Paco (Taco) nous a quittés

Taco est arrivé à Cuenca en 2010, abandonné par son maître. En 2012, les tests ont révélé qu’il était postif à la leishmaniose et c’est en décembre qu’il est arrivé dans une famille d’accueil en France, celle d’une déléguée de Galgos France. Renommé Paco, c’est tout naturellement qu’il a été adopté par cette famille quelques mois plus tard.

 

Mais la maladie était là. Après presque trois ans de bonheur, Paco s’est endormi. Dernier acte d’amour de ses adoptants pour laisser Paco aller rejoindre ses compagnons disparus.


Nous pleurons tous sa disparition et sommes par le cœur près de sa famille.

 

 

<< Je suis Fleur, et mon humaine m’a confié la tâche de vous dire quelques petites choses au sujet de Paco qui était notre ami et notre frère depuis presque trois ans ; notre humaine est restée dans les choux avec le départ de Paco et c’est la raison pourquoi...

 

Dans la petite troupe il y a Eugénie, ma sœur noire, une hovawart comme moi (hova quoi ? disent les incultes), et des félins, et puis il y avait Paco, un Pointer-de-garde ! Pas un pointer commun ! Un joyeux drille, trilingue français/espagnol/langue des hommes. Un garçon dynamique, entraînant, fin connaisseur de la cuisine maison vapeur et juste arrosée d’un filet d’huile d’olives. Un garçon racé qui emportait tous les suffrages et qui avait droit (il faut bien le dire) à quelques privilèges : petites sorties en tête à tête  avec l’humaine, petites  balades en bord de rivière pour lui tout seul , tapis moelleux pour l’hiver et tapis rafraîchissant pour l’été.

 

Mais on acceptait tout ça parce qu’il était malade et très sympa avec nous, partageur et grand seigneur… On avait fini par oublier cette f… leishmaniose , parfois même on pensait « C’est quoi cette excuse nulle ? ». Et bien non, c’était pas une excuse nulle, la maladie nous a pris notre ami… C’est plus pareil sans lui, on ne surveille même plus la rivière ni les ennemis de la rue… On pense à lui, il nous manque et, quand on lève la tête vers le ciel, on espère toujours qu’il va se matérialiser dans un nuage doré, un nuage peint par Michel Ange !  Et on tend l’oreille pour reconnaître sa voix.

 

Notre humaine nous a dit : un jour nous serons tous là-haut ensemble et ce sera la fête. Mais on voit bien qu’elle se rassure parce que, dans la vraie vie terrestre, Paco, aujourd’hui, a laissé un vide immense !

 

Pensez à lui, faites comme Emilie, la petite fille de la maison qui adorait l’emmener balader, mettez une bougie en souvenir de lui ! >>

 

Fleur

Écrire commentaire

Commentaires : 8
  • #1

    jacquelineb44 (jeudi, 25 juin 2015 09:31)

    Trois ans, c'est toujours ça. Et je suis sûre qu'avec tout votre amour il a eu le sentiment d'en vivre le double.
    C'est vrai que cette f... leishmaniose les emporte bien trop vite. Mais même sans cette maladie, bien d'autres ne connaissent jamais le bonheur que vous avez offert à ce beau Paco.
    Peut-être d'ailleurs, dans quelques temps, proposerez-vous cette chance à un autre pointer dans le besoin...
    En attendant, je vous envoie toutes mes pensées de réconfort et de courage.

  • #2

    Tesa (jeudi, 25 juin 2015 09:42)

    Que dire a part courage et qu'on pensent à vous.
    Taco/Paco avec sa bonne grosse truffe qui lui donnait cet air étonné et Serieux.
    Adieu beau Loulou .

  • #3

    Nelly Scorbiac (jeudi, 25 juin 2015 18:30)

    J'en ai pleuré parce qu'il était bien beau, semblait bien gentil, qu'il a dû être très aimé et qu'il le méritait bien. Je maudis tous les jours les pourris qui les abandonnent et j'en pleurerai aussi pour ça.. Mille mercis à vous qui l'avez tant aimé. Vous réhumanisez un peu la vie..

  • #4

    Fanny (jeudi, 25 juin 2015 18:31)

    Je pense très fort a toi Monique et a ton mari. Vous avez été formidables de l accueillir, et Taco était un vrai sauvetage. Merci pour lui, il a eu bcp de chance de tomber sur vous.
    Une pensée aussi pour sa marraine de cœur qui nous avait sans cesse chanter des louanges à son sujet.
    Taco était un amour que j ai eu la chance de rencontrer au refuge en 2010, il est désormais devenu un ange...

  • #5

    cassandre (vendredi, 26 juin 2015 09:30)

    RIP Petit Cœur !

  • #6

    Alice (vendredi, 26 juin 2015 23:07)

    Vous l'avez merveilleusement bien entouré, quelle chance il a eu de trouver refuge chez vous.. Ma puce est décédée elle aussi de la leishmaniose en septembre et c'est dur, brutal, on se croit à l'abri et ça nous rattrape au tournant.. C'est simplement injuste, Paco et vous ne méritiez pas de devoir passer par là, je suis de tout coeur avec vous, courage à tous dans cette épreuve, repose en paix gentil Paco

  • #7

    Anne et Dago (samedi, 27 juin 2015 10:46)

    Mais quel hommage magnifique, tellement touchant : merci, dans votre peine vous partagez avec nous l'amour de nos loulous.
    On voudrait tellement savoir ce qu'il se passe dans leur tête des fois et Fleur nous explique ce qu'on devine très fort.
    Tout le courage possible pour vous.

  • #8

    Agnès Fonteneau (jeudi, 02 juillet 2015 18:49)

    Je suis désolée pour votre beau paco, eugénie et fleur doivent se sentir bien seules mais je sais que les hovas sont des chiens adorables et j'espère qu'ils vous aideront dans votre peine.