Histoire des toutous du camion de février 2018

Le voyage aura lieu du 2 au 4 février avec Anny, Béatrice et Joseph. Uniquement des adoptions au refuge de Cuencanimal cette fois-ci !

 

Voici le nom des heureux chanceux et un peu de leur histoire. 

 

EILEEN (adoptée en Ariège)

Eileen fait partie d’un des sauvetages extrêmes que nous avons eus dans un village. Nous ne savons pas à quoi a pu ressembler la première année de vie d’Eileen, mais son état lors de son sauvetage nous laisse supposer qu’elle n’a pas été aimée.

 

LEXA (adoptée en Haute-Loire)

Son galguero s’en est débarrassée… Ce propriétaire à qui elle a été si fidèle et soumise, il ne la veut plus et il ne peut plus la nourrir.

 

LILIANA (adoptée en Seine-Maritime)

Elle a été abandonnée dans une zone rurale, mais elle n’y a pas réfléchi à deux fois et elle s’est approchée de la zone habitée, à tel point qu’elle s’est fixée dans une maison de campagne comme pour dire : «je m’installe là». Grâce à cette attitude audacieuse, Liliana a réussi à faire craquer les propriétaires qui ont fait tout leur possible pour trouver une solution favorable à cette petite chienne

 

MARISOL (adoptée en Haute-Garonne)

Marisol a été sauvée par une autre association partenaire qui nous a demandé de la recueillir pour lui trouver une super famille, et pour qu’elle ne soit plus jamais un outil pour la chasse.  

 

TAISSA (adoptée en Isère)

On nous a signalé Taissa en plein hiver, par des températures très basses. Elle se laissait timidement entrapercevoir dans un village. Quelqu’un la nourrissait, mais une autre personne lui voulait du mal. Nous avons dû utiliser des techniques de capture spécialisées, mais quel soulagement de l’avoir sauvée..!  

 

NIGAL (adopté dans le Val-d'Oise)

La première fois qu’il a été aperçu, il venait d’être abandonné au bord d’une route, mais il ne s’est pas laissé attraper…. Le lendemain, il était plus calme et il s’est rapproché des environs d’un petit village. La même personne qui avait essayé de l’attraper a pu gagner sa confiance. Heureusement..! Nigal était enfin sauvé.. 

 

PARKER (adopté dans le Haut-Rhin)

On les utilise jusqu’à ce qu’ils ne servent plus. Le galguero de Parker ne le voulait plus et il ne pouvait plus le garder. 

 

RUTI (adoptée dans le Gers)

Parfois, nous aimerions qu’ils puissent parler pour nous raconter ce qu’ils ont vécu et pouvoir les comprendre encore mieux. Mais dans le cas de Ruti ce n’est pas la peine, il n’y a qu’à la regarder… ses yeux, son allure, ses mouvements… Elle n’a pas eu une vie facile. Tout ce que nous ressentons, c’est qu’on doit la prendre dans nos bras et l’aimer. 

Remise par son galguero, sans commentaire. Ruti a presque 11 ans et enfin une autre vie s'ouvre à elle

 

MIRNA (adoptée dans la Manche)

La pauvre Mirna est arrivée exténuée à Cuencanimal… Une vie de misère et de changements de propriétaires, passant de mains en mains, exploitée pour la reproduction quasiment jusqu’à ses 10 ans… Son galguero s’est débarrassé de plusieurs galgos car il ne pouvait plus les nourrir.

 

TROY (adopté en Gironde)

Nous savons que la meilleure amie de Troy était une petite fille de 10 ans à qui il doit manquer terriblement. Il vivait dans la même maison que Capitan.

 

ZION (adopté en Belgique)

Trouvé errant avec une fracture ouverte à la patte avant droite. A dû malgré tout être capturé par cage trappe.

