Emouvant témoignage de l'adoptante de Lass

Merci pour votre message et celui d'hier qui m'a réconfortée car au moment de partir du refuge nous avons vécu un moment de grande tristesse. Tout le monde pleurait, Bruno et moi y compris, car nous avions l'impression d'arracher Lass à Maria Josée et sa compagne. C'était terrible. Merci de nous avoir rappelé que c'est une bonne action que de donner à Lass un foyer où il sera aimé. Merci aussi de nous avoir permis, vous et la présidente de l'association, d'aller le chercher au refuge. C'était aussi bien que ce que vous nous aviez décrit avec le choc émotionnel en plus. 

Je parle de choc émotionnel car nous avons été accueillis avec tant d'amour que nous avons fait une immersion dans une autre dimension. Plus rien ne comptait sauf les chiens qui nous ont fait une fête du TONNERRE ! Les enfants étaient tellement heureux de pouvoir jouer, câliner, découvrir les attentes de chaque chien. Nous étions tous tellement détendus, chacun vaquait à ses occupations dans un climat d'amour et de bienveillance. Les enfants ne voulaient plus partir. Heureusement que la faim les tenaillait en fin de matinée car sinon ils n'auraient pas pu partir du refuge. 

Avec les chiens, il n'était plus question de jeux vidéo, de téléphone ou de pokemon. Nous parlions "chiens" en nous couchant et en nous levant. Le soir, nous étions fatigués mais d'une fatigue saine.

 

Chacun avait ses préférés. Les enfants leur avaient donné des surnoms : tout doux, tête de bouledogue, flèche. Si nous avions emporté avec nous les préférés de chacun, nous serions repartis avec 11 chiens en plus de Lass!!! Moi j'ai eu un coup de coeur pour Daco. Ce chien me hante tellement j'ai aimé la douceur avec laquelle il demandait de l'affection. Maria Josée nous a raconté son histoire bouleversante que nous avons lue aussi sur le site internet. Car bien sur, maintenant nous avons envie d'aller sur le site et de suivre le devenir de chacun. 

Et ce qui m'a frappée en allant sur le site, c'est la douceur et l'amour qui transparaît dans chacune des fiches de présentation des chiens. Je ne sais pas qui rédige ces fiches mais cette personne a beaucoup de talent. J'imagine que c'est Maria Josée ou des bénévoles espagnols qui fournissent les informations. Je peux vous dire que la qualité de la fiche de Lass a joué beaucoup dans le fait QUE nous fixions notre choix sur lui et sur aucun autre chien qui aurait été disponible en France.

 

Bien sûr, la rencontre avec Maria Josée et sa compagne a été forte ainsi que les bénévoles, Andrea et ses parents, l'autre Maria Josée. Comme toutes ses personnes sont belles et simples. ET nous nous sentions unis à eux par le même amour des chiens. Mais un amour pas gagatisant ou possessif, un amour vrai et un souci sincère de bien être des chiens.

 

Heureusement que vous nous aviez prévenus de ce qui nous attendait, cela nous a permis de nous adapter plus vite et de profiter encore plus.

Écrire commentaire

Commentaires : 9
  • #1

    Virginie (mercredi, 27 juillet 2016 22:13)

    Un grand merci pour Lass, c'est vrai bonheur que de le savoir enfin en famille. Plein de joies et de bonheur à vous

  • #2

    Sierras Muriel (mercredi, 27 juillet 2016 22:31)

    Ça me met des larmes aux yeux...merci.

  • #3

    isaelys (mercredi, 27 juillet 2016 23:45)

    Merci à vous aussi de lui offrir une belle vie de famille!!!

  • #4

    MUNIESA (jeudi, 28 juillet 2016 01:04)

    c'est grâce à des adoptants comme vous que Galgos France existe...merci!

  • #5

    Agnes (jeudi, 28 juillet 2016 08:59)

    Cela fait du bien votre temoignage, de mettre en avant le souci de respecter les chiens et leurs besoins. Une caresse au beau lass.

  • #6

    Tesa (jeudi, 28 juillet 2016 10:03)

    Bravo pour cette belle adoption et votre témoignage .Quand je cherchais à adopter J avais parcouru divers sites et les liens amis de ces sites Ce qui m avait attiré et plu sur le site de Gf c est la transposition fidèle des textes en espagnole avec ses petits détails qui font qu on a l impression que c est un proche qui vous décrit le chien.Sur le site de cuenca je me souviens avoir lu il y a de cela quelques années dans la description d un chien je crois que c était Duque ou l attente du chien au refuge était résumé dans une formule drôle et explicite . Felicitations aux rédacteurs des textes.

  • #7

    Patricia Amiaud (samedi, 30 juillet 2016 13:27)

    Bonjour,
    Ce qui m'a plu et qui me plaît toujours chez G.F. c'est la simplicité des personnes qui mettent leur mission en avant et devant tout ; seul compte le bonheur des chiens.
    On s'assure que l'adoptant soignera, prendra soin du chien, on mettra en place un système lourd d'organisation pour savoir si tout se passe bien; aussi par respect pour leurs partenaires et amis espagnols.
    On ne cherche pas à faire du chiffre, les tâches sont réparties, on s'éloigne de la polémique, on n'est pas là pour se mettre en avant mais pour servir la cause animale.
    Humble serviteur de l'amour, petite goutte d'eau, petit colibri....

  • #8

    Anny (samedi, 30 juillet 2016 14:23)

    Heureuse que vous ayez été sensible à la qualité de l'équipe sur place et celle dans l'ombre aussi. C'est une très belle chaîne pour une cause juste.

  • #9

    Evelyne 54 (lundi, 01 août 2016 22:17)

    On ne ressort jamais intact d'une immersion dans ce refuge
    Pour vous il y aura eu l'avant et l'après Cuenca
    Des belles personnes avec un coeur gros comme ça