Ils ont leur billet d'adoption !

Céline, Joana et Anny sont parties ce matin à 6 h et ont pris la direction de l'Espagne en passant par le col du Somport. 15 toutous prendront le camion de l'espoir demain 28 octobre et découvriront leurs adoptants dimanche matin à Mazarin ou après un covoiturage pour les rapprocher de leur futur lieu de vie.

 

10 de Cuencanimal

 

PETIT SOPHIE Elle s’est jetée sur une voiture qui roulait sur une route secondaire, la nuit. Elle a failli se faire écraser ; quelle trouille ! Quand la voiture s’est arrêtée, PetitSophie s’est approchée en pleurant et surexcitée, car elle se sentait terriblement seule et perdue, après des heures à traîner là, au milieu de nulle part, sans qu’aucune voiture ni piéton ne se soucie d’elle. La solitude est terminée pour cette belle louloute et elle rejoindra sa famille en Gironde.

 

ZACHA : Elle vivait à la campagne dans un état de semi-abandon. Elle ne mourrait pas de faim, mais elle n’avait jamais accès aux soins vétérinaires. Son maître était très malade et il n’avait pas la possibilité de la soigner. Nul doute que Zacha sera bien soignée dans sa famille à Paris.

 

BERTILLOIl boitait d'une patte avant quand il a été trouvé. Il était caché sous une voiture mort de peur. Il avait à peu près un an. Il ne savait pas ce que la vie allait lui réserver. Nous sommes si heureux pour Bertillo. 6 ans et demi de refuge et enfin, il a trouvé sa famille et va vivre désormais dans l'Isère. 

 

TANGUY : Il errait seul à travers la campagne où la chasse avec les galgos est une tradition. Il s’est faufilé dans le garage d’un particulier, et les gens qui habitaient là s’en sont occupé, mais ils ne pouvaient pas le garder. Tanguy a rejoint Cuencanimal fin 2016 et ses adoptants l'attendent dans l'Allier.

 

ENAMCela faisait longtemps qu’on était sur la piste d’Enam, mais février est arrivé (saison de la chasse), et de par le fait, la liste de signalements de chiens à sauver était impressionnante. Nous espérions qu’il tiendrait le coup jusque là… Juste encore un peu et on viendra s’occuper de toi… A nouveau, nous te remercions, Enam, d’avoir survécu et de nous avoir permis de te connaître. Et notre joie est immense car tu as une belle famille qui t'attend en Vendée.

 

HALOCela faisait près d’un an que tu étais abandonné. La première fois que tu as été vu au bord d’une route, tu t’es laissé secourir car tu étais épuisé. Puis tu as repris ton souffle, après quelques jours où tu disposais de quoi manger et de quoi boire à volonté. Tu as recouvré tes forces, suffisamment pour réussir à passer entre les barreaux de la clôture de la ferme, tellement tu étais maigre. Ils te voyaient de temps à autre, boiteux, et ils essayaient de te donner à manger, mais tu ne leur faisais pas confiance, et ils ont fini par ne plus te voir du tout. Et puis tu es revenu et nous avons pu te ramener au refuge. Et tu as enfin trouvé un doux foyer en Haute Garonne.

 

CORO : Personne ne nous avait parlé de lui, nous ne sommes pas allés le chercher, il est apparu le jour où l'on avait pris la famille (Lazo, Lala et leurs 5 chiots) dans un village. Il est venu nous saluer et est rentré direct dans la voiture. Il n'avait pas de chip. Voilà son histoire ! Trois ans et quelques mois plus tard, il va prendre le camion de l'espoir (Il sera sans doute le premier à y monter) pour aller vivre en Gironde. 

 

NEKO Il a passé plusieurs années abandonné dans un village, et oui, plusieurs années… Il était insaisissable et on le voyait très peu, personne ne connaissait ses habitudes. C’était comme un fantôme qui apparaissait de temps à autre. Nous ignorons comment il a pu survivre. Les années de misère sont terminées pour Neko et il va rejoindre sa famille en Gironde. 

