Rendez-vous heureux pour 18 chiens

L'été s'achève et nous reprenons nos voyages vers l'Espagne. Prochain départ le 9 septembre matin avec Corinne, Dominique et Michel pour un retour le 11 accompagnés de 18 chiens. Voici l'histoire de ces toutous qui vont enfin connaître une vie de famille et parions qu'ils découvriront vite les joies d'un canapé ou d'un coussin moelleux.

Les membres de l'association Galgos France s'associent à nos refuges partenaires (Cuencanimal, Adpca et Adaana)  pour remercier infiniment tous nos adoptants.

 

Danka, sortie de la fourrière de Cuenca en 2011, elle avait 7 ans et allait être sacrifiée. A 12 ans, elle va enfin connaître la vie de famille. Nous sommes vraiment émus et heureux pour elle.

 

Tempera : 3 ans mais déjà 3 années de misère. Trouvée avec Fidel, un galgo dans les arênes glaciales d'un village où ils ont continué à vivre le temps de trouver une place à Cuencanimal. Pour elle, les saisons ne seront, à présent,  que douceurs et soleil dans son coeur.

 

Pira : 1 an et demi. Adoptée dans une animalerie, suite à l'abandon de la portée dont elle était issue, elle a subi un second abandon et des personnes au grand coeur l'ont récupérée alors qu'elle errait dans une station service. Pira, voici ta vraie famille et plus jamais tu ne connaîtras ce sentiment de "n'être rien".

 

Blasa : A peine 10 mois quand elle est arrivée à Cuencanimal. Trouvée dans un lieu désertique, avec un collier de métal qui lui arrachait les chairs. Elle s'est laissée prendre et elle a pu être soignée par les bénévoles au grand coeur. Les colliers de ta vie future ne seront plus que velours ou soie.

 

Suma : 9 ans. Trouvée dans une décharge où elle se nourrissait de ce qu'elle pouvait trouver. Elle était blessée, apeurée et attendait des bébés. 5 ans de refuge et voilà un regard s'est posé sur elle et une nouvelle vie l'attend.

 

Agata : 7 ans. Remise par son galguero au refuge. Sans doute plus utile à la reproduction et une bouche inutile à nourrir. Une nouvelle vie s'offre à elle.

 

Bala : 3 ans. Elle errait dans les rues de la ville avec Nadia, copine d'infortune (adoptée en janvier 2015) à la recherche de nourriture. Oubliés tous ces moments de solitude et d'abandon car un beau foyer t'attend ma belle !

 

Jazmin : 2 ans. Capturée en plein milieu d'une autoroute et elle traversait les voies, ignorant les dangers. Elle a donné du fil à retordre aux bénévoles mais l'obstination a eu raison de cette belle galga. Un univers douillet l'attend désormais.

 

Gosso : 3 ans. Trouvé sur une route par un jour froid et pluvieux. Il tentait de s'approcher des voitures mais aucune ne s'arrêtait. Terminés l'abandon, le froid, le danger. Belle vie à toi Gosso

 

Oui : 8 ans. Si petit et pourtant victime de grandes souffrances durant tant d'années jusqu'à ce que Cuencanimal collabore avec une autre association pour le sauver. Que d'amour et de fidélité tu vas donner à tes adoptants !

 

Neono : 10 ans. Son maître a dû se séparer de lui car il devait quitter le lieu où ils vivaient. Sans doute une chance pour Neono qui était dans un état lamentable. Il va enfin passer les dernières années de sa vie bien au chaud et entouré d'amour. 

 

Nano : 9 mois. Recueilli avec des blessures aux pattes. Si petit mais avec une volonté de vivre intacte. Celui qui l'a abandonné ne sait pas qu'il a offert une vie magnifique à Nano. 

 

Mel : 2 ans. Recueilli dans un village de malheurs pour les galgos. Mais son chemin a croisé celui d'une personne au grand coeur et il a pu ainsi rejoindre la grande famille de Cuencanimal. Belle vie à toi beau prince !

 

Figaro : 3 ans. Récupéré avec un autre compagnon d'infortune. Fini la vie d'errance et de mauvais coups. Une nouvelle vie s'offre à ce bout de chou. 

