Dernières nouvelles pour le SOS de Adaana... 4 chiens sont à l'abris !

 

Mail recu de Christine :

 

Voici les dernières nouvelles de notre affaire.

 

Vendredi, le conseiller municipal m'a appelée et, malgré une conversation téléphonique plutôt tendue, il m'a assuré que l'affaire était traitée avec toute l'urgence possible mais qu'elle se devait de respecter une procédure administrative, que ça me plaise ou non... que le service juridique de la mairie faisait son possible.

La mairie m'a envoyé ce matin une copie de l'ordre (mise en demeure?) de confiscation provisoire des animaux, provisoire pour aller plus vite car ce monsieur a droit a un délai pour présenter ses allégations avant le verdict des autorités.

La police va se présenter chez lui demain matin pour lui remettre en main propre s'il se trouve à son domicile. On verra ce que ça donne.

S'il accepte que la police entre et remet les animaux (ce dont je doute), tout serait réglé. S'il refuse, ou si la police n'arrive pas à lui remettre l'ordre, le service juridique demandera une autorisation au juge (un mandat) pour entrer par la force si nécessaire.

Voilà oú on en est coté administratif.

Sur le terrain, ça a bougé un peu.

 

En effet, vendredi soir, lors d'une de mes "inspections", je me suis retrouvée nez à nez avec 2 des chiens qui ne sont pas enfermés : ils s'étaient échappés. Je pense qu'ils étaient tellement affamés (que je sache le bonhomme ne les avait nourris depuis lundi), qu'ils ont sauté à l'extérieur pour aller chercher de la nourriture. Le voisin leur en offre d'ailleurs de bon coeur.

Un des deux est craintif et s'est enfui quand il m'a vue, il n'est pas réapparu depuis d'ailleurs, mais l'autre est un amour sociable et calin. Ni une ni deux, il est reparti avec moi.

Le pauvre avait une vilaine blessure infectée sous un oeil. Je pense qu'il y a eu bagarre à cause d'une chienne en chaleur : la police m'a d'ailleurs raconté que le jour oú ils sont venus vérifier les identifications, il les avait tous lachés et il y avait un chaos terrible à cause d'une chienne en chaleur ...

Voilà donc notre premier rescapé de cet enfer : SEAN, un beau croisé berger allemand.

 

Le voisin avait prévenu le bonhomme que les chiens étaient dehors. Ne le voyant pas arriver, il m'a appelée hier soir pour me prévenir. Nous avons donc été nourrir tout le monde ce matin.

Les chiens n'avaient pas été nourris depuis lundi, il ne restait de croquettes que dans une cage, oú se trouve une petite femelle seule. Les chevaux n'avaient même plus d'eau.

 

Nous avons pu constater qu'il manque en effet 3 femelles de petit/moyen gabarit depuis la dernière fois, mais il y en a une nouvelle.

 

Tout le temps que nous sommes restés à répartir les croquettes, l'eau... deux des louloutes ne nous quittaient pas d'une semelle, nous n'avons pas pu partir en les laissant là. Nous avons donc emporté (dans nos bras) FIDJI, la belle petite pod qui m'avait brisé le coeur la dernière fois, et SALMA une jolie croisée braque.

Dans tout le remue ménage, une autre, craintive, a sauté à l'extérieur. Heureusement, elle est rentré chez le voisin qui a eu la présence d'esprit de refermer le portail et nous avons pu l'attraper dans son jardinet.

C'est ainsi que la petite BLAN est repartie avec nous également. Heureusement car elle est en chaleur !!!

Voilà donc 4 loulous à l'abri à la pension. Officiellement, ils étaient tous dehors...

Je sais que c'est peu par rapport à la situation, on aurait voulu faire plus et plus rapidement, mais c'est une situation compliquée et ça ne dépend malheureusement pas que de nous .

Je te tiens bien sur au courant dès qu'il y a du nouveau.

STP note ce numero de compte pour cette affaire car comme je te le disais dans un mail précédent, on va utiliser un compte spécifique exclusivement pour ce cas, pour que les comptes soient clairs.

 

CAIXA POPULAR

Urb Mas Camarena

46117 Betera

 

ES94 3159 0028 9122 1542 5022

Titulaire du compte : ADAANA

 

Je prépare les fiches des 4 loulous et je les envoie demain.

Merci de ton aide.

 

 

Christine


SEAN

FIDJI

SALMA

BLAN

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    schmidt christiane (mardi, 29 janvier 2013 23:27)

    C'est une nouvelle extraordinaire. Quelle perspicacité pour résoudre un dossier aussi difficile et quel soulagement de savoir les 4 chiens en sécurité. Félicitation !

  • #2

    kris (mercredi, 30 janvier 2013 08:20)

    quel courage vous avez!!!!4 a l'abri c'est deja très bien,merci pour eux vraiement

  • #3

    agnesjea75 (mercredi, 30 janvier 2013 08:35)

    C'est un début encourageant ; heureusement que vous êtes là et que le voisin semble participer un peu. Bravo pour votre endurance.

  • #4

    corinne (mercredi, 30 janvier 2013 10:05)

    Oh oui courageuse et pugnace. J'ai appelé Christine ce week end pour savoir comment elle allait et prendre des nouvelles de cette situation tellement tendue et je peux vous dire que je connais peu de gens capables de gérer avec autant de perspicacité de calme et de volonté. Car évidemment la réaction première serait defaire un "commando" et de prendre tous ces chiens, chevaux, mais ce ne serait pas la bonne solution car le combat serait perdu juridiquement devant l'état de santé du vieux monsieur. Je peux vous dire que Christine passe plusieurs fois par jour essaie de tout faire pour maintenir ces animaux "au mieux". Elle et ses amis bénévoles. Tenez bon Christine, Carlos Eva,je me mets en quête d'un peu de sous mince contribution par rapport à votre mobilisation quotidienne.

  • #5

    Véronique24 (mercredi, 30 janvier 2013 13:20)

    Quelle bonne nouvelles je découvre en ce mercredi matin!!!
    Tant mieux de savoir que ces quatre chiens soient sauver et je pense que petit à petit Christine, Carlos et Eva vont tous les sauver.
    J'ai envoyé hier ma petite contribution,et comme d'habitude je pense que beaucoup vont faire de même...

  • #6

    alain robert (mercredi, 30 janvier 2013 18:52)

    Chapeau bas devant tant de détermination et de courage. Tant d'engagement pour sauver toutes ces victimes (ah les regards !)de l'imbécillité ou à tout le moins de l'inconséquence.On vous embrasse.