Chiens retirés du site

Bonsoir à toutes et tous...

 

Nous avons retirés beaucoup de chiens hier de notre site... Nous avons décidé de stopper les diffusions de certains refuges pour différentes raisons.

 

Pour le refuge de Rosa, il nous est impossible de faire le fichier "Traces" lors des voyages... Le fichier "Traces" est obligatoire et demandé par la DSV lors des transports.

 

Pour le refuge de Xativa, Lydia et Asoka : Plusieurs chiens sont adoptés mais nous n'en sommes informés que très longtemps après. (ce qui nous met dans l'embarras si nous avons une demande adoption évidemment!)

Il est également très difficile pour nous d'avoir des infos sur les chiens, de nouvelles photos (certaines photos datent de plus de deux ans!)... 

 

Pour le refuge de Murcia, les deux galgos diffusés sont pris en charge par une autre association espagnole. 

 

Nous préferons donc nous concentrer sur des refuges ayant une meilleure communication et avec lesquelles nous avons un réel partenariat. (Cuenca, Zaragoza-APDCA-Julieta-Claudia, Adaana et Irina)...

 

Notre décision a été difficile à prendre mais si les refuges ont besoin d'avoir confiance en nous pour le placement des chiens, nous avons également besoin d'avoir confiance en eux!

Nous espérons que vous comprendrez notre choix...

 

 

Nous avons donc retirés :

 

XATIVA:

ABELA

AIKA Adoptée

AISHA Adoptée

ALI

ALIYI

BOIRA

BRAD Adopté

BRISO

EXTIN

GALA

GARBA Adoptée

LILLO

LUQUITO

MIKEL

ODILE

PATON Adopté

PATTY

PINKIE

SNOW

 


LIDIA:

ANACARDO

ANITA

CLEO

FRED

JORDI

SANTANDER Adopté en Angleterre

 


ROSA :

BLAWY

FERNANDO

 


MURCIA:

JAN (Pris en charge par l'association Pro Setter)

KIMBA (Pris en charge par l'association Pro Setter)

 


ASOKA :

MARA

 

-------------------------------------------------------------------------

 

JULIETA : DENON DOS Adopté en Espagne

 

-------------------------------------------------------------------------

 

SIMO, son adoption a été annulée en Allemagne, il est donc de retour à l'adoption...

 

Écrire commentaire

Commentaires : 10
  • #1

    fred47 (vendredi, 01 juin 2012 13:26)

    hélas pour tous ces loulous mais il est indispensable d'appliquer les normes de légalité et de sécurité qui nous sont imposées. Nous accomplissons ce gros (très gros) travail administratif en amont et en aval des voyages, mais c'est une garantie de sérieux pour tous. Il n'est plus possible d'aider ces animaux autrement. Pour nos amies espagnoles c'est également une contrainte forte, de l'organisation, du temps, de la régularité, des info précises, récentes, fiables.....c'est en effet un énorme travail qui est imposé à tous les intervenants.Si nous voulons continuer, ce qui est indispensable vu la situation en Espagne, il nous faut en passer par là.
    J'espère que progressivement ces habitudes se mettront en place auprès des refuges parce que c'est la loi et qu'il n'y a pas d'autres alternative.

  • #2

    m-pierre (samedi, 02 juin 2012 00:10)

    Un grand merci pour ces explications trés claires. On comprend bien tout cela, dommage pour les loulous, mais comme le dit Fred, il y a des lois et on ne peut y déroger et je comprends le désarrois de potentiels adoptants, si le toutous n'est en fait plus à l'adoption.

  • #3

    Jennifer 64 (samedi, 02 juin 2012 17:53)

    Je comprends que ce soit important d'avoir des informations complètes, mais qu'est-ce qui est demandé par la loi? C'est quoi, le fichier Traces? La DSV n'est pas une société de transport? (Quelle est donc l'obligation légale là-dedans?) Merci d'avance Fred!

