Très mauvaise nouvelle pour la fourrière de Cuenca

!!! ATTENTION PHOTOS DIFFICILES EN BAS DE PAGE !!!

 

Voici un mail de diffusion de masse reçu à propos de la gestion de la perrera de Cuenca (la fourrière à ne pas confondre avec notre refuge partenaire Cuencanimal).

 

Pilar qui se bat pour garder cette gestion n'a pas obtenu gain de cause , et la perrera va être confiée à une entreprise privée qui va tirer de gros bénéfices des euthanasies massives et ne va pas priivilégier les adoptions ..De plus ceci sera au détriment des impots prélevés sur chaque citoyen ...Dans cette optique ce sont des sacrifices massifs qui vont s'opérer ! (on estime à 300 déja pour faire baisser le nombre d'animaux !!) puis chaques jours des morts programmées

 

Pilar souhaite que soit requalifié le contrat qui lie la municipalité à la perrera , comme 26 autres entreprises en Espagne , et où les coût sont differents pour adoption ou euthanasie , ceci allant en faveur des animaux .....
Elle diffuse dons une protestation massive internationale pour faire bouger les consciences ...

Hola Buenos dias!,



Ayer nos entrevistamos con el Presidente de la Diputación Provincial de Cuenca, D. Benjamin Prieto Valencia, como asociación protectora de Animales (en representacion internacional de tres asociaciones extranjeras, Belgas, Holandesas, y Alemanas) debido a la repercusión que está teniendo esto en nuestro ámbito al haber salido las bases a concurso de la perrera provincial de Cuenca, como si fuera un contrato más de obras publicas o suministros, exigiendo una clasificación incomprensible, y con la que sólo cuentan veintiséis empresas españolas, que nada tienen que ver con la prestación de un servicio de albergue de animales. Asimismo, el pliego de condiciones incentiva de la misma manera económica el sacrificio que la adopción. Evidentemente el resultado de la licitación, sino se paraliza antes, va a ser que la gestión del albergue de animales de la provincia de Cuenca se va a encomendar a una empresa privada que nada va a tener que ver con la protecion de animales, y que claramente velará por el beneficio empresarial en lugar del beneficio de los animales recogidos.

No habiéndose obtenido resultado alguno en la entrevista con el señor Prieto, nos vemos obligados a publicar lo que está pasando a todos los medios de comunicación posibles para que Cuenca sea el punto de mira de lo que esta sucediendo, y va a suceder con los impuestos de todos los ciudadanos y en detrimento de los animales.

Somos conscientes de la repercusión social que esto va a implicar, pero Cuenca debe saber en todo momento lo que esta pasando.
No se nos dio ninguna solución ante esta situación tan desesperada e importante para nosotros, no sabiendo el futuro incierto de los perros abandonados en esta provincia e iniciamos una campaña nacional e internacional para que se nos escuche y se nos tenga en cuenta que queremos que todas las perreras españolas, sean regentadas por personas que velan por el bienestar animal.

Agradeciendo el interes mostrado por Benjamin, al recibirnos coordialmente,

Un saludo,


S.C.J.

 

 

http://www.perrerasdenunciadas.es.tl/

mambiente@dipucuenca.es; bprieto@dipucuenca.es; jhuete@dipucuenca.es; frandomenech@dipucuenca.es; jparrilla@dipucuenca.es
 

ESTOS SON LOS EMAILS DE LOS SEÑORES DIPUTADOS QUE UTILIZAN NUESTROS IMPUESTOS COMO LES PARECE BIEN...

 

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    Béatrice24 (samedi, 05 janvier 2013 21:05)

    La terrible nouvelle que nous attendions est donc tombée. Que pouvons-nous faire pour aider Pilar ? Quel monde cruel où tout n'est que profits et où la bonté,l'amour, la fidélité que nous offrent les animaux n'a aucune valeur pour ces personnes ! Je suis effondrée et écoeurée.

  • #2

    isaelys (samedi, 05 janvier 2013 21:57)

    Bon, malheureusement on s'y attendait, le fric prime sur la protection!! Mais y a t-il une pétition à signer ou autre chose à faire?

  • #3

    Fanny (samedi, 05 janvier 2013 23:26)

    Non Isa, j ai regardé sur le site de la fourrière et rien... il y a eu une pétition avant qu'ils prennent cette décision, mais elle n'a malheureusement rien changé... Il va y avoir un massacre en masse, et les filles du refuge ne pourront peut être même plus sortir de chiens... Même si c'est un chien, c'est toujours un de sauvé, mais comme écrit plus haut, financièrement ce n est pas dans leur intérêt de les placer! C'est beaucoup moins lucratif ! pfff...

  • #4

    m-pierre (samedi, 05 janvier 2013 23:34)

    c'est horrible, j'ai des frissons partout, quelle horreur et je pense non seulement à tous ces pauvres toutous mais aussi à Pilar et tous les bénévoles de Cuenca.
    Ecoeurée, dégoutée, et c'est des hommes ça.................?????????????

  • #5

    Fanny (samedi, 05 janvier 2013 23:58)

    Il faut saluer le travail remarquable qu'a fait Pilar pendant ces deux années. Elle a réussi à placer beaucoup de chiens, a se démener elle et son équipe pour trouver des partenaires en Espagne et hors Espagne pour faire adopter des galgos, podencos et croisés...

    Je n'ose imaginer dans quel état elles sont !

  • #6

    Véronique24 (dimanche, 06 janvier 2013 13:59)

    Quelle horreur!!! Que de gens ignobles!!! Mais comment peut on agir ainsi? y at-il vraiment que l'argent qui compte pour ces bourreaux?
    Ils ne l'emporteront pas au paradis, ils feraient bien de se remettre en question, c'est un conseil que je leur donne.
    Bravo Pilar!!! Continuez, ne baissez pas les bras.

  • #7

    La Patt (lundi, 07 janvier 2013 20:22)

    Oh non pas ça....on ne peut vraiment rien faire ? Il faut que les médias s'en mêlent au lieu de parler de Depardieu voir avec d'autres assoc...M.....courage Pilar ça va peut-être bouger..

  • #8

    Alain ROBERT (lundi, 07 janvier 2013 20:29)

    Ce que nou lisons est complètement hallucinant. Et-il possible de tolérer qu'un pays quelqu'il soit - et a fortiori - européen - puisse tolérer de telles horreurs. La seule perspective de ce massacre est inacceptable. N'existe-t-il aucune instance européeenne saisissable pour intervenir et condamner ces sempiternelles ignominies.

  • #9

    PROFILLET (mardi, 08 janvier 2013 18:18)

    Horreur et honte pour l'Espagne, mais quel courage pour les bénévoles qui doivent se battrent au quotidien. Ne peut-on rien faire pour que ce massacre cesse, la mobilisation de célébrités ou politiques ne peut-elle pas aider ? J'ai pleuré en regardant ces images, c'est ignoble comment peut-on agir de cette manière ce ne sont pas des humains, ce sont des monstres.

  • #10

    bruna (vendredi, 01 février 2013 12:40)

    De tout coeur avec Pilar et les bénévoles dans cette terrible épreuve ... c'est dégueulasse !!!

  • #11

    catherine (lundi, 26 janvier 2015 14:44)

    et en france on vend des chiens jusqu'a 2000e! on croit cauchemarder! pourquoi cette extermination de masse! on est pret a acheter ces toutous , a les aimer....
    nous humains