Autres races mâles de grande taille

Cliquez sur les photos !

 

L'un de nos chiens vous intéresse ? Vous souhaitez l'adopter ? Utilisez ce formulaire

Les frais d'adoption, hors "adoption spéciale" sont de 260 €. Plus d'informations ICI 


NEOH (adoption 260 €)

 

Age : 30/07/2018

Santé : vacciné y compris contre la leishmaniose (été 2019), stérilisé

Poids : 28 kg

Refuge : Cuencanimal depuis novembre 2019

Son histoire : Neoh est issu de la famille formée par Tibi, la mère (toujours à l'adoption), et les chiots Panda et Berni (adoptés en Espagne) et Neoh (ex-Marmaduke). La mère a été pendant des mois exposée à un danger mortel. Quand on l'a capturée, on s'est rendu compte qu'elle venait de mettre bas. Le lendemain, nous sommes retournées sur place avec elle, et elle nous a menées à ses petits. Les 3 chiots ont vite été adoptés en Espagne, mais Neoh est revenu au refuge car la famille n'arrivait plus à s'en occuper. 

 

Il cherche à nouveau un foyer définitif. C'est encore un chiot, de grande taille, mais avec des attitudes innocentes, des jeux, de la curiosité... En respectant des conseils basiques, il continuera son éducation pour devenir un adulte génial.

 

Caractère et comportement : Neoh a un caractère de chiot, qu'il est toujours, d'ailleurs. Il ne pense qu'à jouer et à se dépenser, à courir, à inciter ses copains aux jeux. Il a une énergie qui en userait plus d'un..! Il tire encore beaucoup en laisse parce qu'il est jeune. Il est obéissant, intelligent et beau. Il a une sacrée allure, très expressive, une démarche superbe ; c'est un chien formidable.

Il joue beaucoup avec sa copine Siena (adoptée en France). Petit à petit, on lui présente d'autres congénères car c'est ce qui a manqué au bon développement de Neoh. Comme il a grandi très vite, sa famille adoptive appréhendait de croiser d'autres chiens ou personnes et a limité, voire même évité d'en croiser, pensant le protéger, à tort. Nous devons rectifier les mauvaises attitudes sociales de Neoh face aux autres chiens et aux personnes, et nous devons le faire bien pour qu'il ait des relations normales et qu'il les apprécie. C'est un amour avec les personnes avec qui il tisse des liens, comme sa famille adoptive, les employées du refuge ou les bénévoles réguliers.

 

02/02/2020

 

Vous souhaitez adopter Neoh, cliquez ICI

 


ZOKO (adoption spéciale 160 €)

 

Age : 12/09/2015

Santé : vacciné, en attente stérilisation, positif leishmaniose (traitement terminé - contrôle courant janvier 2020)

Taille et poids : 75 cm en haut de la tête, 85 cm de long, 41 kg

Association : Adaana

Son histoire : L’histoire de Zoko est terrible... 

Une famille l’a adopté alors qu’il n’était encore qu’un adorable chiot, mais en grandissant, sa grande taille est devenue une gêne pour eux. Il est passé de membre de la famille à membre exclu, remisé dans une petite terrasse où il passe toute la journée.

Une voisine désespérée a contacté l'association ADAANA de Valencia car elle le voit tous les jours depuis sa fenêtre et le pauvre Zoko passe sa journée tout seul et allongé dans cet espace minuscule. De temps en temps il gémit mais personne n’ouvre la porte. La voisine nous a dit qu’il y a des jours où ils ne le sortent pas de là. Ils enlèvent les excréments, mettent de l’eau et de la nourriture et c’est tout. A présent, malgré le froid, il est toujours là.

Nous essayons de lui trouver un accueil pour le sortir de là pendant que nous le diffusons mais nous n'en trouvons pas.

 

C’est un brave chien de 41 kg qui vit prisonnier derrière une porte à travers laquelle il voit et entend ceux qui un jour l’avaient désiré auprès d'eux. Il vit seul et isolé comme s'il s’agissait d’un meuble devenu inutile.

