Que faire si vous voyez un chien seul dans une voiture en pleine chaleur ?

Chaque année, des personnes laissent leur chien enfermé dans leur voiture en plein soleil pendant qu'elles s'absentent. S'ensuit souvent un drame qui peut aller jusqu'au décès du chien à cause de leur maître inconscient.

 

En effet, par 35° extérieurs, l'habitacle de la voiture atteint 70° en une dizaine de minutes (85 sur le tableau de bord !). Par 22° à l'extérieur, on est loin de la canicule mais l'intérieur atteint 50° en 10 minutes !

 

Si vous voyez un chien seul dans une voiture en plein soleil, que pouvez-vous légalement faire ?

 

 

La première chose à faire est d'avertir la police ou la gendarmerie locale. L'article 20 de la loi du 6 janvier permet de faire procéder à l'ouverture du véhicule lorsque la vie de l'animal est menacée. Vous pouvez également appeler une association de protection animale pour l’informer du problème et du fait que vous risquez d’être amené à briser la vitre de la voiture dans laquelle est enfermé un animal en souffrance.

 

Cependant, si le chien présente déjà des signes d’asphyxie ou s’il est inanimé, c’est qu’il y a urgence : vous allez devoir intervenir vous-même.

 

L’article 122-7 du Nouveau Code de procédure pénale précise que « n’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien ».

 

Veillez à faire le moins de dégâts possibles et, afin que la situation ne se retourne pas contre vous, réunissez des preuves. Ainsi, vous pourrez prouver en cas de problème que vous avez agi pour le bien de l'animal. C'est la raison pour laquelle il est conseillé de photographier le chien à l'intérieur du véhicule. Prenez également une photo de la plaque d'immatriculation.

 

Toujours dans l’optique de vous défendre si le propriétaire du véhicule décide de porter plainte contre vous, réunissez des témoins de la scène. Demandez à des passants (deux personnes adultes  idéalement) de constater le danger et demandez-leur leurs coordonnées. Vous pouvez également téléphoner à une association de protection animale.

 

Si, et seulement si la police ne s’est pas déplacée et que la vie du chien est en danger, agissez. En vous protégeant au maximum des éclats de verre, brisez la vitre. Une fois le chien sorti du véhicule, mettez-le à l’ombre, donnez-lui à boire (quitte à verser de l’eau directement dans sa gueule) de l’eau fraîche (mais pas glacée). Enveloppez-le dans un linge humide et restez auprès de lui jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre. Expliquez les circonstances et produisez vos témoins. L’association contactée vous épaulera si on vous demande des comptes et sachez qu’elle est seule habilitée à porter plainte contre le propriétaire de l’animal secouru.

 

Mais dans le cas où l’animal ne fait pas de malaise, patientez et attendez l’arrivée des forces de l’ordre. Elles se chargeront elles-mêmes de sortir l’animal du véhicule, et en ce moment, vous n’aurez plus à craindre de poursuites judiciaires.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    SYLVIE44 (dimanche, 30 juillet 2017 12:10)

    Hélas il y a encore des crétins pour laisser leur chien dans une voiture par de grosses chaleurs....Ont ils tenté l''expérience pour eux mêmes ? Commencez donc par là messieurs mesdames les irresponsables !