Je me nomme Setri...

Je me nomme Setri.

Je suis un galgo.

J’ai 4 ans.

Je suis arrivé au refuge le 3 février 2011.
J’avais une très vilaine plaie au thorax qui a demandé beaucoup de temps pour guérir.
Cette affreuse déchirure a cicatrisé.

Qu’en est-il des blessures de mon âme ?

Voilà donc deux ans que je vis au refuge.

Des malheureux de mon espèce, il en arrive tous les jours, il en repart tous les mois.

Mais jamais mon tour ne vient. Est-ce parce que je suis noir ?

Noir... comme le désespoir ?

Noir... comme toutes ces nuits peuplées des
abois de mes compagnons de captivité ?

 

Setri.

 

En mêlant les lettres de mon nom, à un T près,
on pourrait me rebaptiser Triste.

Triste. Le suis-je ?

Résigné, sans doute.

Ne connaîtrai-je jamais que la vie au refuge ?

Les bonnes fées de Zaragoza font du mieux
qu’elles peuvent.

Nombreux... trop...

Nous sommes tant et tant... C’est un flot
intarissable qui vient battre la rive du refuge...
Lorsque l’un se retire, un autre lui succède.
C’est une marée sans fin.

Je me nomme Setri et nul(le) ne veut de moi.

Tout cet amour qui est en moi, je n’ai
personne à qui le donner.

 

Amour perdu...

 

Je me nomme Setri, je suis noir comme la suie...

Comme la suie du temps qui passe sur moi...
et encrasse l’espoir de pourvoir un jour
monter dans le Camion de l’Espoir.

Je me nomme Triste

Condamné à l’indifférence parce que je suis noir.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    corinne28 (vendredi, 15 mars 2013 07:57)

    Ne sois pas triste mon beau Setri, je fais partie de celles qui regarde toujours avec intêret si Réservé est enfin marqué. Vous les galgos noirs, vous êtes des splendeurs, vos robes sont brillantes comme il n'est pas permis d'imaginer. Alors mon beau Setri garde toujours espoir ! tu n'es pas un oublié !

  • #2

    spirou (vendredi, 15 mars 2013 08:29)

    Je suis comme corinne, je regarde souvent si setri est marqué réservé ou pas, à chaque voyage j'espère pour lui, si beau et oui si noir, mais noir, blanc, bringé ou autre couleur, tous méritent le bonheur et j'espère que bientôt ce sera son tour.

  • #3

    Marie- Rose (vendredi, 15 mars 2013 14:45)


    Qu'il est beau et majestueux ce Setri, mais qu'elle résignation dans son regard !Vite une bonne famille pour lui

  • #4

    Vaya95 (samedi, 16 mars 2013 00:28)

    Aujourd'hui une personne m'a donné sa vision du "noir". Elle m'a dit "tout vient du noir, tout naît du noir". Un bébé dans le ventre de sa mère est dans le noir avant de venir au monde, une graine plantée dans le sol est dans le noir avant de devenir une jolie plante. En faite le noir c'est le début de la vie. C'est une jolie façon de voir les choses. Oui SETRI, tu es noir et on te vois, garde espoir.

  • #5

    Julieta (mercredi, 20 mars 2013 18:39)

    Setri es galgo fantástico, otro perro olvidado de los muchos que tenemos en nuestro refugio de Zaragoza.
    Por esta razon quiero agradecer de forma muy especial que os hayais acordado de él, simplemente esta mención es una alegría para nosotras. Esperamos que muy pronto tenga su oportunidad y pueda viajar en el camión de la libertad, el amor y el respeto.

  • #6

    danielle31 (dimanche, 24 mars 2013)

    Une famille pour setri.Si KIKO ou MOURA était partis ,c'est avec un grand plaisir que l'on aurait pris SETRI en accueil.
    J'aime tous les GALGOS .peut importe leur couleur ou leur traumatismes.
    Un galgos c'est de l'amour sur pattes.

  • #7

    Sixtine (dimanche, 31 mars 2013 10:56)

    Tu es triste et beau Setri....tu vois je cherchais une galga blanche comme celle que j'ai tant aimé .....je vais y penser sans doute un peu..beaucoup....j'espère juste que tu t'entends avec tes congénères et les chats...
    Je te suis Setri...qui sait?