  • #4

    Corinne (samedi, 02 juin 2012 18:40)

    Je me permets d'apporter une réponse :
    Le TRACE (TRAde Control and Expert System)crée une seule base de données centrale pour suivre les mouvements d’animaux.
    Les objectifs

    Le système TRACES vise les objectifs suivants:

    améliorer la quantité et la qualité des informations sur les mouvements d’animaux;
    améliorer les échanges d’informations entre les autorités nationales et européennes;
    fournir un système de certificats vétérinaires électroniques permettant aux opérateurs commerciaux de saisir les informations en ligne;
    gérer les listes d’établissements de pays hors UE autorisés à exporter des produits d’origine animale vers l’UE;
    gérer les chargements rejetés aux frontières de l’UE;
    cibler les contrôles sur la santé publique et animale et le bien-être des animaux (notamment pendant leur transport, etc.);
    centraliser les évaluations de risque d’épidémies potentielles;
    surmonter les difficultés linguistiques en rendant les informations d’autres pays plus accessibles;
    intégrer tous les opérateurs concernés en mettant en place un système de déroulement des opérations pour les échanges de documents entre opérateurs économiques et autorités compétentes.

    En résumé : il sert à améliorer la sécurité sanitaire des importations d’animaux.
    Aussi la DDSV est au courant de toutes les arrivées de chiens ici, à Mazarin (82). Le lieu a fait l'objet d'une déclaration en Préfecture en tant " qu'Installation classée".
    Tout ceci est assez contraignant, mais c'est la loi,il faut s'y soumettre.
    Cordialement.

  • #5

    fred47 (samedi, 02 juin 2012 21:36)

    comme l'explique très bien Corinne, les adoptants et sympathisants découvrent toute la partie légale et obligatoire de tout transport d'animaux dans les meilleures conditions possibles. Par ailleurs c'est aussi une sécurité pour tous afin de ne pas trimballer sans le savoir des pandémies...Tout ce travail de paperasse est très précis et demande beaucoup de temps et de sérieux. Nous le faisons depuis le début (avec d'ailleurs de + en + de contraintes)
    mais nous ne le racontons pas pour rester sur le bonheur des rencontres, la joie, l'émotion, l'affection, l'amour...
    Par ailleurs sur le plan sanitaire encore, il faut savoir que le camion est régulièrement désinfecté, les cages détachées repliées, sorties du camion puis rangées et remises en place (dans le camion) lors du voyage suivant. Là c'est très physique, les cages sont grandes et lourdes!!!!on se coince les doigts aie aie aie!!!!

    Sans parler du tri permanent à faire dans 3 pièces consacrées, à Mazarin, à l'infirmerie,à la "chambre froide"pour le stockage des croquettes et la "buanderie" consacrée aux couvertures, draps,.....tout cela étant à redispatcher en fonction des besoins....
    Voilà pourquoi nous sommes une équipe soudée qui se partage bien le travail (bénévole) tout au service de nos chers animaux,en symbiose avec nos amies espagnoles qui comptent sur nous.

  • #6

    fred47 (dimanche, 03 juin 2012 13:33)

    ne pas confondre DDVS, direction des services vétérinaires en France et MRW, société espagnole de transport d'animaux, on s'y perd dans les sigles!!!!(sauf erreur de ma part)

  • #7

    spirou (lundi, 04 juin 2012 16:23)

    Frek47, chez nous en Belgique MRW c'est Ministère de la Région Wallone... comme quoi un sigle à plusieurs définitions.

  • #8

    spirou (lundi, 04 juin 2012 16:24)

    OOOOOOUUUUUPPPPPSSSSS je voulais marquer Fred47

  • #9

    martin pecheur 0555 (dimanche, 10 juin 2012 08:06)

    c'est normal, je comprends tout à fait. le sérieux de l'association en dépend, une mauvaise réputation est vite faite et peut se révéler désastreuse pour l'asso et donc pour les refuges partenaires sérieux et donc les chiens au bout du compte
    bravo pour cette décision, dommage pour les loulous couverts par ces refuges mais les refuges partenaires sérieux comptent sur galgos france et c'est à eux qu'il faut penser

  • #10

    fred47 (dimanche, 10 juin 2012 21:24)

    pour spirou en Belgique: Frek c'est très bien aussi et très rigolo! ma grand-mère était liégeoise!!!née à Seraing-sur Meuse, alors vive la Belgique...libre! fre(k) dérique.