 

CARAMELO : A Cuencanimal, nous nous rappelons de chaque signalement , et nous nous sentons frustrés quand les sauvetages n’aboutissent pas. Tous ceux qui connaissent nos actions se souviennent sûrement d’une portée de 9 chiots que nous avions sauvés au printemps 2013. Nous n’avions rien pu faire pour la mère, trop peureuse et toujours prête à s’enfuir. Nous l’avons vue changer de secteur à plusieurs reprises. Nous n’avons jamais perdu espoir et aujourd'hui, elle a trouvé sa famille dans la Loire.

 

ROSETA Quelle triste histoire que celle de Roseta. Son maître est décédé et ses enfants l’ont mise à la rue avant de quitter le village. Ils revenaient pendant les vacances et quand ils se sont rendu compte que Roseta s’était déniché un misérable abri en se faufilant par un trou, ils lui ont bouché l’accès.. !  Elle est adoptée dans le Tarn. 

 

2 d'Adpca

 

SASO : Je sais que tout s’oppose à ce que vous posiez votre regard sur moi : je suis noir, mâle, et pas spécialement attirant… Mais celles qui s’occupent de moi essaient de me convaincre de ce que je pourrais obtenir grâce à mes yeux doux couleur miel et à mon bon caractère… Pour sûr, quelqu’un va me remarquer. Tu avais raison d'y croire, beau Saso. Et tes adoptants ont su voir la bonté et tout l'amour que tu veux donner dans ton regard. Belle vie dans l'Hérault !

 

SULI :  Quand j’avais tout juste un mois, on nous a trouvées, mes sœurs et moi, dans un container à ordures d’un village près de Zaragoza. Nous étions très maigres, on pouvait voir tous nos os, et nous étions envahies de parasites autant internes qu’externes. 

Heureusement, quelqu’un nous a entendues pleurer et nous a sorties de là. Mes deux sœurs ont été adoptées dans mon pays. Et moi en France dans l'Aude !

 

2 d'Adaana

 

JUANCAR : Un des chiots récupérés chez un chasseur avec sa mère Isabella et sans doute le papa Fernando (toujours à l'adoption). Adopté dans les Deux Sèvres.

 

ALVARO : le frère de Juancar et le dernier de la fratrie à être adopté en Isère. Quel bonheur de voir toute cette famille adoptée. Reste le papa en famille d'accueil en Espagne qui espère un regard.   

 

1 en famille d'accueil

 

MORINA (Cuencanimal): Son propriétaire la maintenait dans un enclos avec d’autres chiens, et d’après ses dires, les autres l’attaquaient. Nous ne savons pas si ceci est vrai, mais notre Morina est l’être le plus simple et le plus gentil du monde. Elle va rejoindre sa famille d'accueil en Corrèze et elle espère vite trouver des adoptants. 

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    muniesa (samedi, 28 octobre 2017 17:47)

    BON VOYAGE le loulous....et bonne route aux 3 super nanas qui roulent en ce moment pour vous remonter vers la belle vie...

  • #2

    Julieb (dimanche, 05 novembre 2017 17:07)

    Trop contente pour Bertillo que je suis depuis longtemps �

  • #3

    BEURIOT MONNATTE (mercredi, 22 novembre 2017 20:17)

    JE SUIS TOUJOURS LES NOUVELLES DE VOTRE ASSOCIATION ET VOUS TROUVE FORMIDABLES.
    JE VOUS SOUHAITE PLEIN DE COURAGE POUR TOUS CES LOULOUS QUI NE MERITENT QUE DU BIEN. NOUS NOS BEBES VONT BIEN (6) ET PROFITENT DE LA VIE. SI ON POUVAIT TROUVER UNE SOLUTION A TOUTE CETTE MISERE ANIMALE QUI ME FAIT TRES MAL.
    BIEN CORDIALEMENT

  • #4

    martinpecheur0555 (mercredi, 22 novembre 2017 20:22)

    du bonheur pour tous ces loulous avec leurs adoptants et que Morina trouve sa FA maintenant qu'elle est en France

  • #5

    Jocelyne (mercredi, 22 novembre 2017 20:44)

    Je suis toujours si heureuse, chaque mois, de savoir que des loulous ont trouvé des adoptant(e)s qui vont leur apporter plein d'amour.