La leishmaniose : une maladie qui fait peur mais qui se traite !

La leishmaniose est une maladie dite Méditerranéenne, qui sévit principalement sur le pourtour méditerranéen, l’Espagne, la Corse, l’Italie, et de plus en plus le sud de la France. Mais en raison du réchauffement climatique, on la rencontre maintenant dans des régions jusque-là épargnées.

Il suffit parfois d'un  court séjour ou de vacances dans une de ces régions françaises touchées pour que l'animal soit contaminé. L'incubation étant très longue (parfois plusieurs années), il est alors bien difficile de faire le rapport avec cette maladie, surtout si l'adoptant vit dans des régions où la maladie est inconnue.

 

Néanmoins il existe des traitements qui permettent à ces chiens de vivre normalement et même si la maladie est grave, elle n'est plus fatale !

Le principe de précaution qui voulait que tous les chiens porteurs de leishmaniose soient sacrifiés n'a plus cours. Demain, ce sera peut-être votre animal qui sera touché, alors renseignez-vous, l'information et la prévention sont essentiels. 

 

Voici quelques témoignages qui montrent que la leishmaniose n'est pas une fatalité, et que tout animal, même malade a le droit d'être sauvé et de prétendre au bonheur.


Témoignage de Martine (adoptante de BAHIA):

 

Un jour de Juin 2010 arrive au refuge de Cuencanimal, une épagneul breton que l’on prénomme BAHIA. Elle est squelettique, elle a plus de 40°C de fièvre, elle est couverte de tiques, son pauvre petit corps martyr n’est plus que poils épars et peau squameuse. Elle est hospitalisée. Verdict : la leishmaniose !

Positive à 1/1280, un taux très haut.

Fort heureusement aucun organe n’est touché. Elle est mise sous antibiotique dans un premier temps et commencent alors les injections de Glucantime en association avec l’Allopurinol.

 

J’ai entendu parler de cette maladie qui décime des meutes entières de chiens, présente dans le bassin méditerranéen en France, en Espagne et en Italie. Je me renseigne : aucun soucis de contamination, ni pour les humains, ni pour mes autres chien ! BAHIA viendra à la maison au prochain voyage…

Dimanche 26 juin 2010, à 06 h du matin, j’ai rendez-vous avec Tamara et Myriam qui remontent d’Espagne. Myriam me remet BAHIA… que dire devant ce petit être que je prends dans mes bras et qui me fuit du regard. Arrivée à la maison, pas besoin de présentation à ma meute, elle est terrorisée et se tapie dans un coin de la pièce. Elle restera isolée pendant près de 15 jours.

 

Décision prise avec l’accord de l’Association, j’irai chaque jour, le temps du traitement chez le vétérinaire après mon travail. Présentation chez ma vétérinaire. J’ai une chance inouïe, dans ma région, la majeure partie des vétérinaires ne connaissent pas cette maladie… enfin ils en ont entendu parler (sic !). Ma vétérinaire a fait ses études dans le sud-est et a encore beaucoup de contacts. Elle passe quelques coups de fil à ses confrères, se documente : pas de problème me dit-elle ! On poursuit le traitement.

 

BAHIA devient la mascotte de la clinique ! Les assistantes se précipitent dès qu’elle apparait pour lui faire pleins de caresses et pour l’encourager. Je n’assiste pas... Quelque fois, il faut faire l’injection en deux fois pour ne pas la faire trop souffrir. Ma vétérinaire me dit que ce traitement n’est pas toujours aussi douloureux, mais BAHIA a été sous-alimentée et elle n’a pas beaucoup de muscle. Elle me dit aussi que c’est en général, un traitement très bien accepté ! Courageuse mon petit cœur sur pattes !

 

On arrive enfin à la fin du traitement… Puis l’on enchaîne sur le MILTEFORAN arrivé d’Espagne grâce à la générosité du refuge de Cuenca. J’ai entendu parler de ce médicament non vendu en France pour l’espèce canine, et je veux mettre toutes les chances de notre côté. Les poils de BAHIA repoussent, elle vient enfin vers nous, toujours très craintive… Qu’a-t-on pu lui faire pour qu’elle ait si peu confiance ? Elle commence à jouer avec mes autres chiennes… La dominante de meute la prend sous son aile ! Comme si elle savait ! Je crois qu’elle sait ! Je crois qu’elles savent toutes !

