Jacobo nous a quittés...

Nous avons appris hier la disparition du beau Jacobo, magnifique galgo blanc qui avait été sauvé par le refuge de Cuenca. Il avait déposé ses valises en Belgique en octobre 2011, dans une famille ​extraordinaire qui lui aura apporté beaucoup d'amour.


Nous partageons sa peine immense, voici son message :

" Mon prince, mon ange, mon doux trésor, mon bel amour ... Tu es parti ce matin comme un sage, avec une telle dignité... Merci mon ange pour l'amour que tu nous as donné... Tu feras à jamais partie de notre vie.

Nous t'aimons avec tendresse."

 

Christelle D.


Écrire commentaire

Commentaires : 32
  • #1

    Myriam Masson (mercredi, 18 février 2015 09:39)

    Une étoile de plus brillera ce soir. Bien triste nouvelle. Désormais il veillera sur ses adoptants . Je suis de tout cœur avec eux et leurs souhaite beaucoup de courage. RIP Jacobo. :'(

  • #2

    Cécile02 (mercredi, 18 février 2015 10:11)

    Beaucoup de courage à sa famille...
    Bon voyage beau Jacobo...

  • #3

    Maryvonne Fouquet (mercredi, 18 février 2015 11:12)

    Je comprends votre chagrin ! De tout coeur avec vous

  • #4

    jacquelineb44 (mercredi, 18 février 2015 11:15)

    Je ne te connaissais pas petit Jacobo mais chaque départ est une souffrance et plus encore lorsqu'il s'agit des meilleurs. Tu ne seras sûrement pas oublié par les tiens, et les bons et beaux souvenirs que vous avez construits ensemble les aideront à surmonter ta perte.
    Sois en paix mon beau chien et courage à tous ceux qui t'ont tant aimé.

  • #5

    Gayard Mireille (mercredi, 18 février 2015 11:18)

    de tout coeur avec vous, comme vous devez avoir mal, mais Jacobo est au ciel avec tous ces compagnons d'infortune. Il a connu le bonheur auprès de vous

  • #6

    véronique24 (mercredi, 18 février 2015)

    Je suis aussi avec vous pour partager votre douleur.
    Courage, ce petit ange blanc était magnifique!!!
    Merci pour les années de bonheur que vous lui avez offertes.

  • #7

    Dancsa (mercredi, 18 février 2015 17:23)

    Merci Nelly de lui avoir rendu ce bel hommage... C'était un noble galgo, un sage... Il nous a appris le respect, la tolérance, la douceur et nous continuerons à perpétuer ces belles valeurs en sa mémoire. Nous sommes purement et simplement effondrés, presque sans vie tant il laisse un vide dans la maison. Mais nous continuerons à vivre avec lui, il fait à présent partie de notre vie, de nos pensées,de notre corps... Nul besoin de penser à lui car il est en nous à jamais!

  • #8

    gomez (mercredi, 18 février 2015 18:28)

    mes pensées sont avec vous adoptants car moi aussi j ai perdu mon petit ange blanc "PRISCILLA sur le blog" cela fera un mois et c est vraiment très dur elle sera toujours en moi même si son enveloppe corporel n est plu. il sont a mes yeux immortels. Beau Jacobo veilles sur tes adoptants, j espère d en haut que tu feras connaissance de ma belle Prisci et que vous vous amusez comme des fous je vous AIME tant.

  • #9

    Muriel (mercredi, 18 février 2015 18:37)

    Courage à vous Christelle, votre ange est délivré à présent.
    Il vous reste tout l'amour que vous avez partagé.

  • #10

    corinne28 (mercredi, 18 février 2015 19:31)

    Beau Jacobo, je pense que tes maîtres sont bien tristes alors continue de jeter un oeil sur eux!

  • #11

    Thierry (vendredi, 20 février 2015 13:05)

    Je suis l'époux de Christelle et le "papa" et ami de mon grand prince Jacobo. Cette semaine, j'ai perdu mon seul véritable ami sur cette terre. Je ne crois pas m'en remettre un jour ...Ce qui m'arrive aujourd'hui est certainement l'une des plus grandes tragédie de mon existence. Vous comprendriez encore mieux mes paroles si comme nous vous aviez eu la chance et l'honneur de partager la triste et trop courte existence de Jaco. Si tu savais comme je t'aime et combien tu me manques mon pépère ...tu m'aidais vraiment à vivre dans ce monde de fous. Merci à vous pour votre soutien, amis des galgos.