 

Caractère et comportement : Ses maîtres sont d'accord pour nous le céder et ont rédigé ce qui suit au sujet de son caractère. Entre parenthèses, nos commentaires.

 

Quand on part de la maison, il n’aboie pas et ne pleure pas. (la voisine a dit à l'association qu'il hurlait, mais c'est normal, enfermé entre 4 murs).

Il ne fait pas de bêtises, même si parfois, il ronge quelques objets. Quand il était chiot, il avait attaqué le placo de la maison.

Il ne vit pas avec d’autres animaux mais avec 2 enfants de 10 et 15 ans avec qui il se comporte très bien. Dès que quelqu’un commence à lui parler, il a envie de jouer. Il est brave, docile et joueur (un peu brute dans ses jeux).

Il n’est pas peureux ; des artisans sont venus à la maison et il s'est mis à jouer avec eux. Parfois il est un peu dominant avec la nourriture s'il y a un autre chien

 

Zoko est propre et fait ses besoins dehors, mais si on le sort dans la rue, il vaut mieux lui mettre une longe pour faire ses besoins, sinon, il ne les fait pas. Lorsqu’il rencontre d’autres chiens dans la rue ou au parc, il veut simplement jouer. Il ne pose pas de problème pendant les trajets ; on a passé l’été dans un camping et il n'était pas malade en voiture.

Il n’est pas stressé en ville ; en général, dans les situations nouvelles il réagit plutôt bien.

 

02/02/2020

 

Vous souhaitez adopter Zoko, cliquez ICI 


PACHON (adoption spéciale 160 €)

 

Age : 17/09/2017

Santé : vacciné, stérilisé, positif leishmaniose et négatif ehrlichia

Taille et poids : 53 cm au garrot, 64 cm haut de la tête, 28 kg

Association : Adaana depuis septembre 2019

Quelques explications sur sa race : Pachon est typé «Pachon de Navarre », le double nez est propre à sa race, ce n’est en aucun cas une mutilation (comme on peut le voir sur certains podencos). L’autre nom du « Pachon Navarro » est « Ancien Pointer Espagnol » à l’origine du Pointer Anglais.

 

Son histoire : Ses propriétaires ne voulaient plus de Pachon et cherchaient à le donner à n'importe qui. Nous avons eu connaissance du cas du pauvre Pachon et nous les avons aidés.

 

Caractère et comportement : Pachon est d’une nature nerveuse et active. Il est assez impatient avec la nourriture. Il n’est pas craintif, et avec les gens il est soumis et très obéissant. Il vit actuellement en maison où il reste avec d’autres chiens dans le jardin environ 8 heures par jour.

Il a tendance à aboyer mais c'est surtout quand il veut manger. Comme il est assez impatient pour la gamelle, il aboie assez souvent pour la réclamer. Depuis qu’on l'a récupéré, il est moins nerveux et anxieux, mais les dix premiers jours, il aboyait jour et nuit et ne voulait même pas se coucher. Aujourd’hui il va beaucoup mieux, mais il doit encore se détendre avec la nourriture, une fois qu’il se rendra compte qu’il n’en manquera plus.

 

Il vit avec 10 chiens de différentes tailles et avec certains mâles, il est soumis ; il semble dominant avec d'autres mâles, bien qu’il ne se soit jamais battu avec aucun et qu'il n'ait jamais mordu. Il ne vit pas avec des enfants mais il est sociable et affectueux avec ceux qu’il croise dans la rue. En général, il se comporte très bien avec les gens, il est soumis et obéissant.

