Mon amie Podenca

Depuis quelque temps, les médias, les réseaux sociaux parlent du sort des galgos, et il était grand temps, ces chiens sont sacrifiés, tués lentement, torturés, car en ne chassant pas ou mal ils déshonorent leur galguero enfin, leur tortionnaire, les galgas sont enfermées dans leur mouroir pour la reproduction intensive, peu nourries et souvent dans le noir.

 

Mais on entend moins parler des Podencos, à qui le même sort est réservé, ce sont des chiens magnifiques, gentils, affectueux, intelligents, tout comme les galgos.

 

Il en existe différentes races, mais si vous permettez,  je vais vous parler de ma "Pod à moi", ma belle, ma douce, ma sensible, ma merveilleuse Gwendal (Wendy pour la maison) qui est une Podenca Campanera, ne cherchez pas dans les listes de races de chiens, elle ne s'y trouve pas, c'est une race locale de la région sévillane, c'est un lointain croisement avec un mastiff qui a donné des chiens avec un fort poitrail et une grande résistance.

 

Gwendal est entrée au refuge le 31 mars 2014 dans un état plus que catastrophique, cachexique, son corps n'était que plaies, très peu de poils recouvraient ce corps meurtri, les oreilles tranchées au couteau, les dents limées afin qu'elle ne puisse pas blesser le gibier (ces chiens-là chassent les sangliers, ils ne courent pas si vite que les galgos).

 

Marie-José, que je remercie infiniment, a été un des maillons de son sauvetage.  Merci à  la personne qui l'a signalée au refuge en la voyant au pied d'un arbre, mourante. 

Gwendal a eu le courage et la volonté de se battre pour vivre avec l'aide des bénévoles du refuge de Cuenca.

 

Le 25 mai 2014, quand les portes du camion de l'Espoir se sont ouvertes à Mazarin, très émus, nous t'avons découverte enveloppée dans un manteau rouge que t'avait confectionné ta famille d'accueil espagnole, Inma merci à elle, tes yeux d'une profonde tristesse nous fendaient le cœur, tu étais encore bien maigre, pour nous tu étais déjà si belle !

 

Tu as beaucoup dormi les mois qui ont suivi ton arrivée même encore, tu as découvert  un univers de douceur, de calme et bien sûr des copains et copines.

 

Tu étais très méfiante et peureuse, ton regard a changé maintenant, on y voit du bonheur.

Maintenant tu viens chercher les caresses, nous sommes heureux, même quand tu nous pinces les fesses pour jouer, coquine !  et, quand tu fais ta fofolle dans les flaques d'eau, nous t'aimons.

 

Depuis, parmi la meute, est arrivé un autre Podenco, un extraordinaire loulou.

 

Gwendal était négative leishmaniose au refuge, mais le test qui a été fait quelques mois plus tard s'est révélé positif donc un traitement a été mis en place, nous attendons le résultat du dernier test : nous croisons les doigts !

 

Ce texte sur Gwendal pour vous dire de ne pas hésiter à adopter un podenco, ce sont des amours sur pattes ou à adopter dans un refuge un chien quel qu'il soit, même leishmanien, maladie non transmissible aux humains et aux autres animaux. 

Écrire commentaire

Commentaires : 17
  • #1

    Jennifer 64 (vendredi, 15 avril 2016 22:30)

    Quel bel hommage! Merci à vous! Moi aussi, j'ai 3 podencos et ils sont les chiens les plus gentils et les plus doux du monde (avec leurs cousins, les galgos, bien sur! )

  • #2

    Audrey Blanchard (vendredi, 15 avril 2016 23:10)

    Merveilleux texte !!
    c'est vrai qu'a son arrivée elle était en piteux état....maintenant elle est superbe et c'est un amour de chien et extra avec les enfants !!

  • #3

    muniesa (samedi, 16 avril 2016 09:47)

    petite chose qui attendait la mort ...comme un objet jeté là car il ne servait plus ou mal...tu es devenue une louloute pleine de vie; la preuve que l'amour fait des miracles!

  • #4

    Isaelys et Elisa (samedi, 16 avril 2016 11:15)

    Quelle magnifique louloute!!
    Merci à Catherine et Dom qui lui ont ouvert la porte de leur maison et l'ont bien requinquée!

  • #5

    Tesa (samedi, 16 avril 2016 11:39)

    Elle est devenue ce qu elle aurait dû toujours etre :une magnifique chienne.
    Merci d avoir fourni un élément podenca "campanera " je me demande depuis que j ai ma petite croise pod pourquoi elle a un poitrail si large par rapport à son corp et sa tete .Assise elle me faisait penser au poitrail dès chiens à nez écrasé type bouledogue.j étais loin mais dans la bonne direction......les pods sont des chiens adorables.Tres bel hommage et merci de lui avoir apporté le bonheur.