  • #12

    dancsa lysianne (samedi, 21 février 2015 12:58)

    je suis la soeur des parents de Jacobo.On ne peut que vous remercier d'avoir pris soin de ce petit amour et de nous avoir permis de le connaître il va manquer

  • #13

    caterina (samedi, 21 février 2015 13:56)

    Si tu savais merveilleux Jacobo le mal que ton départ fait subir à ta famille et à ceux qui ont comme moi croisé ta route.... Bon repos petit ange blanc.....

  • #14

    Pascale, Prince et Alegria et (dimanche, 22 février 2015 20:36)

    Quelle pire douleur que de perdre cette amour, cette symbiose qui existe entre eux et nous. En fait on les aime tant nos galgos... et ils nous le rendent au centuple... arrivés avec leurs blessures et ce grand besoin d'amour, on ne peut rester qu'inerte et vide lorsqu'il nous quitte ...
    Vous avez été la meilleure famille qu'il pouvait avoir, amour, complicité et échange d'âmes même...
    Jacobo, au paradis des chiens a été tellement bien avec vous et je suis sûre qu'il voudrait vous voir heureux ....comme vous avez fait de même avec lui... COURAGE....
    Amicalement,
    Pascale

  • #15

    lily (dimanche, 22 février 2015 22:13)

    Merci pour ce bel hommage à titi jack.... c'est comme ça que je l’appelais moi.... Nous sommes une famille qui n'aimons pour ainsi dire pas nous "répandre" ; "confier" sur les réseaux sociaux à propos de nos tracas mais ici, tout est très différent. Personne ne connaissait jaco comme nous l'avons connu,... il est vrai, mais nous avons besoin de soutient... Mes parents surtout. c'est pour ça que je remercie l'hommage de galgos france, pour notre amour et toutes les personnes qui laissent un commentaire. Nous avons perdu une étoile et bien plus encore... La vie continue... sans lui malheureusement. Moi aussi je voulais dire quelque chose, tout les deuils sont différents, certains pleurent; hurlent,... d'autres se taisent; pleurent en silence dans des endroits cachés,... d'autres encore essayent d'avancer, relativise,... et puis certains sont en colères.... Moi je l'attends... comme s'il allait revenir... Mais peu à peu je me rends compte que c'est en vain, il ne reviendra pas. C'était mon ami; mon titi jack, mon cœur, mon amour, mon apaisement,... Je le vois courant dans l'herbe verte du jardin, je le vois dans le sable salé qui s'envole au gré du vent, je le vois dans le soleil qui réchauffe la peau, je le vois dans le battement de la queue du chien du voisin, je le vois dans les yeux de ma mère et mon père, je le vois et le sens dans mon coeur.... tu me manques mon jack,... tu étais fort ; courageux et puissant! A l'image de notre famille.... il y aura toujours un vide dans mon âme, remplie de tout l'amour que je te porte. Je t'aime. lily

  • #16

    SCHMIDT Christiane (dimanche, 22 février 2015 23:29)

    Christelle, Thierry, Lili et Lysianne,
    Il m'est important de vous exprimer mon soutien ce soir . J'aimerais trouver les mots justes pour apaiser votre chagrin. Mais il est vrai que les mots sont peu de choses dans certaines épreuves.
    Vous avez subi une perte importante. Il est vrai qu'un chien est pour certains bien plus qu'un chien. Il vient, comme vous le dites, forcément à la place d'autre chose. Pour Thierry, c'était un ami et bien plus encore.
    J'aimerais pouvoir penser que cette perte ne soit pas que dévastatrice . Mais que vous puissiez, avec le temps, trouver les ressources en vous pour transformer cette épreuve en quelque chose de plus vivable et porteur d'avenir.
    .

  • #17

    Nelly (lundi, 23 février 2015 10:32)

    J'ai été à vos côtés chaque jour depuis ce 27 janvier dernier , avec l'espoir dans ce traitement de la dernière chance , le miracle tant attendu d'une rémission , la douleur face à l'échec , la renonciation
    face à la souffrance , et l'acceptation de l'inacceptable ...ce courage qu'il vous a fallu à tous pour tenir le coup , alors Christelle, Thierry, Lily, Lysianne , battez vous pour ceux qui restent , votre petite Abril , et Lalla , compagnes du beau Jacobo .Le temps apaisera votre chagrin , même si jamais vous ne l'oublierez , il restera au chaud dans votre coeur et nous serons près de vous . Amitiés

  • #18

    catherine f (lundi, 23 février 2015 15:27)