Notre loulou n’est pas craintif envers les hommes et il se comporte avec eux normalement. Il se montre dominant s'il peut voler la nourriture des autres chiens. Maintenant, il fait ses besoins dehors et il ne marque plus son territoire comme au début. Il tire beaucoup en laisse ; Pachon est très fort et c’est difficile pour nous de le promener en laisse, aussi on préfère le lâcher dans des endroits sécurisés. Il profite de sa promenade et revient vers nous. Il évite les affrontements avec les autres chiens dans la rue ou au parc ; il se contente de les sentir et il s’éloigne. Pachon n’est pas malade en voiture et voyage sagement. Il n'est pas stressé ou craintif en ville ni en aucune circonstance, pas même dans les situations nouvelles.

 

18/12/2019

 

Vous souhaitez adopter Pachon, cliquez ICI 


MALCOM (adoption 260 €)

 

Age : 01/08/2017

Santé : vacciné, stérilisé, négatif leishmaniose et ehrlichia au 24/04/2019

Taille et poids : 70 cm au garrot, 74 cm de long, 32.3 kg

Refuge : Cuencanimal depuis avril 2019

Son histoire : Ce fut un de ces sauvetages qu'on n'oublie pas... Une personne détenait dans sa ferme des animaux dont elle ne s'occupait quasiment pas ; pour le moins, on avait affaire à une personne mentalement dérangée... Des animaux sans soins médicaux, ni même basiques comme de la nourriture, de l'eau, un abri... Des portées de chiots pas sevrées au sol, des jeunes et des adultes pas socialisés, couverts de nombreux parasites...

 

Ce fut par l'intermédiaire des Autorités, petit à petit, et en fonction de la place que nous avions au refuge, que nous avons pu tous les sauver. Nous avons finalement recueilli les 11 chiens au refuge : Mussa, Teseo, Agora, Itaca, Antia, Tiza, Bambu, Pompeya, Carter (tous adoptés), et il ne reste plus que Malcom et Capone au refuge. 

Quasiment aucune autre association ne s'est proposée d'aider, alors que de nombreuses ont été sollicitées. Avec nos maigres ressources, nous ne pouvons pas répondre à tous les appels à l'aide, débordés et impuissants face à l'Administration... Horrible. 

Malcom est très jeune et il a un gros potentiel. On espère tellement qu'il trouvera très vite un vrai foyer, une vraie famille à qui appartenir. Pourvu que ta chance arrive bientôt, Malcom..!

 

Caractère et comportement : Malcom est un être plein d'innocence, très brave et légèrement méfiant. On voit qu'il est jeune par sa curiosité et par ses jeux ; il a aussi une très grande facilité à apprendre. Il est très beau, il est grand, d'un noir luisant et on adore son regard si expressif.

On voit bien qu'il a vécu l'enfer pendant son enfance ; il a peur de certains gestes, mais malgré tout, il arrive à surpasser ses peurs, surtout vis à vis des personnes qui lui consacrent le plus de temps, qui lui parlent doucement et qui respectent ses réticences... Alors là, oui, Malcom est très affectueux et vient se frotter contre nos jambes, réclamant des caresses. Il appuie sa tête... c'est tellement mignon..!

On arrive enfin à lui faire accepter la laisse. On se rend compte que la laisse est un outil génial pour tisser encore plus de liens.

 

Au fil des mois passés au refuge, sa nouvelle maison, on a pu voir non sans plaisir comment Malcom s'est bien adapté à ses semblables ; c'est avec eux qu'on le sent épanoui et heureux ; il s'est parfaitement entendu avec eux depuis le début. Quand il ne connaît pas les gens, il préfère se réfugier dans sa niche et ignorer les humains, mais il commence à les accepter, surtout les femmes.

 

27/11/2019

 

Vous souhaitez adopter Malcom, cliquez ICI   


SIMBA (adoption senior 160 €)

 

Age : 01/03/2011

Santé : vacciné, négatif MMs au 15/06/2018

Taille : 65 cm au garrot

Association : Perrunas en Calma depuis juin 2019

Son histoire : Salut, je m'appelle Simba, j'ai déjà 8 ans révolus mais malgré tout, on peut dire que je suis ressuscité il y a un peu plus d'un an. Le fleuve près duquel je vivais a inondé les champs ; il est monté jusqu'au terrain où mon maître me détenait enchaîné en permanence.