 

Traitements totalement terminés, un cachet d’Allopurinol chaque jour pour un prix modique de 3 euros par mois. Analyse de sang en mars 2011. J’ai hâte de savoir… Positive à 1/320 ! Le taux baisse. BAHIA est devenue magnifique et pleine de vie. Elle est câline, gentille… bref je ne lui trouve aucun défaut : parce qu’elle n’en a pas !

 

Analyse de sang quatre mois plus tard : Positive à 1/40 ! C’est génial ! Le taux baisse significativement.Ma vétérinaire me conseille de lui refaire un test dans un an. Elle est toujours sous allopurinol.

 

Moins d’un an plus tard…….

Analyse de sang au 14/06/2012 : négatif

Puis…

Analyse de sang au 26/07/2013 : négatif

Analyse de sang au 26/02/2014 : négatif

(Arrêt de l’Allopurinol au moins pendant 6 mois…)

 

Avec le réchauffement climatique, la leishmaniose avance insidieusement vers le nord de l’Europe et d’ici quelques années, tous les vétérinaires seront aptes à là traiter. D’ici là, au moindre souci de santé de votre chien (amaigrissement sans perte d’appétit), au moindre signe de pertes de poils (dépilations autour des yeux et du museau), au moindre signe de saignements de nez, à un allongement anormale des griffes… EXIGEZ de votre vétérinaire un test ! Et n’hésitez jamais à vous tourner vers un autre vétérinaire si votre confiance s’amenuise ! L’ignorance n’est-elle pas le pire des maux quand on ne veut pas la reconnaitre ? Il en va de la vie de votre chien.

 

La leishmaniose n’est pas une fatalité ! Des traitements existent, ils sont efficaces, très efficaces … L’histoire de BAHIA en est la preuve !

 

 


Témoignage de Léonie (adoptante de AMBRE):

 

Le jour où j'ai déposé mon dossier d'adoption pour Ambre, elle était déjà déclarée positive leishmaniose mais tout en étant négative en Espagne. C'est un dépistage et la présence de certains signes cliniques qui ont démontré que ma chienne était positive.

 

Quand on m'a demandé si cela était un problème qu'elle soit positive je me suis dit absolument pas et pourtant j'habite en Eure-et-Loir au milieu des champs donc autant dire que la leishmaniose est totalement inconnue, je n'avais jamais entendu parler de ça. Je me suis dit "non, je prendrai ma chienne quoi qu'il arrive", comment aurais-je pu me regarder en face en ayant refusé de l'adopter à cause de la leishmaniose.

 

Bien évidemment avant d'avoir ma pepette, j'ai quand même prévenu ma vétérinaire (la dernière injection de Glucantime était prévue le lendemain de son arrivée à la maison). Je reverrais toujours les deux secrétaires et deux vétérinaires (la mienne n'étant pas là), cette expression sur leur visage en disait long : qu'est ce qu'elle nous ramène là ? Pauvre fille !!!!! Ça ne sert à rien.

 

Mais ma véto est extraordinaire, elle ne connaissait pas cette maladie, elle s'est renseignée auprès de son laboratoire sur les différents examens, les traitements, le suivi... elle a écouté également les conseils qu'on m'avait donné.

 

J'ai eu Ambre en 2012. Elle a été positive au bilan de contrôle fait après la dernière injection, beaucoup d'angoisse, de crainte, de peur se sont installées. Elle a eu deux bilans annuels, un premier fin 2012 et un second en 2013. Ma Ambre est passée NEGATIVE. Quelle joie pour ma chienne qui mérite tellement de vivre encore longtemps. Maintenant Ambre a ses deux comprimés d'Allopurinol par jour et un bilan annuel.

 

Ambre est pleine de vie, elle est magnifique. C'est un immense bonheur de l'avoir près de moi. Je l'aime tellement et si je devais adopter un chien leishmanien, la question ne se poserait même pas, moi la campagnarde qui ne connaissait rien à cette maladie ! Ma chienne et moi on peut dire qu'on s'en sort haut la main !