    Je ne vous connais pas je ne connaissais pas votre beau Jacobo mais je sais ho combien c'est difficile de vivre sans eux quand ils partent c'est un morceau de nous qui part en lambeaux on l'entend dans le jardin ou aboyer et puis ces bruits diminuent disparaissent mais votre amour pour lui restera a jamais dans votre cœur vous lui avez permis d'etre heureux courage a toute la famille c'est important de pouvoir s'exprimer faites le

  • #19

    Cécile (lundi, 23 février 2015 15:30)

    Toutes ces lignes sont douloureuses à lire, que ce soit dans l'hommage que dans vos témoignages...Je pense qu'elles rappellent à beaucoup des souvenirs difficiles, comme c'est le cas pour moi, et je pense qu'elles effrayent aussi d'autres personnes qui auront à traverser cette épreuve un jour.
    C'est une épreuve difficile,

  • #20

    Cécile (lundi, 23 février 2015 15:37)

    Toutes ces lignes sont douloureuses à lire, que ce soit dans l'hommage que dans vos témoignages...Je pense qu'elles rappellent à beaucoup des souvenirs difficiles, comme c'est le cas pour moi, et je pense qu'elles effrayent aussi d'autres personnes qui auront à traverser cette épreuve un jour.
    C'est une épreuve difficile, le temps apaisera votre chagrin et cela peut être long, mais jamais vous n’oublierez votre prince...jamais. Ils restent dans nos cœurs à tout jamais tellement ils nous ont changés et appris.
    Alors si vous avez besoin de crier votre chagrin, ne vous retenez pas... Galgos france est une grande famille... et pour cela, je suis admirative. Courage à vous tous qui avez connus Jacobo...

  • #21

    Puri de Cuencanimal (lundi, 23 février 2015 15:53)

    Jacobo llego a Cuencanimal,con pena,maltrato,sarna,desnutrido,su mirada sin esperanzas,abatido..poco a poco en la protectora fue mejorando ,penso que podía haber un mundo mejor para ellos ,los galgos,pero hasta que no llego a su casa en Francia con Thierry y Cristelle,y sus niñas no se lo empezó a creer...allí era el cielo,Jacobo llego a pensar que había muerto y había subido al cielo..las fotos que nos llegaban de su familia no podían ser mas bonitas,con tanto amor,con tanta dulzura..Jacobo desde el 2011 que fue adoptado ha disfrutado de una vida maravillosa al lado de esta familia que ahora mismo están destrozados..y estoy segura que desde el Arco Iris Jacobo les pide que ayuden a otro hermano a olvidar el sufrimiento ..Animo familia os queremos ...Jacobo ahora nos cuida desde el cielo...

  • #22

    Christelle (lundi, 23 février 2015 16:35)

    Comme vos messages sont tendres et plein d'amour... Ici c'est le désespoir et un immense chagrin qui règne dans la maison... Tous nous avons de la peine, de la tristesse, il n'y a ni mot, ni geste qui parviennent à nous soulager... Il faut cependant que je précise un point. Jacobo avait un grand frère, notre fils, Lou. Lou adorait Jacobo et lui donnait un AMOUR inconditionnel. A peine rentré, encore le manteau sur le dos c'est vers lui et ses deux sœurs galga qu'il se dirigeait. Le mardi 17 c'est entouré de son papa Thierry, de sa grande sœur Lily, de son grand frère Lou et de moi même qu'il nous a quitté. Lou l'a embrassé jusqu'au dernier souffle, sans jamais le lâcher, en lui disant les mots les plus tendres qu'un être puisse recevoir. Vous avez tous compris combien Lily et Thierry étaient proches de Jacobo et l'hommage que chacun a fait en témoigne... C'était un Amour avec un grand "A".. Lou n'a pas fait ce choix d'écrire des mots... Mais sachez que devant l'urne qui contient les cendres de Jacobo se trouve une petite bougie, que Lou veille à garder allumée sans cesse... C'est sa façon à lui de dire combien il l'aimait... Lysianne est ma soeur, elle n'était pas à ses côtés même si je sais combien elle l'aimait ... Mais Lou lui était bien là et je voulais aussi à ma façon le remercier d'avoir donné tant d'affection à Jaco... IL en donne tout autant à Lalla et Abril... Merci Lily et Lou d'avoir été là pour Jaco et d'être encore là pour nos filles...Nous formons une très belle famille et c'est un don du ciel de partager ses moments de vie à vos côtés... Mon grand prince, mon ange, tu nous as marqué à vie... Nous perpétuerons à jamais ta mémoire ... Je t'aime

  • #23

    Carole G. (lundi, 23 février 2015 20:27)

    Au revoir Jacobo ,
    Je ne t'ai connu que par ta famille mais j'ai le sentiment d'avoir un peu (seulement) partagé ton départ . Tu as fait partie d'une famille comme en rêvent tous ceux qui te ressemblent : une famille extraordinaire pour toi qui l'étais tout autant à l'évidence …Tu as laissé un vide immense Prince Jacobo que seul le baume du temps apaisera ….
    RESQUIESCAT IN PACE .