 

Inu : 2 ans. Il vagabondait et les agents municipaux l'ont attrapé pour le porter à la fourrière. On ne connaît rien de son passé mais son avenir est tout tracé à présent car il va rejoindre une belle famille.

 

Palmina : 9 ans et demi. On ne sait rien de sa vie passée mais ses grands yeux racontent son passé difficile. Malgré tout, elle a espéré et une famille vient de lui ouvrir ses bras qui ne serviront qu'à la choyer.

 

Alaskia : 2 ans. Trouvée dans un fossé, blessée, abandonnée après la saison de chasse. Petite podenca invisible mais une bonne étoile a su te protéger et tu as trouvé sur ton chemin de belles âmes. 

 

Silvina : 2 ans. Elle est venue devant la porte d'une famille d'accueil d'Adaana. Elle était morte de soif, dans un état déplorable. Ton passé, on ne le connaît pas. L'avenir est là, beau, doux grâce à tes adoptants. 

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    Fanny (mercredi, 07 septembre 2016 20:44)

    Quel plaisir de voir que des adoptants ont (enfin!) posé leurs regards sur Danka et Suma!!! Merci à tous les adoptants !

  • #2

    Evelyne 54 (mercredi, 07 septembre 2016 20:51)

    5 séniors qui ont trouvé un panier et des croquettes enrobées d'amour pour vivre leurs dernières années dans la douceur
    Une belle brochette de loulou(te)s qui vont embarquer vers le bonheur

  • #3

    SYLVIE44 (dimanche, 11 septembre 2016 12:00)

    Quel bonheur ! Merci à toutes ces familles, elles reçoivent de merveilleux compagnons. J'ai eu la chance de connaître cela il y a quelques mois, et mon Rôcké illumine ma vie chaque jour. Au travers de ses attitudes et de ses regards je peux quelque fois mesurer toute la souffrance de son passé. L'amour et la patience sont le secret, et vous verrez ces diamants s'ouvrirent à vous et vous rendre au centuple ce que vous leur donnez.

  • #4

    isaelys (dimanche, 11 septembre 2016 15:46)

    Tous les loulous sont bien arrivés ce matin, en pleine forme et très calmes, certains sont encore en route pour rejoindre leurs familles.

  • #5

    maryse (dimanche, 11 septembre 2016 20:17)

    je souhaite à tous les adoptants autant de bonheur que j'en reçois moi même avec mes loulous confiés par Galgos France et une vie de tendresse et de securité pour eux tous

  • #6

    Stephanie de toulouse (dimanche, 11 septembre 2016 22:37)

    Je sais qu'un camion est arrivé ce matin à Mazarin ; je suis émerveillée de voir que chacun de ses chiens a touché le coeur d'une personne ou d'une famille ! chacun est différent, comme nous et comment c'est lui, ou elle que j'attendais... c'est une grande joie que l'amour ait tant de chemins ! pour moi, c'était Salada ; pas une autre ! mais maintenant, je n'attends qu'une chose trouver la maison et surtout un grand jardin pour en recevoir un ou une autre...
    Chacun d'eux est une invitation a ouvrir notre coeur pour eux, et pour un petit rayon de soleil pour la vie.
    Alors, Bonne continuation à tous ceux qui sont arrivés ce week end ! Et beaucoup de patience à vos maitres, pour attendre si nécessaire que vous soyez en confiance après vos sales expériences, et que vous puissiez un jour retrouver la joie de courir, d'avoir le droit de s'arrêter sentir les odeurs que nous nous détestons, de jouer avec des congénères, et de ne plus être bousculés, tapés, brulés à la cigarette.... Pour que votre maitre(ses) ait la surprise d'une longue queue se relevant et se balançant, puis d'observer des bonds de joie, voire une chorégraphie digne des JO juste pour dire : merci, merci, c'est trop super avec toi !

  • #7

    Jacquelineb44 (lundi, 12 septembre 2016 17:40)

    Heureuse pour ces amours qui vont enfin revivre. Et plein de bonheur à tous ces adoptants.