Hommage à Nino

C'est avec beaucoup de tristesse et de larmes que les adoptants de Nino viennent de nous apprendre son décès. Nino les a quittés en mai dernier, suite à un cancer de la face. Il a rejoint Shiva, sa compagne de captivité durant de longues années. Ainsi se termine l'histoire du BOX 58...

BOX 58 (suite et fin)

SOIS LIBRE ......

Il est parti ce soir, emmenant l'été et mon cœur.
Tombés les murs de ta prison​,​

Evanouis les barreaux de ton passé,​

Libéré des souffrances de ton corps.
Restent un collier, une laisse, un grand panier... vide.
Beaucoup de jolis souvenirs,​

Et maintenant une si grande absence...
Ta princesse a bien grandi,​

Ses larmes coulent dans mon cou,​

Elles se mêlent aux miennes lorsqu'elle me dit :
"Il est où mon chien ?"
Il a rejoint la douce Shiva, sa compagne d'infortune

Pendant de nombreuses années.
Ils sont ensemble maintenant,​

Ils courent dans de vertes prairies,​

Où nous nous retrouverons un jour.
Je garderai au fond de moi cet ultime moment​

Où, tenant ta tête dans mes mains, je t'ai dit :
"Sois libre maintenant mon Ami, sois libre"...

A NINO, SHIVA
Et tous nos compagnons partis...

A.K

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Jacquelineb44 (lundi, 28 septembre 2015 20:41)

    Comme ces mots sont beaux et touchants. Je viens aussi de lire la première partie du poême et j'en ai été terriblement émue.
    Je partage totalement votre sentiment pour les chiens seniors que l'on doit à tout prix sortir des refuges. J'ai moi-même cinq espagnols à la maison dont trois seniors.
    Nino et Shiva ont eu la chance de croiser votre route et vous leur avez ouvert votre coeur. Je suis sûre que là-haut, ils sont maintenant heureux et en paix. Merci de votre grandeur d'âme.

  • #2

    Dana F. (mercredi, 30 septembre 2015 09:24)

    C'est un très beau poème, j'ai beaucoup pleuré en lisant la première partie. Merci pour NIno et Shiva, merci à tous ceux qui adoptent un vieux chien oublié. Ça me fait penser à Taram et d'autres chiens oubliés de Cuenca. Alors bien sûr, on s'occupe bien d'eux là-bas, mais ce n'est pas la même chose qu'une famille.

  • #3

    Muriel (vendredi, 02 octobre 2015 07:44)

    Un très bel hommage à Nino, de tout coeur avec les adoptants.

  • #4

    goube (samedi, 03 octobre 2015 23:39)

    RIP Nino; c'est une grande satisfaction d'adopter des séniors, quel bonheur de leur offrir une belle fin de vie hors des chenils et entourés d'amour. de tout cœur avec vous