 

Ce qui est important à prendre en compte, ce sont les tests dès que certains signes cliniques apparaissent (griffes longues, pertes de poils, amaigrissement...). Il ne faut pas croire que tous les chiens espagnols sont positifs à cette maladie. Pour preuve, j'ai quatre galgos et seule Ambre l'est. Mais il faut être conscient que cela peut arriver et qu'il n'y a pas qu'en Espagne que nos chiens peuvent être contaminés. Il faut savoir que les gens qui partent en vacances avec leur chien dans le sud de la France peuvent aussi être piqués par ce phlébotome. Il faut anticiper grâce au collier Scalibor.

 

Donc en conclusion, ce que je retiens de mon expérience :

- un chien positif peut vivre avec la leishmaniose,

- un chien positif à la leishmaniose peut devenir négatif,

- les tests sont importants à réaliser dès qu'il y a un doute, 

- il faut anticiper et protéger son chien lors des vacances ou dans les régions à risques.

 


Témoignage de Marie (adoptante de SELMA):
 
Quand Selma est arrivée à la maison elle avait une blessure au niveau du coude de la patte avant. Négative à la leishmaniose en Espagne, le vétérinaire essayait par tous les moyens possibles de guérir la plaie. Bandages avec produits cicatrisants, blessure à l'air libre... tout a été essayé! Parfois ça allait mieux et on se disait "ouf c'est bon", pour déchanter le lendemain... Pendant les trois premiers mois ma chienne a porté la collerette
 
! Docile et soumise elle acceptait ce handicap avec patience. On m'avait dit qu'elle était calme... oui elle l'était
 
!
T
rop même !
Lasse de la collerette, des divers bandages qui ne tenaient pas, des médicaments inutiles etc, je décide de procéder au test de la leishmaniose.Le verdict tombe
 
: positive
 
!
E
t mon monde s'est écroulé ! Les organes n'étaient pas touchés heureusement.
 
A Galgos France on a su me conseiller, me rassurer, me donner le protocole à suivre car mon vétérinaire n'avait jamais traité un cas de leishmaniose. Il était incrédule et pessimiste quant à l'issue pour ma chienne mais mon espoir était total et j'ai suivi ce protocole.
 
Selma a eu sa première injection de Glucantime chez le vétérinaire. Ensuite pour les 29 autres c'est moi qui, à la maison, ai procédé à la piqûre. Ce n'est pas difficile, je n'avais jamais fait cela. Ma chienne ne s'est jamais plainte de la douleur... et à peine une semaine plus tard la chrysalide est sortie de son cocon!
 
Dès la première semaine Selma revivait! De morose elle était devenue espiègle ! De calme elle était devenue un tourbillon ! E
lle avait du temps à rattraper et sa blessure se refermait à vue d’œil !!
 
Trois ans
 
ont passé, elle a de l'allopurinol à vie. Tant qu'elle ne deviendra pas négative on ne pourra pas
l'
arrêter.
Aux d
erni
ères analyses en date (mars 2014),
 elle est simplement douteuse... 
 
C'est une chienne qui pète la forme, qui court, qui joue avec des chaussettes (son jouet préféré
 
!) elle a déjà 9 ans et des très longues années à vivre... la fin
 
? Q
uand la vie l'aura décidé comme pour nous tous!
 
Merci à Galgos France de m'avoir permis de la connaître et de partager ma vie avec elle !

Écrire commentaire

Commentaires : 18
  • #1

    Cécile02 (mardi, 25 mars 2014 08:31)

    De très beaux témoignages qui en disent long !

    J'ai voulu adopter un chien atteint de leishmaniose il y a quelques temps (elle a été adoptée avant que je dépose un dossier...) J'en avais parlé à plusieurs vétérinaires pour savoir "s'ils savaient comment traiter le chien si je leur amenai". Ils n'ont pas répondu à ma question et m'ont clairement conseillé de ne pas adopter de chien leishmanien. Qu'il était condamné...
    Un seul vétérinaire a su me renseigner sur la maladie et m'a dit que si besoin, je pouvais lui apporter le chien, qu'il se renseignerait sur les traitements existants, mais qu'en aucun cas, le chien était condamné d'office... même si la maladie peut d'avérer grave. Il m'a dit " si on part sur le principe qu'un chien leishmanien est condamné d'office, alors autant dire que nous le sommes tous !"

