens errants au bord de la route... Et un ange blanc, un podenco, traversé l'autoroute devant nous! Il a passé la moitié de l'autoroute et après?... Il me hante depuis ce jour... Pour les sceptiques, pour ceux qui ne croient pas en ce que nous dénoncons, je leur dis "allez en Espagne, et ouvrez les yeux... Vous les verrez tous ces chiens que nous, nous voyons!"...

  • #3

    fred47 (samedi, 31 décembre 2011 10:19)

    quelle honte de laisser ces animaux errer , avec la peur et la faim au ventre. quelle patience de tous ces bénévoles qui les nourrissent et essaient de les attraper pour leur sauver la vie. C'est vraiment révoltant.Il faut vraiment continuer tout ce que nous avons entrepris et faire passer ces informations.

  • #4

    VALERIE (samedi, 31 décembre 2011 14:03)

    C EST LES LARMES AUX YEUX DE VOIR CES GALGOS SI MAIGRE ERRANT ET SANS DEFENSE NE DEMANDANT PAS A VIVRE CETTE SOUFFRANCE C EST UNE HORREUR UNE HONTE FAUDRAIT QUE CELA CESSE CELA NE PEUT PAS DURER AINSI C EST TROP CRUEL ET INHUMAIN MOI CELA ME DEPASSE ET ME REVOLTE QUELLE CRUAUTE FAISONS LE MAXIMUM POUR NOS AMIS LES GALGOS QUI ONT TANT D AMOUR EN EUX

  • #5

    france (samedi, 31 décembre 2011 17:52)

    Moi je suis allée en espagne au mois d'aout cette année chercher mon grand trauma a Séville , donc beaucoup de km , je n'ai pas vue un seul chien mord ou divaguant sur les routes ou dans les champs mais je mis attendais un peut car quand la saison touristique arrive c'est le grand nettoyage par touts les moyens , le touriste ne doit pas voir ces chiens , le touriste ne doit pas savoir , mais si vous y aller maintenant c'est très différent :::::)

  • #6

    cecilia (lundi, 02 janvier 2012 18:57)

    pouvez vous me dire dans quel monde on vit!!!!!je ne suis évidemment pas pour l'euthanasie de ces chiens en masse mais comment peut-on infliger cela a une bête?????ce qui me rend folle,c'est de voir a quel point ces chiens viennent vers l'humain en remuant la queue!!!olmo est encore si maigre,couche dans son panier mais que puis je faire pour les autres????je ne me remets pas de cette aventure.cette horreur me fait vomir!!!!

  • #7

    catherine bonfils (vendredi, 06 janvier 2012 23:47)

    bonsoir je suis allée en Andalousie en 2006 cela ma effrayé d'une part il ne fallait pas donner à manger aux chats ! aucune campagne de stérilisation Ensuite tous ces lévriers en déshérence.. Jamais plus je ne repartirai là bas,sinon pour adopter un lévrier. Mais J'ai deux chats, est-ce compatible?...

  • #8

    urban (lundi, 27 juillet 2015 00:57)

    espagne : la barbarie des corridas , et la longue mise à mort des lévriers qui ont perdu le combat , ça me fait vomir !

    Enlevez la musique , la danse la fougue des Gypsies , la culture des Arabes , que reste-t-il en Espagne , ? la cruauté des envahisseurs wisigoths et ostrogoths ( Slaves du nord et du sud ) ,non merci , et honte à eux !