Lévriers espagnols, galgos martyrs

Comme chaque année, la saison de chasse a commencé il y a plusieurs mois en Espagne et, comme chaque année, on appréhende l’horreur que signifie la fin de la chasse en février. Les galgueros (chasseurs) vont en effet se débarrasser de leurs galgos (lévriers) devenus inutiles.

 

Contrairement à la France où cette chasse est interdite depuis 1944, les galgueros utilisent des galgos pour la chasse au lièvre ou au lapin. Les galgos ne sont pas considérés comme animaux de compagnie en Espagne ! Ils ne servent qu’à la chasse. Tout comme leurs cousins, les podencos, qui eux sont utilisés comme outils de travail dans les campagnes.

 

Les associations estiment à 50 000 le nombre de galgos tués, abandonnés ou mutilés, tous les ans. Ils seront ainsi abandonnés loin de tout (les membres brisés pour qu’ils ne puissent pas revenir), jetés vivants dans des puits, pendus (les pattes ne touchant pas le sol afin que l’agonie soit plus lente), brûlés vifs, enfermés dans une cave sans eau ni nourriture, etc. Tout ça parce qu’ils auront mal chassé et sali l’honneur de leur galguero.

 

Certains galgos seront ramassés et placés en "perreira", sorte de fourrière où la majorité d'entre mourront de faim, de blessures, ou sera gazés dans d’atroces souffrances.

 

Certains auront la chance d’être sauvés par des bénévoles d’associations espagnoles qui oeuvrent sur place pour les secourir mais à peine 10% seulement seront adoptés dans leur pays d’origine. Beaucoup d’associations, en France mais aussi ailleurs en Europe, se mobilisent également pour les faire adopter dans leur pays. Mais c’est si peu au regard du massacre perpétré en Espagne.

 

Galgos France fait partie de ces associations qui soutiennent des refuges espagnols et souhaitent qu’un jour enfin le gouvernement espagnol mette fin à cette coutume barbare et s’élève contre cette tradition ancestrale.

 

Rejoignez notre combat et aidez-nous à les aider !

 

Vidéo publiée avec l'aimable autorisation de Daily Geek Show

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    mari 41 (mercredi, 07 février 2018 23:09)

    c'est toujours aussi insoutenable , impensable, et les autorités ne bougent pas encore assez!

    Merci Galgos France et les autres associations et acceuils qui oeuvrent pour soulager ces merveilleux chiens...Indi en est un exemple, adopée depuis bientôt 5 ans, un amour de galga!

  • #2

    neau claude (vendredi, 09 février 2018 18:35)

    Il faut absolument que l'on interdise ces jeux et que l'on protège ces chiens torturés : les enlever d'Espagne ....IGNOBLE !!!

  • #3

    B Clifton (mardi, 13 février 2018 16:15)

    C'est écoeurant, déguelasse. J'aimerais faire aux "galgéros ce qu'ils font à leurs chiens. Honte aux autorities espagnoles.

  • #4

    mari41 (mercredi, 14 février 2018 23:17)

    Que faut-il faire pour que les autorités compétentes prennent conscience de leur calvaire, de leur mort même si celle-ci ne suffit pas? Indi est la plus merveilleuse des galgas, sauvées de ces barbares, impunis et surtout autorisés à continuer!

  • #5

    BEURIOT/MONNATTE (samedi, 17 février 2018 17:30)

    Quoi dire de plus, je ne supporte plus de voir ces images, pauvres humains et chasseurs espagnols et le gouvernement que fait-il ? j'ai 6 galgos adorables. Pourquoi leur inflige t on tant de malheur ? Alors, arretez.. Vous etes laches et je me réjouirais que la douleur se retourne contre vous.Je suis adhérente de 30 millions d'amis et je leur apporte tout mon soutien afinde faire cesser ces ignobilités de débiles.....

  • #6

    Dom71 (dimanche, 18 février 2018 10:49)

    Quand va t on trouver un vaccin contre la Connerie?..
    Le jour où les chercheur demanderont des dons pour un laboratoire qui se panchera sur ce problème, je ferais un don annuel. �

  • #7

    Renée 13 (jeudi, 22 février 2018 19:14)

    Horrible impensable que de nos jours ceci existe toujours faitecomme moi j'en ai sauvée une podanga que du bonheur

  • #8

    Bounoir (vendredi, 09 mars 2018 21:46)

    Quel peuple!’
    N ont ils pas de cœur !!

  • #9

    Destiné (dimanche, 23 septembre 2018 13:29)

    Et quand on entend les messages à ce sujet,on se dit que c’est lui que l’on devrait martyriser,pauvre débile!