    Merci pour ces beaux témoignages, et merci de "démystifier" cette maladie qui peur, mais fait surtout raconter beaucoup de bêtises aux personnes qui ne la connaissent pas.

  • #2

    Laure (mardi, 25 mars 2014 10:26)

    Merci pour ses beaux témoignages et pour cette mine d'information. Je connaissais la maladie seulement de nom avant ma Lilith. Je n'hésiterai pas non plus à prendre un chien leishmanien si l'occasion se présente.

  • #3

    Dom 71 (mardi, 25 mars 2014 11:01)

    Choco est remonté d'Andalousie en janvier 2013, nous savions qu'il avait la leishmaniose depuis novembre 2011 (taux 1/80) il l'avait contractée au refuge... il est arrivé avec un traitement de MILTEFORAN, le GLUCANTIME ayant déjà été administré. J'ai appelé Nelly, la Présidente de GF qui a pris le chien sous son aile même s'il ne venait de son asso et qui a donné toutes les indications à notre vétérinaire, car Choco avait également l'Erlishiose.
    Son taux est descendu à 1/32 en mai 2013, il est actuellement de 1/16 (analyse de février 2014) et fini l'Erlishiose.
    Nous avons deux chances, la première d'avoir des vétos qui sont réceptifs et acceptent de recevoir des conseils et la seconde de se sentir "épaulés" par GF.
    Choco est sous Allopurinol à raison d'un cachet par jour, (traitement très peu couteux 2,49 € pour 28 jours) c'est un petit père qui est joyeux et à qui nous offrons une superbe vieillesse car il va sur ses 12 ans (coussins, canapés, promenades et gâteries)
    Merci à toute l'équipe

  • #4

    Pacou38 (mercredi, 26 mars 2014 07:50)

    Nous avons adopté notre cher Willy, même avec le test déclaré positif à la leishmaniose lors de l'adoption. Et chaque jour qui passe nous ne regrettons rien, il est Amour et dévouement, (réciproques). Il prend de l'allopurinol en traitement, accompagné de croquettes Urinary UC, car ce traitement donne des calculs. Il va très bien et il ne lui manque que la parole, il comprend très vite les phrases, genre "on y va?" et les prénoms de nos enfants quand on dit "qu'un tel va arriver", réaction immédiate, sans le dire deux fois, c'est drôle. On l'aime...

  • #5

    MARY33 (mercredi, 26 mars 2014 21:23)

    C'est touchant et rassurant de vous lire;nous allons bientôt accueillir Inka une belle mastine positive leishmaniose;j ai craqué pour elle alors malade ou pas elle fera parti de notre vie,nous lui donnerons tout notre amour,notre protection et avec quelques conseils,nous prendrons soin d elle!!!
    Grâce à vos témoignages,et grâce à Galgos France,même pas peur!!!!!

  • #6

    Dom 71 (jeudi, 27 mars 2014 11:10)

    Contente de vous lire Mary33, elle est magnifique Inka.
    Vous serez épaulée n'en doutez pas, avec GF on est jamais seul

  • #7

    Cécile71 (vendredi, 28 mars 2014 09:02)

    Oui, positif ou non, ça ne change pas grand chose : amour et joie de vivre sont toujours au rendez-vous! vous avez dit pur bonheur? oui, nos loulous, c'est tout simplement du pur bonheur au quotidien!!

  • #8

    Coralie (mercredi, 26 août 2015 15:49)

    quelle joie de lire vos expériences.... le tube de sang de ma jolie Joy à été envoyé aujourd'hui en attente de confirmation, mais ma Véto avait triste mine hier lorsque mon mari lui à emmener notre chienne!!! pour elle il n'y a pas beaucoup de place au doute... je m'en veux terriblement car nous habitons le sud de la France!!! et l'autre jour ou nous l'avions emmener à un cours d'éducation une jeune femme m'avait mise en garde mais plus occupée par le cours qu'autre chose, l'information n'a fait que traversé :( je ne savais pas cette maladie si grave , hier quand je suis rentrée du boulot j'ai regardé sur internet.... et là horreur le mot euthanasie est revenu plusieurs fois..... espérance de vie de 2 ans.... mon dieu!!! alors vous lire me remonte le moral, ma véto aussi aujourd'hui c'est vue rassurante et m'a expliqué qu'elle était jeune (9mois) et qu'il y avait des solutions.... vivement vendredi que j'en sache plus

