Laurel nous a quittés

Tu es entrée dans ma vie un jour d’octobre 2014, c’était mon premier voyage en Espagne, tu étais là toute cassée mais tu faisais quand même la loi en empêchant tous les autres loulous de s’approcher de toi… Comme tu devais souffrir !

 

 

Edison t’a confortablement installé dans ma voiture pour que tu puisses voyager sans trop de heurts. Après une longue nuit de route, une pause chez Corinne, j’ai cru que nos chemins allaient se séparer… Eh bien non ! 

 

 

Après un séjour dans le Nord (chez Béa de Caninursing) pour soigner cette vilaine fracture, Galgos France cherchait une famille d’accueil pour toi, pour que ta convalescence se passe au mieux. J’ai donc décidé de t’accueillir… I a fallu inventer quelques gros mensonges parce que tonton Claude n’était pas trop "chaud" mais tu as eu plus vite fait que moi pour le convaincre… Un regard langoureux et hop… In the pocket  le tonton Claude ! En quelques mois, tonton Claude est devenu pôpa Claude.

 

 

Ma Laulau, combien d’heures passées à te soigner, et cette patte qui n’en finissait pas de te faire souffrir. En novembre 2015, nous avons pu enfin te débarrasser  de cette plaque dans ta patte, encore quelques jours de soins et Morante te "couvait".

 

 

Ma Laulau, que d’espiègleries ! Nous t’avions surnommée "Leerdamer", comme le fromage à cause de la pub ! Tu venais quémander, pôpa donnait, tu allais faire un tour et tu revenais pour recommencer.

 

 

Tu as fait ta loi, les sisters filaient doux lorsque tu leur faisais ton plus beau sourire… Espèce de chipie, tu as vite compris qu’elles te craignaient, alors que Morante s’en moquait royalement. Toujours la première à table… Quelle émotion aussi, la première fois que tu nous as offert ton bidou tout rose.

 

 

Tous les matins , j’avais droit à une salve de bisous, tant et si bien que j’étais obligée de m’asseoir sur la première marche du palier.

 

Et voilà ma Laulau, tu nous as donné presque trois ans de bonheur et d’amour, et quel amour ! Un amour inconditionnel… Nous sommes perdus sans toi, tu as tellement rempli notre vie. Tu aurais dû  avoir 14 ans en janvier.

 

Merci pour tout l’amour reçu.

Merci pour tes espiègleries et tes facéties.

Merci pour notre complicité.

Merci pour le bonheur que tu m’as donné pendant ces (presque) trois ans.

Tu as tes quatre pattes bien ancrées dans mon cœur.

 

Adieu ma Laulau.

 

 

Je voulais aussi par cet hommage remercier toutes les personnes qui se sont dévouées pour toi à Cuenca, ta famille d’accueil en Espagne, Béatrice, toutes les personnes du forum qui se sont mobilisées quand nous avons eu besoin de fonds pour payer tes soins, Galgos France qui m’a permis de connaître ce grand bonheur et aussi mes vétos préférés (Laulau avait su les mettre dans sa poche eux aussi : Gilles, Valérie, Vincent et Laura).

 

Écrire commentaire

Commentaires : 8
  • #1

    cahuzac mh (vendredi, 24 novembre 2017 14:42)

    merci à vous !! les photos ne trompent pas et on voit bien qu'elle a reçu, aussi court soit son séjour chez vous, l'amour dont tous ces chiens "perdus" ont besoin. Et ça, c'est inestimable ...

  • #2

    Flo (vendredi, 24 novembre 2017 16:42)

    Quel bel hommage....j'ai été très triste de son départ,elle peut gambader librement maintenant et elle aura au moins goûté au paradis dans un petit coin de Lorraine....

  • #3

    Celisky (vendredi, 24 novembre 2017 20:12)

    De tout cœur avec vous et un grand bravo pour les années de douceur et d’espieglerie que vous avez pu lui offrir !

  • #4

    Tesa (samedi, 25 novembre 2017 06:14)

    Laulau était tres belle ,elle a tellement souffert avec sa patte,elle avait du caractere et su trouver sa place dans le groupe sisters Morante et dans le coeur d'Evelyne et de son mari..c'était une chienne forte et magnifique .Quand ils partent ils emmènent un gros bout de nous et nous laisse un paquets de souvenirs et leur amour inconditionnel..Merci à vous .

  • #5

    SYLVIE44 (samedi, 25 novembre 2017)

    Quel parcours ! Laulau était une sacré "grande" ! Battante jusqu'au bout, une force de la nature ! Merci à son pôpa et sa môman et à toutes les personnes qui ont rendu son bonheur possible.

  • #6

    LEFÉVÈRE Florence (samedi, 25 novembre 2017 18:21)

    Aucun de celles et ceux qui aiment leurs animaux ne peut rester insensible à votre si bel hommage...il en émane autant de joie que de chagrin...et je l'ai lu les larmes aux yeux...Doux repos à votre Laulau...Et courage à vous

  • #7

    rossinelli (mercredi, 29 novembre 2017 00:55)

    bon voyage à Laulau qui a eu la chance d'avoir une famille exceptionnelle .Courage à vous Evelyne et Claude ,votre chagrin est certainement immense comme l'amour que vous avez donné sans compter à votre Laurel.

  • #8

    gimon (lundi, 04 décembre 2017 11:34)

    repose en paix petite louloute,tu as une belle fin de vie ,merci a ta famille d'acceuil.