Une campagne de lutte contre la leishmaniose canine

Un minuscule insecte piqueur, le phlébotome, est responsable dès les beaux jours, de la transmission au chien d'une maladie qui peut s'avérer mortelle, la leishmaniose. Il sévit sur le pourtour méditerranéen mais s'aventure chaque année un peu plus loin dans l'hexagone. Chaque année, ce sont près de 40 000 chiens qui déclarent la leishmaniose en France. Cette maladie, qui, si elle n'est pas détectée et traitée à temps peut conduire à la mort de l'animal, touche essentiellement les départements du sud du pays où prolifèrent les phlébotomes.  Ces insectes ressemblent à des moustiques qui véhiculent le parasite responsable de la leishmaniose.

 

Alors que le printemps approche, et avec lui le retour de ces insectes, la profession vétérinaire du Sud et le laboratoire Virbac se mobilisent pour organiser, en Mars, la première "campagne méditerranéenne de prévention et de lutte contre la leishmaniose canine", maladie encore trop peu connue des propriétaires de chiens vivant dans les régions à risque ou y séjournant pour les vacances.


Cette campagne sera menée dans 14 départements du pourtour méditerranéen placés en vigilance rouge (04-06-07-11-13-20-30-34-48-66-83-84-26-12). Pendant un mois, tout propriétaire de chien emmenant son animal en consultation dans l'une des cliniques participant à l'opération pourra se voir proposer par son vétérinaire, un dépistage gratuit de la leishmaniose.

 

Pour plus d'informations sur la leishmaniose, cliquez ICI

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    corinne (vendredi, 07 mars 2014 20:41)

    C'est vrai que peu de propriétaires connaissent ..mais aussi pas mal de vétos qui font "psychotter" les maîtres avec cette saleté .Il y a un vaccin ,Virbac je pense :) .Je suis en zone endémique ,je va

  • #2

    Tesa (dimanche, 09 mars 2014 11:39)

    Vivement qu'un vaccin soit opérationnel et que cette saleté soit enrayer comme tant d'autres maladies le sont de nos jours pour les loulous.

  • #3

    Dom 71 (dimanche, 09 mars 2014 15:42)

    Je vais véhiculer l'information car j'ai des amies dans ces départements et cette proposition de dépistage gratuit me semble intéressante.

  • #4

    Catherine (dimanche, 09 mars 2014 17:24)

    oui le dépistage est une bonne chose, le chien (ou tout autre mammifère d'ailleurs, y compris les bipèdes! notamment les enfants, personnes âgées ou les porteurs du HIV) pouvant être infectés , parfois en restant porteurs sains. En effet, le vaccin existe depuis peu ( fin 2011), mais il est reste cher (environ 180 E la première année, 60 ensuite). Les vétos commencent à parler de problème de santé publique car la leishmaniose atteint maintenant l'ouest de la France, il serait donc bon que le labo qui fabrique le vaccin, et qui est à l'originede cette campagne de dépistage, en baisse le coût de manière à permettre à tous les propriétaires de chiens de faire le nécessaire.

  • #5

    Girard S (vendredi, 29 août 2014 19:06)

    J'ai fait vacciner mon chien et ça a été plus grave que si je n'avais rien fait.
    Mes autres chiens n'ont pas été vaccinés et il ont eu la leishmaniose, le tout étant de le déceler rapidement, en gnl vers novembre.
    Le fait d'être vacciné à retardé les effets, a induit en erreur mon véto et un spécialiste.
    Par contre quand la maladie est apparue, perte de poids et diahrée, ça a été bcp plus dur à soignée et j'ai bien cru que nom Rot allait y passer.
    Il a fallut faire 2 séries de glucantime car entre les 2 elle a eu une cécité.
    Cout total de l'affaire 1500€ en 6mois.
    le traitement seul coute environ 300€.
    A vous de voir