C'est là que mes jours, mes années défilaient de façon monotone, sans que je puisse bouger. Je ne pouvais jamais courir, tisser des liens avec les humains, recevoir de l'amour. Mais ce jour-là, étonnamment, alors que j'encourais un grand danger, quelque chose a changé. Un groupe de personnes est venu me sauver ; ils m'ont détaché et m'ont amené dans un refuge qui s'est occupé de moi pour m'éviter de mourir noyé là où on m'avait laissé attaché, livré à mon sort.

Néanmoins, je n'ai pas aimé ce nouveau lieu où on m'avait amené ; je n'aimais pas être enfermé. J'ai refusé de manger pendant plusieurs jours et je refusais aussi d'entrer dans cette cage où on voulait me mettre (le box). C'est ainsi que dès que j'en ai eu l'occasion, je me suis échappé. Je voulais être enfin libre. J'ai disparu pendant une semaine. Pendant ma cavale, je me suis rompu les ligaments croisés (patte arrière droite).

Enfin, on a fini par m'amener à la pension où je vis actuellement. Après quelques jours de repos, on m'a opéré à la patte. Comme j'avais passé toute ma vie attaché, mes pattes n'étaient pas du tout musclées, mais à présent, le temps a fait son œuvre et je me suis bien remis. Aujourd'hui, je peux faire de longues balades.

Mes bonnes fées m'aiment beaucoup et s'occupent bien de moi. Elles m'ont appris que tous les humains ne sont pas comme ceux que j'avais croisés jusqu'à présent, et qu'il existe des gens à qui je plairai, qui m'aimeront et qui me donneront autant d'affection qu'elles le font.

 

Caractère et comportement : Malgré tout ce que j'ai vécu, je suis un chien équilibré. J'aime observer tout ce qui se passe autour de moi, avec mes beaux yeux couleur ambre. J'adore me promener et avoir de la compagnie. Après la promenade, j'attends bien sagement qu'on m'offre un nonoss qui compense toutes ces heures de solitude passée.

J'ai découvert pour la première fois ce qu'étaient les caresses et je ferme légèrement les yeux quand on me câline. J'ai toujours vécu seul, aussi je tiens à mon indépendance, mais j'aime aussi me promener avec ma copine Linda et avec d'autres copains de la pension. Quand j'entends mes bonnes fées arriver, je trépigne d'impatience. Dès qu'elles viennent me chercher, je ne me fais pas prier pour monter dans la voiture, je marche très bien en laisse et harnais. J'adore les friandises, renifler partout et voir du monde.

 

Je commence à découvrir pleins de choses. Au début, j'étais un chien à l'air très grave, mais maintenant, c'est moi qui m'approche de mes soigneuses en remuant la queue, parce que je leur fais déjà confiance, et je préfère de loin cette vie-là. J'ai tout à découvrir, mais j'ai vraiment une soif d'apprendre. Il paraît que j'ai beaucoup évolué, qu'à présent, je semble heureux de les voir et je leur montre mon bedou pour qu'elles me gratouillent. Même ma bouille a changé car je commence à profiter de la vie, mais le temps passe et j'ai passé trop longtemps sans savoir ce qu'était la douceur d'un foyer.

A présent, il ne me reste plus qu'à trouver une vraie famille, celle que je n'ai jamais eue. La pension n'est pas un endroit où passer sa vie, ça doit juste être un lieu de transit, et j'ai déjà passé trop de temps ici. J'espère que quelqu'un s'intéressera à moi pour que je puisse voir derrière les grilles ce monde nouveau que j'aime tant.

