20 chiens prendront le camion de l'espoir fin octobre

A peine nos adoptés de septembre installés dans leur famille, que se profile le prochain voyage. Corinne sera accompagné de notre nouveau délégué Norbert et de Michel. Ils partiront le vendredi 28 matin aux aurores et seront de retour à Mazarin dimanche matin. 20 toutous auront la chance de rejoindre la France, mais aussi la Suisse et la Belgique pour une nouvelle vie au sein de familles qui les attendent avec impatience. Voici un résumé de leur vie avant d'être recueillis, soignés, cajolés par nos amis de Cuencanimal, Adpca et Adaana.   

 

Lylan : Elle rôdait dans un village, abandonnée de tous. Adoptée en Haute Vienne.

 

Smiley : Elle était seule dans la campagne et pleurait. Elle était très apeurée. Adoptée dans le Loiret.

 

Ryuk : Il faisait partie d'une portée recueillie en urgence dans un chantier sous un conteneur qui allait être déplacé sous peu. Ils seraient tous morts écrasés si on ne les avait pas enlevés. Adopté dans le Haut-Rhin.

 

Edulis : 4 ans de refuge. Un bénévole, Manuel, qui partait à l'aube chercher des champignons, l'a vue seule et enceinte très près de l'autoroute et malgré la difficulté qu'on a à recueillir des nouveaux, il a été ému par son regard et il a voulu croire et espérer qu'elle allait trouver rapidement une famille. Il l'a portée à Cuencanimal. Adoptée dans le Bas-Rhin.

 

Aneto : Il était dans une fourrière. Que serait-il devenu sans le regard d'une bénévole d'Adaana ? Adopté dans le Tarn et Garonne.

 

Vera : Elle a été trouvée en train de traverser une route, la peau très abîmée. Vera avait été achetée dans une animalerie quand elle n’avait que 2 mois pour être mise dans un chenil. Quand elle avait quelques mois, elle a été volée par d’autres chasseurs et retrouvée dans un autre village des années plus tard, portant des marques de maltraitance et avec un fil de fer lui encerclant la gueule. Adoptée en Moselle.

 

Edith : 15 mois de refuge. Rescapée d'un galguero qui nous ramène toujours de chiens très traumatisés et apeurés. C'est terrible de voir l’indifférence de ces hommes envers les chiens qu'ils nous abandonnent et de constater qu'ils partent la conscience tranquille car ils ne les ont pas assassinés. Adoptée en Seine et Marne. 

 

Liva : 3 ans de refuge. Rescapée d'une terrible maltraitance. Elle était la cible de toute la hargne de son propriétaire. Adoptée en Haute Savoie.

 

Salmo : Sauvé d’un galguero, oui, « sauvé », littéralement. Adopté dans l'Eure.

 

Cobra : 3 ans à peine et déjà toute sa vie sans le moindre amour. Son galguero s’en est débarrassé car elle ne lui était plus d’aucune utilité. Elle a passé toute sa vie au travail, qui dans son cas, consistait non pas à chasser mais à courir, encore et encore… Adoptée dans le Tarn.

 

Gaspar : Il appartenait à un galguero qui a bien voulu patienter jusqu’à ce que nous ayons pu l’accueillir au refuge. Adopté dans le Tarn et Garonne.

 

Kendo : Nous ne voulons même pas imaginer ce qu’a pu être le passé de KENDO. Il était abandonné, et vue sa race, cela ne présageait rien de bon. Il a été nourri pendant plusieurs mois avant que nous puissions le recueillir au refuge. Adopté dans les Landes.

 

Via : 3 ans de refuge. Nous l'avons trouvée seule par un chemin isolé et avions pensé qu'elle était pucée et que ses maîtres seraient vite trouvés, mais aussi parfaite, bonne et bien éduquée qu'elle est, elle n'avait pas de chip. Personne ne l'a cherchée. Adoptée dans le Val de Marne.

 

Dilo : Ce jeune galgo était le compagnon d’infortune d'un galgo prénommé Inu (adopté en France) à la fourrière. Il était très dénutri, avec de nombreuses plaies. Adopté dans le Val de Marne.

 

Ninia : On ne sait rien de son passé. Aujourd'hui elle ferme le livre des mauvais souvenirs après un an d'attente en famille d'accueil. Adoptée en Belgique.