  • #6

    catherinef (samedi, 16 avril 2016 11:58)

    Merci a Galgos France pour sa confiance Merci Isa qui a validé le dossier Merci aussi a Marie France33 maman de Anka qui a l'époque nous avait envoyé un gentil message alors que Gwendal devait juste être en FA chez nous et nous avait dit "vous allez craquer ce sont des chiens adorables "

  • #7

    angel71 (samedi, 16 avril 2016 17:45)

    Oh , quelle transformation ! elle revient de loin la belle Gwendal ... Je me souviens parfaitement d'elle et de ces photos terribles ... Quand je les avais vues , j'avoue que je ne pensais pas qu'elle s'en sortirai ... Mais la voilà , 2ans après , sublime et apaisée .
    Les Podencos me font de plus en plus craquer et c'est vrai qu'on en parle trop peu ... Bien dommage !

  • #8

    Marie France 33 (samedi, 16 avril 2016 18:17)

    Comme ce message fait plaisir!! J'étais certaine que l'accueil se terminerait en adoption pour Gwendal chez Catherine....comme cela s'est passé pour Anka car ces chiens sont tellement attachants...
    J'espère que cela encouragera d'autres adoptions de podencos ou autres . Même quand ils ont en piteux état, cela ne demande pas beaucoup de travail. De l'amour, de bons soins et de la patience car ils restent prostrés parfois des mois. Il faut attendre qu'ils se rétablissent tranquillement, à leur rythme. Mais ensuite.... que du bonheur.
    La leishmaniose ne doit pas non plus effrayer : pour Anka la maladie depuis plus de 3 ans est contenue pour moins de 3 € par mois et les derniers tests hépathiques et rénaux prouvent que tout va bien

  • #9

    Sylvie44 (samedi, 16 avril 2016 22:47)

    j'ai les larmes aux yeux en voyant la photo. Jamais je ne m'y ferai...comment peut- on ? je me demande souvent comment font nos marraines de coeur, là bas sur le terrain, elles sont si fortes et courageuses d'affronter cela !!!
    Merci à la famille d'adoption de Gwendal, merci pour l'amour donné et les bons soins, elle est magnifique et heureuse à présent :) et merci à Galgos France

  • #10

    fred47 (dimanche, 17 avril 2016)

    merci à cath et domi d'avoir pris Gwendal avec eux pour lui rendre vie et lui donner leur amour.

  • #11

    Evelyne 54 (dimanche, 17 avril 2016 15:32)

    Merci Catherine pour ton témoignage
    Je la vois encore quasiment à l'agonie , avec beaucoup d'amour on fait des miracles
    J'ai la chance d'avoir aussi une "Pod" "abimée" à la maison , c'est que bonheur
    Je ne peux pas passer à côté d'elle sans lui faire un bisou et si je ne lui en fait pas...............elle me rappelle à l'ordre

  • #12

    Viny (dimanche, 17 avril 2016 17:18)

    Je me souviens très bien d'elle et de son sauvetage ! Merci à tous et bravo à vous de lui offrir une vie magnifique... je suis heureuse de la voir de nouveau rayonnante avec une très belle robe :-) Un très bel hommage !

  • #13

    katia (dimanche, 17 avril 2016 18:01)

    Quel joli témoignage, et moi j'ai toujours été amoureuse en secret de Gwendal....:) J'ai suivi son sauvetage.
    Accepteriez-vous que je mette votre article sur mon mon blog Podencos, dans le témoignage adoptants?

  • #14

    Besson (dimanche, 17 avril 2016 18:15)

    Heureusement qu il y a des personnes comme vous pour les accueillir et les reconstruire. Bravo à vous elle a eu beaucoup de chance.

  • #15

    maryse (dimanche, 17 avril 2016 21:02)

    Infiniment belle et en paix parce qu'aimée, enfin. Merci Catherine et Dom

  • #16

    catherinef (lundi, 18 avril 2016 17:48)

    message pour Katia oui avec plaisir merci

    merci pour tous vos messages ma belle Gwendal vous remercie et vous envoie de belles léchouilles

  • #17

    Dom 71 (samedi, 23 avril 2016 09:57)

    Magnifique et bouleversant !... je me souviens trop de son arrivée au refuge, de la mobilisation et des pensées pour qu'elle vive ... et maintenant elle est heureuse, merci pour elle.
    Avoir un Podenco c'est un rêve qui le restera n'ayant pas la structure pour en adopter mais, je les regarde souvent ces grandes oreilles !