Edison (Arzan) nous a quittés

"Il était une fois un 'tit podenco rebaptisé Edison, du prénom d'un bénévole travaillant au refuge de Cuencanimal, Espagne. Agé de 8 ans, ton unique chance, petit renard des sables, fut d'avoir été découvert par les bonnes fées de Cuenca grâce auxquelles, à l'instar de tant d'autres loulous, tu montas un jour dans le camion de l'Espoir.

Oh, toi, tu ne fus pas roué de coups, non, mais le sort qui te fut réservé ne valait pas mieux. Durant huit longues années, tu fus condamné à une profonde solitude, enfermé dans une sorte de gourbi grillagé de 5 m2. Il paraîtrait que les chiens n'ont pas la notion du temps. J'espère pour toi que c'est vrai mon pauvre amour.

 

Et vint le jour où tu arrivas à la maison. Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre. Etant donné ton long passé de solitude, tu aurais pu être complètement déjanté ou autiste ou incapable de t'adapter à ta nouvelle vie. Eh bien, non !

 

Au début, tu me saucissonnais avec ta laisse, si habitué à tourner en rond dans ton étroite prison que tu n'avais pas la notion d'espace. Tu avançais dans ton nouveau monde en balançant la tête d'un côté, puis de l'autre, marchant en quelque sorte au radar.

 

Au fil des jours, nous avons découvert un amour de podenco, courageux, affectueux, résolu, tellement, tellement attachant. A moitié sourd, à moitié aveugle, tu te jouais de tes handicaps, te débrouillais comme un chef, goûtant chaque moment de ta nouvelle existence avec une conviction stupéfiante.

 

Puis, à la suite de ta première visite médicale, nous avons appris que tu avais un souffle au coeur, et à la suite d'un test que tu avais la leishmaniose. Dans la grande rubrique "Le sort s'acharne"... Tu as eu largement ta part.

 

Tu devenais frénétique à l'heure du repas, un vrai zébulon qui sautait partout dans la cuisine, comme monté sur ressorts. Et pourtant, là n'était pas le plus important pour toi, non ce qui t'importait plus que tout, c'était la meute, tes deux galgos et tes deux humains. Oui, oui, dans cet ordre-là et tout spécialement Felipe, ton grand copain.

 

Je me souviens d'un jour, où il a fallu descendre Dulci et Felipe chez le vétérinaire. Tu es resté à la maison avec Guy, qui travaillait dans son bureau à l'étage. Pour te consoler, je t'ai laissé un os à mâcher et un quignon de pain sec, deux friandises dont tu étais friand. Quand nous sommes revenus, tu n'avais touché à rien et Guy m'a dit que tu avais pleuré longtemps. Oh oui ! Tes deux galgos, sans eux, c'était le désespoir.

 

Et puis, pratiquement quatre ans jour pour jour après ton arrivée à la maison, tu nous as quittés, le dernier jour de décembre 2016. Tu nous manques tellement 'tit loulou d'amour. Merci à toi pour tout le bonheur que tu nous as apporté.

 

 

J'écris ce texte pour te rendre hommage, à toi, le renardeau aux si grandes oreilles. Tu avais de si jolis petits pieds ronds... Mon 'tit chien... Dors bien mon titi... Nous te rejoindrons tous un jour au pays de l'arc-en-ciel... En attendant, nous te gardons bien au chaud dans nos coeurs si lourds de t'avoir perdu trop vite, trop tôt... Au-revoir 'tit renard des sables."

 

Écrire commentaire

Commentaires : 9
  • #1

    Sof00 (samedi, 04 mars 2017 12:50)

    Tres jolie homage... merci à vous et votre meute d'avoir offert une si belle retraite à votre si doux petit renard des sables...
    RIP Edison...

  • #2

    isaelys (samedi, 04 mars 2017 13:47)

    Repose en paix joli petit pod, merci à ses adoptants de lui avoir offert une belle et douce vie en France.

  • #3

    Tesa (samedi, 04 mars 2017 20:12)

    Je me souviens bien d'Edison devenu Arzan.
    Merci de l avoir aimé et choyé.
    RIP petit pod renardeau.

  • #4

    Fanny (dimanche, 05 mars 2017 20:31)

    RIP petit Arzan... Veille bien sur ton papa Guy et ta maman Dominique de la haut... une bien triste nouvelle de te savoir parti si tôt...

  • #5

    SYLVIE44 (lundi, 06 mars 2017 10:14)

    quel beau message ! L'amour que nous inspire nos loulous est vraiment merveilleux, et ils nous donnent tant, aussi. Merci pour la belle vie et tout l'amour donné à ce "petit renard".

  • #6

    cassandre (mercredi, 08 mars 2017 11:18)

    RIP petit cœur d'amour !!! <3

  • #7

    Shirley (lundi, 13 mars 2017 21:22)

    Quel bel hommage RIP petit Edison tu as connu le bonheur auprès de ta famille. Courage Dominique et Guy de tout coeur avec vous.

  • #8

    HAURET (vendredi, 17 mars 2017 16:11)

    Quel bel hommage vous lui rendez Dominique!! Vous lui avez donné plein de bonheur, c'est ce qui a compté le plus pour lui. Bon courage, il a été aimé et choyé avec vous!! De tout coeur avec vous!!!

  • #9

    Jocelyne (mercredi, 22 mars 2017 07:42)

    Bien émouvant hommage. Il a eu la chance de vous rencontrer pour finir choyer comme il le méritait. Merci pour lui.