Adieu petite Dalia !

Adieu petite Dalia.

 

Bien des cœurs sont serrés ce soir, bien des yeux humides ; bien des lèvres murmurent : pardon Dalia de n’avoir pu faire mieux pour toi.

 

Tu es arrivée bébé au refuge et depuis tu ne l’as plus quitté.

 

Ce soir, là-bas, en Espagne, les bénévoles, sous le choc, se désolent de ton brusque départ.

 

Nos chagrins s’additionnent et les mots « plus jamais » prennent tout leur sens. Ils ont des parfums d’éternité et l’amertume nous envahit. Mais que notre peine, de ce côté de la frontière, ne devienne pas pesante, car elle ferait injure au dévouement des bonnes fées de Cuenca.

 

Certes, Dalia, tu n’auras pas connu la douceur d’un foyer, mais elles t’ont donné tout ce qu’elles ont pu : nourriture, soins, amour et tendresse. En un mot comme en cent : quelque chose qui ressemble au bonheur, non ?

 

Adieu belle Dalia. Qu’au-delà de cette ultime frontière, celle d’où l’on ne revient pas, la vie te soit douce.

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    ca (mardi, 12 novembre 2013 20:59)

    oh mon dieu
    de quoi est elle morte la pauvre?

  • #2

    Annie D (mardi, 12 novembre 2013 21:13)

    C'est terrible de voir partir nos compagnons, mais la douleur est tout aussi atroce lorsqu'il s'agit d'un chien en refuge. Car ils partent sans avoir connu le bonheur pour lequel tout bénévole œuvre : leur trouver un doux foyer ; et notre impuissance pèse très lourd dans nos cœurs. Alors à vous bénévoles de l’autre côté de la frontière, je vous dis que je partage votre peine, pour la connaître de ce côté-ci.
    Je sais que Dalia occupe désormais une place d'or dans vos cœurs.
    PS : si quelqu'un veut bien traduire mon message et le faire parvenir à Cuenca, merci.



  • #3

    Tésa (mardi, 12 novembre 2013 21:16)

    Quelle tristesse !
    Elle a connu des amis qui se sont penché sur elle avec amour et bienveillance et un tas de loulous amis presque le bonheur !!!Dort de la paix des innocents belle Dalia ...............

  • #4

    Cécile71 (mardi, 12 novembre 2013)

    Enorme pensée pour la petite Dalia et pour tous les bénévoles de Cuenca... quelle tristesse en ce soir de novembre...

  • #5

    Nelly (mardi, 12 novembre 2013 21:47)

    une autopsie a été pratiquée pour connaitre la cause de ce décès foudroyant ... c'est une pneumonie en apparence , fièvre et difficulté respiratoire , qui en 24h à conduit à l'asphysie , malgré l'hospitalisation dès les premiers symptomes ce matin ...
    on en saura + j'espère très vite
    les bénévoles de Cuenca sont effondrés , Dalia et sa soeur Sandi sont arrivés chiots au refuge à l'age de 3 mois ... et ça faisait plus de 2 ans qu'elle attendait de trouver un foyer
    Sa soeur Sandi , elle était remontée en avril en accueil ...

  • #6

    CPlume (mardi, 12 novembre 2013 21:49)

    Comme la fleur qui porte ton nom
    Ta corolle blanche sur ton poitrail
    Nous illumine ce soir de mille feux
    Malgré le coeur trop lourd de tes bienfaitrices
    Et de tous ceux qui ont plongé dans ton regard...
    Et à tous les rescapés comme toi
    trop tôt, disparus,
    Nos coeurs sont unis en vos noms...

  • #7

    maryse (mercredi, 13 novembre 2013 09:28)

    Ton regard, Dalhia, n'aura vu le soleil que bien peu de temps, mais il restera au fond de mon coeur avec celui de mes chiens aimés.
    C'est toujours le moment où l'on se dit: et si je l'avais choisie ,elle, si je l'avais adoptée

  • #8

    Myriam Masson (mercredi, 13 novembre 2013 09:48)

    Vraiment trop triste nouvelle!!!!!! RIP jolie Dalia. :'(

  • #9

    evelyne (mercredi, 13 novembre 2013 16:23)

    oui ,on se dit pourquoi ,pourquoi personne ne lui a ouvert sa maison ?? la réponse est horrible : ils sont trop nombreux ,on ne peut pas tous les sauver !!!

  • #10

    La Patt (mercredi, 13 novembre 2013 18:49)

    Quelle tristesse de lire cela. Déjà quand ils vous quittent adoptés mais de mourir aussi jeune et au refuge avant de remonter en France... Jolie Dalia reposes toi....ce n'est pas de ta faute si tu étais abandonnée, tu as eu la chance de rencontrer ces merveilleux bénévoles à qui je fait toutes mes amitiés et leur dis bon courage pour continuer encore et encore à faire ce merveilleux don de soi..

  • #11

    isaelys (mercredi, 13 novembre 2013 21:35)

    Désolée pour la belle Dalia, partie bien trop tôt. Ceci dit, même ailleurs, elle aurait tout aussi bien pu avoir la même maladie, l'adoption n'y aurait pas changé grand chose. Elle aura connu 2 ans de câlins et de soins à Cuencanimal et était heureuse avec ses copains du refuge.