 

Sombra : Il a été ramassé par les services municipaux, abandonné aux environs de Zaragoza. Il a atterri à la fourrière sans que personne ne le remarque. C’est pourquoi nous avons décidé de le sortir de là, pour tenter de conjurer le sort et lui donner l’opportunité qu’il n’avait encore jamais eue, celle d’être heureux. Adopté dans le Var.

 

Fidel :  Il a été récupéré en même temps qu’une autre jeune galga, Tempera (adoptée en France). Ils ont passé un certain temps dans les chenils glacials des arènes du village. Adopté dans le Var avec Patrick.

 

Patrick : Il a été capturé alors qu'il errait seul depuis plusieurs semaines dans les environs d'un village. C'était fin mars, juste après la fin de la période de chasse en février. Il s'est sans doute sauvé, a été abandonné ou s'est perdu, à moins qu'il ne fuyait ses galgueros. Adopté dans le Var avec Fidel.

 

Utah : Capturée dans un petit village, presque un hameau. Nous ne craignions pas pour sa vie car les habitants nous parlaient d’une jeune galga noire qui traînait toujours devant leur porte, et que tout le monde nourrissait. 

Quelque chose a dû changer pendant tous ces mois de solitude pour la pousser à apprendre à survivre dans la prudence et la crainte des humains. 

Cela a considérablement compliqué son sauvetage ; nous nous déplacions plusieurs fois pour tenter de la récupérer, mais pas moyen. Elle a commencé à avoir ses chaleurs et nous craignions le pire, mais grâce à la détermination de notre équipe, le grand jour où Utah s’est laissé capturer est enfin arrivé.  Adoptée en Suisse.

 

Litia : Récupérée chez un galguero qui dit l'avoir trouvée dans cet état...!!! ??? qu'il voulait la garder à la maison pour sa fille, mais qu'il ne supportait pas qu'elle soit si "sale et dégoûtante", et que sa gentillesse ne compensait pas les saletés qu'elle générait... des paroles si dures au sujet de cette galga. Et il n'a même pas été fichu de demander l'avis d'un vétérinaire... Voilà pourquoi ramener Litia à Cuencanimal lui a sauvé la vie...! Adoptée en Charente-Maritime. 

 

Au nom de Galgos France, un immense merci à tous ceux qui, par leurs actions, permettent d'offrir un bel avenir à tous ces chiens, en particulier pour Edulis, Via et Liva qui ont vu passer les mois, les années au refuge de Cuencanimal et vont enfin connaître la douceur d'un foyer. Pour tous les autres, 2016 est leur année car sauvés et adoptés rapidement.

Écrire commentaire

Commentaires : 8
  • #1

    Convers (mardi, 25 octobre 2016 08:34)

    Bravo

  • #2

    Audreys (mardi, 25 octobre 2016 09:30)

    Bravo pour tout votre travail et une nouvelle et heureuse vie à tous les loulous !!!!

  • #3

    MUNIESA (mardi, 25 octobre 2016 18:21)

    Merci aux adoptants...merci a tous ceux qui regardent ces loulous en galere d abord avec leur coeur...
    je souhaite a tous une famille pour toujours, beaucoup de jours heureux pour oublier leur vie passee...

  • #4

    Denis (mercredi, 26 octobre 2016 12:25)

    Merci à tous pour ce que vous faites pour eux.
    Impatients de rencontrer VIA, attendue par toute la famille

  • #5

    Sof00 (dimanche, 30 octobre 2016 11:00)


    Une journée pleine d'émotions et de découvertes (et de fatigue...) vous attend aujourd'hui...
    Bravo et merci , une foi de plus pour tous les acteurs de cette longue chaîne d' amour partagé.
    Bonne route à tous .
    N'hésitez pas à venir partager avec nous sur le forum.

  • #6

    Marchand (mercredi, 23 novembre 2016 13:06)

    c'est bien ce que vous faites, mais moiqui demande une petite galga noire, on me dit non ! une question de clôture 1.20 m trop basse......

  • #7

    Michel (mercredi, 23 novembre 2016 21:34)

    Bravo aux adoptants, au bénévoles , aux loulous pour leurs patiences et pleins de bonheur pour la suite.

  • #8

    MOREAU Jocelyne (samedi, 10 décembre 2016 12:42)

    Trop heureuse de cette fin de galère pour chacun(e) de ces magnifiques chien(ne). Merci à l'Equipe pour leur travail. Merci aux adoptant(e)s, vous verrez ce n'est que du bonheur.