  • #24

    Inés (mercredi, 25 février 2015 19:18)

    Os mando todo el ánimo del mundo en estos difíciles momentos. Nunca olvidaré las fotos tan bonitas de Jacobo!!!, desprendían tanto amor y felicidad!!!! Estoy segura que habéis sido la mejor familia que ha podido tener y tenéis que estar orgullosos del amor que ha tenido y que haya tenido un hogar tan feliz. Un beso muy grande para Thierry y Cristelle y sus niñas.
    Inés, de Cuencanimal

  • #25

    Martine (vendredi, 27 février 2015 09:03)

    Une grande panser pour Christelle ,se petit père je l'avais en accueil un Amour ,qu'il repose en paix . :-(

  • #26

    Christelle (lundi, 09 mars 2015)

    Oui Cécile je crie et hurle mon chagrin depuis le 17 février... Rien n'efface ma peine... je suis effondrée! Effondrée! Je ne parviens pas à me relever! Que faire! Aidez-moi!

  • #27

    Muriel (vendredi, 13 mars 2015 19:34)

    Oh Christelle, comme je comprends votre immense peine.
    J'ai connu cela avec la disparition de mes animaux au fil des années.
    Que faire pour vous aider, mon Dieu, si je savais...
    Juste vous dire qu'avec le temps la douleur s'est apaisée et que seul l'amour qu'on leur a porté, qu'on leur porte encore, survit, gravé à jamais. Des années après, je pense à eux avec cet amour là, je les porte en moi, mais la douleur s'est estompée...
    Je vous souhaite beaucoup de courage Christelle.

  • #28

    Christelle (samedi, 14 mars 2015 23:06)

    Sans doute Muriel Sans doute! Mais pour l'instant c'est une souffrance et un chagrin incommensurable... Nous sommes condamnés à vivre sans lui, condamné à vivre... Condamnés! Merci à vous , belle famille des galgos.

  • #29

    Cécile02 (mercredi, 18 mars 2015 16:57)

    Aller Christelle, Courage...

    C'est toujours très difficile de les laisser partir, mais il faut se dire une chose, c'est qu'il est maintenant beaucoup mieux là où il est, qu'il ne souffre plus. Je suis certaine qu'il doit vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour lui, du jour où il est entré dans votre vie au jour où vous avez pris la décision de le laisser partir. Les laisser partir est une preuve d'amour... il ne faut pas l'oublier. Et contrairement à ce que vous dites, vous n'êtes pas condamnés à vivre sans lui pour la simple et bonne raison qu'il est toujours dans votre coeur... tant qu'il vivra dans votre coeur, alors il ne vous quittera pas... C'est une dure épreuve, je l'ai vécue à plusieurs reprises, mais il faut maintenant accepter, sans toutefois l'oublier... c'est ce qu'il aurait voulu, j'en suis certaine.

  • #30

    Thierry (mercredi, 07 octobre 2015 18:08)

    Le temps passe, voici maintenant 8 mois que tu es parti, mon grand prince... Mais cela n'apaise pas mon chagrin ! je pense à toi tous les jours et à chaque fois, les larmes envahissent mes yeux, ma gorge se serre et mon coeur pleure...Quel vide tu laisses dans la vie de ceux qui,comme moi, ont eu la chance de te connaitre...Tu nous a tellement bouleversés par ta bonté, ta sagesse, ta beauté et surtout un charisme terrible, comme peu de "chiens" en ont ! Repose en paix, mon ami ...

  • #31

    dancsa (mardi, 06 décembre 2016 18:51)

    mon ange tu ma manque tellement je ne sais pas vivre sans toi c'est tellement difficile de vivre sans toi , je te pleure encore et toujours ... Quelle tragédie ! Mon amour ...

  • #32

    dancsa (mardi, 02 mai 2017 23:48)

    Cela fait plus de 2 ans que notre prince est parti... Mon dieu mon doux trésor comme tu me manques... depuis départ rien n'est plus pareil , il y a comme un vide, un manque, un trou dans mon corps , dans mon âme... Je t'aime;; Tu me manques à en mourir !