  • #9

    Kiwi66 (mercredi, 25 novembre 2015 17:13)

    Bonjour, d'abord merci à toutes les personnes qui ont exposé les problèmes de leurs chiens et qui m'ont rassurés. J'ai un dogue allemand, un amour de chien, malgré le collier "scalibor" kiwi a attrapé la leishmaniose, je viens d'avoir les résultats par mon vétérinaire suite aux analyses de sang. Il a un des antibiotiques(Cefalexina 500mg) pour le peau et (alopurinol 300mg) en comprimés pour une durée de 6 à 12 mois et des injections de glucantime 300mg/ml solution injectable, à raison de 4 ampoules/jour, 2 le matin et 2 le soir. Son taux infectieux de la leishmaniose est de 1/640.Je trouve le produit très honéreux plus de 20 euros la boîte de 5 ampoules cela me fera plus de 330 euros pour 20 jours. Est-il possible de trouver le produit moins cher ? Merci beaucoup pour une réponse rapide.

  • #10

    Karim (samedi, 12 mars 2016 13:46)

    Bonjour, je suis le triste heureux propriétaire de Bali depuis un an (le 14.03.15) une Mâtin de Naples. Depuis un an je l'observe et soupçonne quelque chose, une truffe sèche, des plaies récurentes aux coudes etc...puis en décembre amaigrissement brutal, perte d'urine nocturne quotidienne, ganglions...diagnostique : lymphome ! Je n'y crois pas ! Il y a autre chose, j'insiste auprès de ma véto, les symptômes ne collent pas tous. Analyse supplémentaires : le couperet tombe, c'est la leishmaniose ! deux mois de perdus à un ttt sans efficacité.
    Traitement mis en place nous en somme à l'injection n° 4 et allopurinol 1/2 cp x 3 /j mais maintenant elle refuse de manger, refuse son allopurinol, complètement amorphe, semble totalement perdue, elle ne fait plus que 46 kg là où elle devrait en faire 70, ses reins ont été déjà touchés avant le diagnostique.
    Qui a eu ce genre d'expérience ? Vos chiens ont-ils eu cet perte d'appétit en début de traitement ?
    Je lui donne ce qu'elle veut , mais elle ne veut rien, juste dormir. Que puis je faire ?
    Aidez moi s'il vous plait

  • #11

    Mortier (mardi, 12 avril 2016)

    Bonsoir J'ai soigné mon chien au milteforan avec l'aide du laboratoire Virbac qui m'a super épaulée car en belgique les vétérinaires ne connaissent pas cette maladie. Depuis deux ans Eliot reçois de l'allopurinol 300mg que je vient de diminuer à 150 le matin et 150 le soir.
    J'attends la prochaine prise de sang pour savoir si j'arrête ou pas l'allopurinol.
    Certain disent de ne jamais arrêter le laboratoire Virbac me dit que le risque est que le leishmania devienne plus résistant en diminuant la dose. Un conseil Karim si ce n'est pas trop tard procurez vous du milteforan en association avec allopurinol bonne chance

  • #12

    Fernandez (dimanche, 17 avril 2016 20:32)

    Bonsoir je suis rassurée de vous lire car j'ai ma petite pèpète qui vient d'être diagnostiqué positive à la leishmaniose je suis complètement effondrée car on me disait tout le temps et je l'ai lu sur certains sites que l'animal est condamné au final... elle a un taux de 93, 9 ma vétérinaire qui ne connaît pas du tout la maladie m'a parlé d'un traitement avec lequel votre chien fini par vous détester car il brûle l'animal sinon elle me dit qu' il y a la possibilité de lui donner du : GLUCANTIME à 2comprimés /jours associé à ZYROLIC 300 MGR à 2comprimés /jours..... elle ne connaît pas la finalité du traitement.... comment se procurer ce produit qui est commercialisé en Espagne et non en France? d'après les deux premiers témoignages les p'tits loups étaient déclarés positifs et après environ deux ans de traitements sont devenus négatifs..... ma vétérinaire me dit que que soit le traitement elle gardera la leishmaniose toute sa vie que c'est incurable... pour ma pèpète SVP AIDEZ-MOI je ne sais plus quoi faire.... merci.

