SOS pour les podencos des Canaries

L'association SAVE THE GRAN CANARIA PODENCOS a besoin de vous et de votre solidarité pour sauver des podencos condamnés à mort dans les perreras des îles Canaries. 

 

Plus de 800 chiens, dont 38 podencos, s'entassent dans ces perreras attendant d'être euthanasiés. Ils sont en grand danger et il y a URGENCE !!!!!

 

Tous les ans, environ 250 podencos des Canaries sont euthanasiés en fourrière pendant la période de chasse :  une dizaine de nouveaux podencos arrive chaque semaine pendant six mois de l'année ...c'est ce qui se passe en ce moment.

 

Les bénévoles espagnols vont donc chaque semaine prendre en photo les nouveaux podencos arrivants. Ces photos sont publiées sur le site de l'association SAVING THE GRAN CANARIA PODENCOS.

 

Dès qu'ils sont réservés, commence une longue attente de deux mois... En effet, pour 100 € par chien, la fourrière s'occupe de les vacciner, de faire des analyses de sang, etc., mais vu le nombre de chiens, c'est long... d'autant plus long que toutes les races de chiens sont mélangées et les podencos sont une proie facile... ils sont souvent blessés voire plus... parfois, la réservation n'arrive pas assez vite et le podenco est euthanasié ! Seuls les espagnols sont autorisés à réserver les chiens sur place à la fourrière.

 

Quand ils sortent enfin de la fourrière, ils doivent rester 21 jours encore au Canaries : c'est le délai légal après la fin des vaccins faits à la fourrière. Ils passent ces 21 jours dans le refuge de l'association sur place, dirigé par une personne anglaise. Là, ils sont soignés, "évalués" et en contact avec des chats.

 

Vous pouvez les aider en diffusant afin que cette situation intenable soit connue du plus grand nombre mais aussi en adoptant un podenco ou en faisant un don. GALGOS FRANCE s'associe à ce SOS et apportera l'aide nécessaire pour le traitement des dossiers d'adoption dans notre pays en partenariat avec cette association de sauvetages de podencos.

 

Le lien du site internet de cette association en cliquant ICI 

 

ou Facebook ICI 

Écrire commentaire

Commentaires : 8
  • #1

    katia (dimanche, 20 novembre 2016 17:22)

    Merci, merci, merci et bravo, bravo, bravo! Malgré le coût et la difficulté du sauvetage vous n'avez pas fermé les yeux!! Merci pour les podencos des îles, grands oubliés, d'habitude, des sauvetages!
    Maintenant, il faut qu'on vous soutienne!

  • #2

    fiona nicholson (dimanche, 20 novembre 2016 19:42)

    Merci pour votre aide pour les podencos en gran canaria. J'adopte deux, et cette chiens sont tres gentile, tres beaux, tres elegante! Perdon pout ma francais, j'apprende la langue mais ne c'est pas facile!

  • #3

    Sof00 (lundi, 21 novembre 2016 18:41)

    Merci , une fois de plus , pour tous ces loulous...
    Les chèques de Noël sont envoyés un peu en avance cette année...

  • #4

    Monnier (mardi, 22 novembre 2016 20:06)

    Bonsoir

  • #5

    monnier (mardi, 22 novembre 2016 20:20)

    Je suis admirative de votre travail et du soutien de tous les bénévoles, les familles d'accueil, etc.
    Je recherche la province espagnole qui est fan de ces courses, probablement pas une seule province malheureusement. La Catalogne a décidé d'interdire la corrida. Peut-on espérer voir cette course au lièvre supprimée ? J'aimerais me porter volontaire pour une action commune. Vous en remerciant. Catherine

  • #6

    fred47 (jeudi, 24 novembre 2016 16:20)

    pour catherine monnier, catherine, vous pouvez nous joindre en passant par "Contact",que vous avez en bandeau à droite. Merci.

  • #7

    KLEIN Françoise (vendredi, 09 décembre 2016 10:24)

    Bonjour Galgos France,

    Je salue votre soutien aux associations qui œuvrent aux Canaries pour le sauvetage des podencos.
    Je souhaite soutenir votre action ou future action si vous voulez bien me dire comment faire.
    Pour les non anglophones dont je suis c'est un peu compliqué. Save the grand canarias podencos est une association anglaise et ma compréhension de la langue limitée.
    Merci de votre réponse, pensez vous proposer à l'adoption des podencos ?

  • #8

    aubert (vendredi, 30 décembre 2016 15:55)

    Il faut savoir que si les Espagnols sont de plus en plus mobilisés pour défendre ces chiens, pèse toujours sur l'Espagne un obscurantisme profond : on ne touche pas aux propriétaires terriens, à l'Eglise, à la monarchie et aux enfants. De ce fait, aucune action en justice n'est conduite à l'encontre des éleveurs, chasseurs et parieurs qui sont à l'origine de la reproduction excessive des Galgos, Podencos et autres chiens de chasse, de leur exploitation et de leurs tortures. Ces personnes sont, ou croient être, de petits ou grands notables, proches de l'Eglise et de la monarchie et entretiennent tous les signes de petits pouvoirs tels que celui de chasser et participer aux courses de Galgos, alors que les paris sont interdits ! Quant aux enfants, en 2015, on a connu l'horrible mort du chaton Brocken et de ces deux petits frère et soeur, torturés par des enfants qui s'en servaient de ballon ! Même le parti PACMA n'a pas voulu apparaitre officiellement lors de la manifestation de contestation contre ces trois meurtres horribles, tout simplement parce que les assassins étaient des enfants, ceux-là même qui plus tard iront à la corrida et tortureront à mort les chiens ! Remarquer d'ailleurs que ce n'est qu'hors d'Espagne qu'ont lieu les manifestations contre la torture des chiens, et que le parti PACMA écarte systématiquement les demandes de mobilisation en faveur de ces chiens...