Les séniors de Cuencanimal

Chaque année, beaucoup de chiens approchant de l'âge mûr sont abandonnés...

 

Ce qui est triste, c'est que ces animaux ont encore plus besoin d'une famille car, pour la grande majorité, ils ont passé presque toute leur vie dans des conditions peu dignes avec des maîtres indifférents à leurs besoins. Ils ont perdu leur enfance, leur jeunesse, et en plus finissent abandonnés.

 

Nous savons tous que leur âge rend difficile l'adoption. Beaucoup d'entre nous peuvent penser qu'adopter un chien pour uniquement quatre ou cinq ans n'est pas une bonne chose... Mais nous pouvons aussi prendre conscience que l'amour ne se mesure pas en temps mais en intensité.

 

Adopter un senior est un merveilleux cadeau que nous pouvons lui faire. Même très âgé, il apprendra vite ce que sont une vraie famille et la chaleur d'un foyer. Il nous attendra toujours content et nous donnera toute son affection.

 

Nous trouverons dans son regard empreint de sagesse toute la sympathie d'un chiot. Il mettra plus longtemps à nous ramener la balle et il n'aura pas toujours envie de sortir le matin. Mais il est certain qu'on donnera un sens à toute sa vie.

 

Et quand arrivera le moment de croiser l'arc en ciel, il partira en sachant combien il a été aimé et a compté pour nous, à quel point sa vie méritait d'être vécue à nos côtés.

 

Toute adoption est une joie mais adopter un senior est d'une grande générosité, c'est lui offrir le cadeau de la vie...

 

Dans le refuge de Cuencanimal, ils sont bien nombreux à attendre ce geste, trop nombreux. Regardez la photo de ces séniors de plus de 7 ans et n'hésitez pas si un regard vous émeut. Adoptez-le, il vous rendra au centuple le bonheur que vous lui permettrez de connaître enfin...


Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Delphine&Cyprien (mercredi, 29 juillet 2015 08:30)

    Il a plus d'un an, nous avons adopté un Senior de Cuenca : Negro !!! Il avait près de 10ans et ca nous faisait mal de le voir au refuge depuis si longtemps. Nous avons donc fait le choix de lui offrir une jolie retraite en venant tenir compagnie à notre fougueuse chienne Olalla.
    Depuis c'est un vrai bonheur ! C'est notre Papi chéri qui est un rayon de soleil, une vraie joie de tous les jours, toujours près à tout avec nous : se balader, faire du vélo, se baigner dans la rivière, jouer, se prélasser au soleil...
    Il s'est très vite adapté à sa nouvelle vie, il est intelligent, réfléchi et apprend rapidement. On trouve qu'il a rajeunit depuis son arrivée. Il a la forme et un poil magnifique ! Toutes les personnes qui le rencontrent sont conquises car il n'aime rien de plus que d'être entouré et caressé par tous, et il l'obtient toujours !

    Je conseille à tout le monde d'adopter un papi ou une mamie. Vous connaitrez une vraie reconnaissance et créerez un lien fort et exceptionnel avec un chien mûr et sage.

  • #2

    Jacquelineb44 (mercredi, 29 juillet 2015)

    J'ai aussi adopté deux anciens. Tout d'abord Drack, petit croisé martyrisé en Espagne à l'age de 9 -10 ans. Aujourd'hui c'est un petit père en pleine forme malgré ses 12 ans. Chaque fois que nos regards se croisent, je lis toute la reconnaissance du monde et il nous offre au quotidien, tout l'amour qu'il a dû contenir pendant ses années de galère. Le second, Bretzel (anciennement Denzel) est arrivé à 8 ans. C'est un beau galgo noir qui en a maintenant 9 et qui, malgré une vie dans des conditions lamentables et sans soins, s'est tout de suite habitué à la vie en maison et en famille. Après un certain temps de réserve, il vient maintenant totalement s'abandonner à nos calins et commence même à nous offrir ses petits bisous. C'est sûr, ils partageront notre vie moins longtemps que nos jeunes mais ils nous auront tant apporté que nous n'oublierons jamais les magnifiques années passées à leurs côtés.

  • #3

    Dom 71 (lundi, 03 août 2015 20:53)

    Pourquoi afficher Briska (Brina) alors qu'elle a trouvé son foyer à Cuenca ?
    Nous avons adopté des séniors c'est que du bonheur, de gros chagrins mais également le sentiment de "la mission accomplie"