 

AMAIA (adoptée en Haute-Vienne)

On nous les avait souvent signalés ; Jonan et Amaia suivaient humblement le premier venu car ils avaient besoin d’une personne de référence. 2 mâtins énormes dans la rue. Parfois, ils recevaient de furtives caresses. On nous a raconté que certaines personnes changeaient même de trottoir, mais les pires, ce sont ceux qui les battaient et leur lançaient des objets. Jonan avait laissé Amaia en janvier 2017 et elle venait de perdre son meilleur ami, son repère. Voilà belle Amaia, tu as enfin ta famille et tu fêteras tes 8 ans en juillet avec elle après 3 ans et demi de refuge. 

 

 

JORDI (adopté dans les Yvelines)

C’est une association partenaire qui a récupéré Jordi jusqu’à ce que nous puissions le prendre. Il est arrivé terrifié ; il mordait tellement il avait peur !

 

YOPA (adoptée dans les Bouches-du-Rhône)

Elle vivait avec sa fille Nety et beaucoup d'autres chiens (pas castrés) dans une propriété rurale. A cause des plaintes des voisins, elle sont arrivées à Cuencanimal. Elle a dû enchaîner les portées. Bientôt 8 ans et enfin une famille après presque 5 ans de refuge. 

 

MISHA (adoptée en Meurthe-et-Moselle)

Misha était « la chienne qui traîne par là », celle qui n’appartenait à personne, mais elle était toujours là. Elle ne dérangeait personne dans le village ; elle se poussait si elle croisait quelqu’un dans la rue, ou bien elle s’approchait si elle apercevait une personne sans mauvaise intention. Un jour, elle est apparue atrocement blessée et mutilée. Mais quelle horreur, l’état dantesque dans lequel nous avons trouvé Misha…! Comme nous aurions aimé arriver avant, ma princesse, tu ne méritais pas tant de blessures sur ton corps, à errer pendant tout ce temps. 

 

WIND (adoptée dans l'Hérault)

Abandonnée par son galguero qui ne la voulait plus car elle avait le col du fémur disloqué. C’est une ancienne lésion qui n’a jamais été soignée.

 

Nous remonterons également trois galgas et deux croisés en famille d'accueil :

 

INES dans l'Yonne ; CARA en Moselle ; OONA en Meurthe et Moselle ; CAPITAN dans le Tarn et Garonne et TARAM dans la Drôme. Ces cinq toutous cherchent leur famille pour la vie. 

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    sylvie bozzi (vendredi, 02 février 2018 09:43)

    Encore quelques jours et je pourrai enfin de prendre dans mes bras ! je t'aime déjà tellement ma fille
    à LEXA

  • #2

    BLONDEL Ghislaine (vendredi, 02 février 2018 15:26)

    Bravo pour l'adoption de tous ces chiens. J'ai adopté une galga de deux ans venant d’Espagne et quel bonheur ! Malheureusement elle est décédée en août dernier à 8 ans. Je suis tentée d'en avoir une autre, mais j'hésite encore

  • #3

    MUNIESA (vendredi, 02 février 2018 15:54)

    Merci Sylvie pour la belle Lexa....on va bien la couvrir avec un joli manteau à l'arrivée...
    et encore beaucoup de galgos qui arrivent à l'adoption...et de podencos...et de croisés...tous méritent leur famille...

  • #4

    Noëlle (vendredi, 02 février 2018 18:01)

    Il me tarde tellement de rencontrer enfin la belle et douce Marisol et de lui faire des câlins.
    Je l'aime déjà ma podenca,
    Je pense à elle tous les jours.
    Vivement dimanche matin !

  • #5

    Muriel, déléguée Galgos France (vendredi, 02 février 2018 18:16)

    Merci Sylvie et Noëlle pour ces deux belles adoptions. Je vous souhaite beaucoup de joie ainsi qu'à vos loulous.

    Ghislaine, je comprends votre peine. Vous saurez quand il sera temps d'adopter à nouveau, mais quel bonheur c'est.