  • #13

    Fernandez (dimanche, 17 avril 2016 20:35)

    le traitement qui les brûle se fait par injection mais je ne connais pas le nom je n'ai pas voulu en entendre parler du coup..... merci.

  • #14

    Nancy (mercredi, 04 mai 2016 09:58)

    Bonjour,
    Nous avons adopté Roxi en Espagne via internet et elle est chez nous depuis 4 mois. C'est un amour de chien! Elle a depuis toujours des nodules dans les oreilles. Après avoir consulté 3 vétérinaires, le diagnostic tombe: leishmaniose. En 30 ans, le dermato n'avait jamais vu un taux aussi élevé donc nous sommes inquiets. De plus, nous commençons aujourd'hui les injections de Glucantime.
    Quelqu'un pourrait me dire quelles réactions le chien peut avoir?
    Merci pour le support et l'espoir...
    Nancy

  • #15

    Cecile (mercredi, 05 octobre 2016 08:28)

    Merci pour vos témoignages qui éclairent qui rassurent et qui donnent une idee précise et concrète de la maladie.

  • #16

    Geppetto (mercredi, 29 mars 2017 22:52)

    Bonsoir ,

    Ma chienne Tania (6 ans ) sharpei s'est faite piqué par ce moustique de m...e il ya presque 2 ans en Sicile pdt nos vacances .

    Je m'en seulement compte il ya un peu plus d'un mois car elle a maigri à vue d'œil , perdu la vue ( yeux couverts de gris bleu ) , se déplace difficilement , à perdu son peps et souffre de migraines attroces à cause d'infection aux yeux ...

    J'ai d'abord été voir son vétérinaire habituel qui après différentes et nombreux tests et analyses n'arrivait pas à trouver ce qu'elle pouvait avoir attrapé .
    Il à même envisagé de l'opérer !
    Ce que j'ai refusé car je sentais qu'il fallait aller ailleurs .
    Il ne parle qu'en Thermes scientifiques , je pige rien ...

    Puis suis allé aux urgences vétérinaire du CHU de Liège .
    Après au moin 30 min de questions , palpations de Tania , vérifiés les résultats des analyses déjà faites , ils décident de garder Tania la nuit pour approfondir .

    Le lendemain verdict : leishmaniose .

    Mamma mia !!!

    Ils me proposent le traitement en m'annonçant la couleur ( frais ) et ajoutent qu'il ya tout de même des risques que ça ne fonctionne pas et que Tania ne retrouve pas la vue .

    Pfffffff :-(

    J'accepte et on commence tt de suite .

    Après seulement 3 jours ses yeux sont déjà bcp moin recouverts de gris bleu , elle a un peu joué avec sa pote jerryca ( ma chatte ) et son poil est plus beau .

    Tout le monde est content :-) .

    Et là c parti pour le traitement que je dois lui faire chez moi :

    4 sortes de pommades et gouttes à appliquer à ses yeux à intervalle de 15 - 15 - 15 et 30 minutes . Et ce minimum 4 fois par jour .

    Je vais devoir prendre Tania avec moi au taf :-) .

    Je suis très content du service pro que le nouveau véto nous a rendus .
    Et je suis super confiant ce soir :-) .

    Bonne soirée à tous .

  • #17

    Joelle (mardi, 04 avril 2017 16:07)

    J'ai adopté un chihuahua a la SPA malade depuis il suit son traitement et aujourd'hui le vélo m'annonce qu'il est négatif je suis heureuse et je vous en prie adoptez les ils n'apportent que du bonheur

  • #18

    Zocolini (vendredi, 27 octobre 2017 22:24)

    J ai ma Rott de presque 9 ans qui vient de developer les signes j attend le bilan de sang c est un amour ..je voudrai tant quelle puisse vivre un peu plus ..là son visage n est que plaies le corp aussi ..j ai peur on a perdu un mois car elle a ete traitee pour la teigne mais ca ne guerissait pas ...et voila ...triste effondree ma pupuce