 

15/08/2019

 

Vous souhaitez adopter Simba, cliquez ICI  


RUFUS (adoption 260 €)

 

Age : 15/06/2014

Santé : vacciné, stérilisé, négatif leishmaniose et ehrlichia au 16/11/2017

Taille et poids : 58 cm au garrot, 64 cm de long, 28 kg

Refuge : Cuencanimal depuis novembre 2016

Son histoire : Rufus a été trouvé errant. Une personne l’a recueilli et lui a trouvé une pension jusqu’à ce que nous puissions le prendre au refuge de Cuencanimal, toujours à cause de cette maudite liste d’attente. 

Aujourd’hui, nous lui prodiguons les soins de base. Rufus reçoit au quotidien toute l’attention que nous pouvons lui donner, mais nous savons que c’est insuffisant. 

 

Caractère et comportement : Rufus au regard intense et expressif, transmet l’énergie d’un infatigable chiot. C’est un chien avec beaucoup d’énergie et avec du tempérament. Il ne conviendrait pas à n’importe qui, surtout pas à une personne qui ne connaît pas les chiens, ni à une personne trop sédentaire.

Rufus aime les nouvelles expériences, aussi il voyagerait sans problème et il apprécierait de connaître de nouveaux horizons. Il ferait le bonheur d’une personne très sportive, car il l’accompagnerait lors de ses sorties ou ses excursions, infatigable et fidèle. Même s’il est croisé, il a beaucoup pris du caractère du Berger Allemand.

Il adore les gens, mais au refuge, il n’arrive pas à se sentir à l’aise ; Il y a trop de stimulations (des bruits, des odeurs…). Un environnement plus calme, avec une famille bien à lui serait idéal pour son équilibre émotionnel. Ici au refuge, on le voudrait bien, mais on ne peut pas porter toute notre attention à chacun individuellement comme ils le souhaiteraient.

Rufus est un chien avec un gros potentiel, mais il est en train de le gâcher au refuge. Il est très intelligent et il aime apprendre de nouvelles choses, mais il a besoin d’une famille qui soit capable de lui consacrer suffisamment de temps et d’attention, avec de la patience et de l’amour. Ici, on ne le peut pas. Il a besoin de promenades quotidiennes pour être un chien bien dans ses pattes, équilibré et heureux.

Nous essayons de compenser ces manques par des jeux, car il adore les jouets, les balles, les bouts de bois, les pommes de pins… mais dans un refuge, il faut se consacrer à tous les chiens, et notre temps est limité. C’est pour cette raison que nous pensons qu’il est primordial pour Rufus de trouver rapidement une famille..!

Nous travaillons sa sociabilisation progressivement. Il ne peut pas sortir sans la surveillance de personnes expérimentées ou très habituées à ce genre de chiens. Avec l’effervescence qui règne au refuge, c’est impossible. Nous devons veiller au bien-être de tous les chiens, et jusqu’à présent, tout ce que nous pouvons faire, c’est éviter ou anticiper sa fougue et son énergie. Il n’a pas peur des inconnus et se laisse toucher et caresser… Mais, car il y a un mais, c’est son énergie débordante qui le maintient en alerte permanente.

Quand il faut le manipuler pour des choses qui sortent du quotidien, nous préférons lui mettre la muselière (surtout chez le vétérinaire). En effet, si quelque chose le dérange, ou qu’il ne comprend pas bien ce qui se passe, il faut faire attention.

Notre comportementaliste nous conseille en permanence à ce sujet, mais il peut tout à fait progresser. S’il avait une famille qui lui consacre du temps, ses progrès seraient plus rapides et plus constructifs.

Même si on s’occupe de lui et qu’on l’aime, il faudrait que cette famille exceptionnelle se présente, celle qui serait prête à exploiter son superbe potentiel et à lui donner tout ce dont ce merveilleux chien a besoin.

 

Cette adoption s’adresse à des personnes très impliquées en raison des caractéristiques très particulières de Rufus. Il faudra suivre les recommandations de comportementalistes spécialisés dans l’éducation positive.

 

31/12/2017

 

Vous souhaitez adopter Rufus, cliquez ICI 


   1